0 Shares 1139 Views

Exposition « Samurai » – Antoine Bertrand – galerie Ground Effect

25 avril 2017
1139 Vues
Capture décran 2017-04-25 à 20.53.56

Exposition « Samurai » – Antoine Bertrand – galerie Ground Effect

Œuvres de Antoine Bertrand

Du 4 avril au 21 mai 2017

Preview du 24 avril au 3 mai

Entrée libre

Galerie Ground Effect
160, rue Montmartre
75002 PARIS
Métro : Bourse, Grands Boulevards

FB-galerieGroundEffect

Du 4 avril au 21 mai 2017

Ground Effect présente ce mois-ci l’exposition Samurai, consacrée uniquement au travail d’Antoine Bertrand. L’artiste, connu pour ses portraits d’animaux en noir et blanc exécutés au sabre, dévoile pour la première fois des œuvres peintes en couleur. A cette occasion, la galerie propose un dispositif exceptionnel, d’une part en permettant au peintre d’occuper l’ensemble des pièces de la galerie, et d’autre part en ouvrant ses portes du 24 avril au 2 mai pour permettre à tous d’assister en avant-première au work in progress du peintre.

L’exposition aura lieu du 4 au 21 mai. Cette carte blanche à Antoine Bertrand, artiste résident de la galerie, lui o re la possibilité de montrer un nouvel aspect de son travail, ou plutôt une nouvelle période. « Une période de paix pour une période de guerre », précise-t-il. Un aparté paisible sous le signe de ses retrouvailles avec les couleurs de la pluralité. Les tons sont plus nuancés et les thèmes plus divers. Comme une palette d’émotions intimes, les touches de rouge, de bleu ou de jaune prennent vie. Dans sa recherche d’un équilibre entre la violence et la sérénité, le peintre conserve son outil de prédilection : le sabre. Mais c’est l’autre versant de sa lame qu’il donne à voir cette fois-ci, en suggérant que la puissance du geste et le calme de la nature ne sont pas incompatibles. A la brutalité de la technique correspond le désir d’harmoniser les couleurs, seules capables de reposer les esprits avec l’épaisse peinture noire. Celle-ci demeure omniprésente, mais réinvente sa profondeur : celle des fonds-marin, celle de la force tranquille. En réunissant une vingtaine de toiles et de sérigraphies d’Antoine Bertrand jusque-là jamais présentées au public, la galerie Ground E ect réconcilie en son sein le calme et la tempête, la douceur et la vitalité. A l’image du Samuraï qui prend sa respiration entre deux batailles, le visiteur est invité à découvrir un havre de paix intense et complexe.

Pour visionner le teaser de l’exposition, cliquer ici.

A découvrir sur Artistik Rezo :
– Vernissages – Paris – Avril 2017

[Sources : © communiqué de presse]

   
 

Articles liés

Jordan Boury : “Un festival pluridisciplinaire qui offre une plateforme à ceux qui en ont besoin”
Spectacle
326 vues

Jordan Boury : “Un festival pluridisciplinaire qui offre une plateforme à ceux qui en ont besoin”

À seulement 20 ans, Jordan Boury a déjà pu se produire à travers le monde. Ce talentueux danseur s’attaque à un nouveau défi : la direction artistique d’un festival pluridisciplinaire, Efferv&Sens, qu’il a co-créé à Poitiers. D’où t’es venue l’idée...

Johanna Tordjman : “Sans quelqu’un pour me raconter son histoire, je ne vais nulle part”
Art
239 vues

Johanna Tordjman : “Sans quelqu’un pour me raconter son histoire, je ne vais nulle part”

Artiste pluridisciplinaire fascinée par la révolution d’internet des années 90 qui a caractérisée son enfance, Johanna Tordjman réinterprète la pratique du portrait en peinture en la combinant avec des techniques digitales. Rencontre avec une artiste autodidacte et engagée. Comment...

Découvrez Pess et son clip “Jeunesse”
Agenda
146 vues

Découvrez Pess et son clip “Jeunesse”


Pess est un 
rappeur originaire de 
Lyon
, aujourd’hui installé à 
Clermont 
Ferrand
. 
Il présente 
Jeunesse
, deuxième extrait 
de son projet 
Caméléon Acte 2
, dont la 
sortie est prévue le 
12 mars
. “Sortir par 
le toit”, le premier single a...