0 Shares 1567 Views

Exposition « Samurai » – Antoine Bertrand – galerie Ground Effect

25 avril 2017
1567 Vues
Capture décran 2017-04-25 à 20.53.56

Exposition « Samurai » – Antoine Bertrand – galerie Ground Effect

Œuvres de Antoine Bertrand

Du 4 avril au 21 mai 2017

Preview du 24 avril au 3 mai

Entrée libre

Galerie Ground Effect
160, rue Montmartre
75002 PARIS
Métro : Bourse, Grands Boulevards

FB-galerieGroundEffect

Du 4 avril au 21 mai 2017

Ground Effect présente ce mois-ci l’exposition Samurai, consacrée uniquement au travail d’Antoine Bertrand. L’artiste, connu pour ses portraits d’animaux en noir et blanc exécutés au sabre, dévoile pour la première fois des œuvres peintes en couleur. A cette occasion, la galerie propose un dispositif exceptionnel, d’une part en permettant au peintre d’occuper l’ensemble des pièces de la galerie, et d’autre part en ouvrant ses portes du 24 avril au 2 mai pour permettre à tous d’assister en avant-première au work in progress du peintre.

L’exposition aura lieu du 4 au 21 mai. Cette carte blanche à Antoine Bertrand, artiste résident de la galerie, lui o re la possibilité de montrer un nouvel aspect de son travail, ou plutôt une nouvelle période. « Une période de paix pour une période de guerre », précise-t-il. Un aparté paisible sous le signe de ses retrouvailles avec les couleurs de la pluralité. Les tons sont plus nuancés et les thèmes plus divers. Comme une palette d’émotions intimes, les touches de rouge, de bleu ou de jaune prennent vie. Dans sa recherche d’un équilibre entre la violence et la sérénité, le peintre conserve son outil de prédilection : le sabre. Mais c’est l’autre versant de sa lame qu’il donne à voir cette fois-ci, en suggérant que la puissance du geste et le calme de la nature ne sont pas incompatibles. A la brutalité de la technique correspond le désir d’harmoniser les couleurs, seules capables de reposer les esprits avec l’épaisse peinture noire. Celle-ci demeure omniprésente, mais réinvente sa profondeur : celle des fonds-marin, celle de la force tranquille. En réunissant une vingtaine de toiles et de sérigraphies d’Antoine Bertrand jusque-là jamais présentées au public, la galerie Ground E ect réconcilie en son sein le calme et la tempête, la douceur et la vitalité. A l’image du Samuraï qui prend sa respiration entre deux batailles, le visiteur est invité à découvrir un havre de paix intense et complexe.

Pour visionner le teaser de l’exposition, cliquer ici.

A découvrir sur Artistik Rezo :
– Vernissages – Paris – Avril 2017

[Sources : © communiqué de presse]

   
 

Articles liés

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée
Art
133 vues

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée

À Venise, au Palazzo Grassi, Caroline Bourgeois a assuré le commissariat d’une rétrospective-évènement mettant à l’honneur Marlene Dumas jusqu’au 8 janvier 2023. Ce sont les quatre dernières décennies de pratique et de vie de l’artiste qui se sont offertes...

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”
Agenda
76 vues

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”

À l’occasion du festival “IMA Comedy Club 2023”, l’institut du monde Arabe organise une journée portes ouvertes le mercredi 8 février de 10h à 18h. Les expositions : “Sur les routes de Samarcande. Merveilles de soie et d’or”, “Habibi, les...

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette
Agenda
84 vues

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette

“Fruit d’une maîtrise de l’italien aussi humble qu’approximative, Fiore Verde est né en mai 2022, en plein coeur du premier printemps post-pandémie et pré-toutlereste. On entend alors Thomas Mars (Phoenix) et Giorgio Poi magnifier de leurs voix le Haute...