0 Shares 679 Views

Exposition Trajectoire « When basketball inspires »

1 février 2019
679 Vues

« When Basketball Inspires » l’exposition sur la rencontre entre le basketball et l’art contemporain. Plus de 30 artistes et créatifs d’univers différents s’expriment sur le sujet en produisant des installations artistiques inédites, dans un espace insolite de 5000 m2 en plein coeur de Paris, du 8 au 10 février.

5000 m2 dans le 11e arrondissement de Paris pour découvrir des interprétations esthétiques, ludiques, immersives, interactives, cinétiques, sonores qui transposent un nouveau regard sur le basket.

Découvrez les artistes et créatifs :

ALEXIS PESKINE / ALEXANDRE FRERET / ALËXONE DIZAC / ANA CASTILLO & BARDAMU / ARNAUD LIARD / AUDREY GUIMARD / ALEXIS « LE DIAMANTAIRE » / EMIR SHIRO / FREAKY DEBBIE BY HOUSE OF P. / JULIEN FAJARDO & FRANÇOIS LEVY / JULIEN FAJARDO & FRANÇOIS LEVY / FRANZ & FRITZ / HADRIEN LOPEZ / MICHEL NAUFAL / PIERRE JEANNEAU / PIERRE JEANNEAU / KIRRIKOO / LX. ONE / LX. ONE / MICHAËL RENASSIA / SÉBASTIEN PRESCHOUX / SOPHIE HAUSER / TOWN & CONCRETE / FANTASISTA UTAMARO / PASCAL VILCOLLET / VISUAL SYSTEM / THE BLIND, Avec le soutien de La Fondation Desperados pour l’Art Urbain / AAMOUROCEAN


À PROPOS DE TRAJECTOIRE

Le basketball a fait rapidement son entrée dans l’art contemporain. Des œuvres de Jeff Koons, où le ballon de basket incarne l’élévation sociale et l’auto-création, à Warhol en passant par les « athlètes » de Basquiat et les ballons en pierre dévorée de Daniel Arsham, l’art a un faible pour le basket.

Aujourd’hui le basket est une occasion de s’ouvrir à l’art en s’amusant. Photographes, plasticiens, typographes, street artistes, dessinateurs, tous se sont pris au jeu et posent leur regard sur la galaxie orange. Le basketball continue de fédérer et de passionner, même une fois hors du terrain. C’est là que Trajectoire prend en main le rôle de médiateur et producteur d’oeuvre.

Une initiation qui touche aussi bien les amateurs que les artistes invités, puisque Trajectoire vise à mettre des créatifs en relation, à constituer, le temps de penser une oeuvre, une équipe, «comme au basket en fait».

La Fondation Desperados pour l’Art Urbain, a été sollicitée pour présenter un artiste. A cette occasion la Fondation a décidé de mettre en lumière le travail de The Blind qui proposera une installation in situ inédite.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Afaina de Jong : virée entre art et architecture
Art
263 vues
Art
263 vues

Afaina de Jong : virée entre art et architecture

L’architecte néerlandaise Afaina de Jong et son studio AFARAI travaillent sur les connexions entre les gens et les mouvements culturels traditionnellement peu représentés par l’architecture dans un contexte de villes en mutation où chacun a un rôle à jouer....

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel
Agenda
182 vues
Agenda
182 vues

The Twilight Zone, quand la quatrième dimension s’invite chez Castel

Une soirée organisé par “la Galerie”. Sous l’impulsion de son directeur artistique Gwenaël Billaud, la Galerie a su depuis imposer un nouveau concept de soirées investies par l’art moderne et contemporain, dans le cadre desquelles participent performeurs, artistes, DJs,...

René Urtreger Trio au Sunset Sunside
Agenda
55 vues
Agenda
55 vues

René Urtreger Trio au Sunset Sunside

Dans le petit monde du jazz, on l’appelle parfois le « roi René ». Comme en écho lointain de ce comte de Provence du XIVe siècle qui préférait les arts florissants des lettres et la compagnie des gens d’esprit...