0 Shares 357 Views

Exposition Trajectoire « When basketball inspires »

1 février 2019
357 Vues

« When Basketball Inspires » l’exposition sur la rencontre entre le basketball et l’art contemporain. Plus de 30 artistes et créatifs d’univers différents s’expriment sur le sujet en produisant des installations artistiques inédites, dans un espace insolite de 5000 m2 en plein coeur de Paris, du 8 au 10 février.

5000 m2 dans le 11e arrondissement de Paris pour découvrir des interprétations esthétiques, ludiques, immersives, interactives, cinétiques, sonores qui transposent un nouveau regard sur le basket.

Découvrez les artistes et créatifs :

ALEXIS PESKINE / ALEXANDRE FRERET / ALËXONE DIZAC / ANA CASTILLO & BARDAMU / ARNAUD LIARD / AUDREY GUIMARD / ALEXIS « LE DIAMANTAIRE » / EMIR SHIRO / FREAKY DEBBIE BY HOUSE OF P. / JULIEN FAJARDO & FRANÇOIS LEVY / JULIEN FAJARDO & FRANÇOIS LEVY / FRANZ & FRITZ / HADRIEN LOPEZ / MICHEL NAUFAL / PIERRE JEANNEAU / PIERRE JEANNEAU / KIRRIKOO / LX. ONE / LX. ONE / MICHAËL RENASSIA / SÉBASTIEN PRESCHOUX / SOPHIE HAUSER / TOWN & CONCRETE / FANTASISTA UTAMARO / PASCAL VILCOLLET / VISUAL SYSTEM / THE BLIND, Avec le soutien de La Fondation Desperados pour l’Art Urbain / AAMOUROCEAN


À PROPOS DE TRAJECTOIRE

Le basketball a fait rapidement son entrée dans l’art contemporain. Des œuvres de Jeff Koons, où le ballon de basket incarne l’élévation sociale et l’auto-création, à Warhol en passant par les « athlètes » de Basquiat et les ballons en pierre dévorée de Daniel Arsham, l’art a un faible pour le basket.

Aujourd’hui le basket est une occasion de s’ouvrir à l’art en s’amusant. Photographes, plasticiens, typographes, street artistes, dessinateurs, tous se sont pris au jeu et posent leur regard sur la galaxie orange. Le basketball continue de fédérer et de passionner, même une fois hors du terrain. C’est là que Trajectoire prend en main le rôle de médiateur et producteur d’oeuvre.

Une initiation qui touche aussi bien les amateurs que les artistes invités, puisque Trajectoire vise à mettre des créatifs en relation, à constituer, le temps de penser une oeuvre, une équipe, «comme au basket en fait».

La Fondation Desperados pour l’Art Urbain, a été sollicitée pour présenter un artiste. A cette occasion la Fondation a décidé de mettre en lumière le travail de The Blind qui proposera une installation in situ inédite.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

La Peste, ou l’allégorie du mal au Déchargeurs
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

La Peste, ou l’allégorie du mal au Déchargeurs

Publié en 1947, La Peste, véritable allégorie du mal, symbolise sans détour la lutte contre le nazisme en Europe, « peste brune » du siècle dernier. A Oran, un jour d’avril 1940, le docteur Rieux découvre devant le palier...

HERO CORP, Le grand match d’impro à l’Olympia!
Agenda
42 vues
Agenda
42 vues

HERO CORP, Le grand match d’impro à l’Olympia!

L’humour, la folie, l’inattendu, seront au rendez-vous le samedi 23 février à l’Olympia. Laissez-vous embarquer par ces protagonistes dans un spectacle inédit ! A l’occasion du Festival d’Humour de Paris, les Super-Héros de la série culte Hero Corp, emmenés par...

La grande soirée de l’humour et du foot à l’Olympia!
Agenda
34 vues
Agenda
34 vues

La grande soirée de l’humour et du foot à l’Olympia!

Totalement inédite et jamais vue – comme une bonne idée d’Hatem Ben Arfa – cette soirée coachée par Julien Cazarre est déjà annoncée comme le classico du Festival d’Humour de (ici c’est) PARIS !!!!!!!! Après le succès de cette...