0 Shares 95 Views

Prix Icart Artistik Rezo 2019 : une magnifique soirée !

Soumeya Merabti 1 février 2019
95 Vues

Pour cette 11e édition, les étudiants de l’ICART ont sélectionnés 10 artistes de tous les horizons, aux techniques et supports différents. Leur point commun : nous avoir subjugués.

Organisé chaque année depuis 2008, le Prix Icart Artistik Rezo vise à mettre en avant l’émergence en matière d’art contemporain, et plus précisément les jeunes artistes de moins de 35 ans. À la clef pour le lauréat, une dotation de 3.000 €, l’opportunité de réaliser un solo show, l’impression de catalogues, ainsi que le soutien d’Artistik Rezo et de partenaires médias pour en faire la promotion.

Une exposition collective de qualité

Lors de la soirée de vernissage du 25 janvier, nous avons découvert et rencontré les dix candidats pour le Prix 2019 : Abdulmonam Eassa, Giulia Zanvit, Fabien Léaustic,  Ariane Kühl, Yoann Ximenes, Yoo Jisoo, Ismaël Chandoutis, Junseok Mo, Fanny Alizon et Max Blotas.

“Les fantômes de ma maison” © Jisoo Yoo et “Spectre sonore” © Yoann Ximenes

C’est à Éléphant Paname, magnifique centre d’art et de danse, que les visiteurs pouvaient déambuler à leur guise et discuter avec chacun des artistes sur leurs œuvres, leurs passions et visions du monde. Nous avons pu contempler, entre autres, des installations, du dessin, des vidéos. Des tubes lumineux recouverts d’argiles, des spectres sonores, une maison qui s’envole, de la photographie de guerre… Le public ne pouvait hélas voter que pour un seul candidat.

Prix du Public : Junseok Mo

D’origine coréenne, cet artiste s’est démarqué par ses sculptures de maisons en fil de cuivre. Il explore la coexistence avec les autres, ce que l’on appelle aussi le « vivre ensemble », à travers la notion de communauté.

Selon lui, il existe de multiples façons de se rencontrer, de venir, de partir, de se rejoindre, de se séparer. À travers les fenêtres d’une maison, il nous a montré sa propre vision du monde. Original et touchant !

Prix du Jury : Ismaël Chandoutis

Le jury, aussi, ne pouvait sélectionner qu’un seul lauréat. Les professionnels influents au sein du monde de l’art qui le composaient (Arnaud Oliveux, Fanny Fiat, Éric Dupont, Kathy Alliou, Raphaël Gatel, Stéphanie Pioda, Nicolas Laugero-Lasserre, Marie Hugo, Fabien Verschaere, Marta Ponsa, et Laurent Fiat) ont choisi Ismaël Chandoutis.

Ce vidéaste, né en France en 1988, a suivi une formation belge, puis française d’art, en montage et réalisation. C’est un artiste qui explore un cinéma à la frontière des genres. Ses travaux questionnent la mémoire, le virtuel, la technologie et les espaces intermédiaires entre les mondes, entre les mots. Il a présenté deux documentaires : Ondes Noires, déjà récompensé par ailleurs, et Swatted.

Ondes Noires © Ismaël Chandoutis

Deux artistes à suivre donc ! Leur joie était palpable. Mais que cela soit avant, pendant, ou après l’annonce des résultats, la bonne humeur était au rendez-vous. Pendant toute cette soirée je me suis entretenue avec tous les artistes mais également avec le public pour leur demander qu’elles étaient leurs impressions, attentes, espoirs de cette éditions… Beaucoup de bonnes choses sont ressorties de ces échanges et c’est grâce aux étudiants de l’ICART qui se sont beaucoup impliqués dans ce projet. Ils peuvent être fiers d’avoir réalisé une magnifique édition.

Soumeya Merabti

À découvrir sur Artistik Rezo :

Prix Icart Artistik Rezo 2019 : les lauréats de la 11ème édition 

Articles liés

Hahaha, La Vache qui rit récidive
Agenda
78 vues

Hahaha, La Vache qui rit récidive

Lab’Bel, le fonds de dotation du Groupe Bel, produit depuis 2014 de l’art accessible à tous avec la complicité d’artistes contemporains de renom comme Daniel Buren, Wim Delvoye…Cette année c’est Mel Bochner qui s’est plié à l’exercice.   Pour...

Hom Nguyen, invité d’honneur du nouvel espace d’exposition NatachaDassault Art Gallery
Agenda
337 vues

Hom Nguyen, invité d’honneur du nouvel espace d’exposition NatachaDassault Art Gallery

Pour son exposition inaugurale, Hom Nguyen est l’invité d’honneur de NatachaDassault Art Gallery. Dans le prolongement géographique de Not a Gallery (NAG), un nouvel espace d’exposition dédié à la création contemporaine internationale – NatachaDassault Art Gallery – invite pour...

La fanfare décadente au Cirque Électrique
Agenda
102 vues

La fanfare décadente au Cirque Électrique

Enfin, enfants ! Sortez vos parents ! Pour les 25 ans du Cirque Electrique, nous avions l’envie de reprendre quelques fondamentaux du cirque : piste en 360°, numéros qui se succèdent, orchestre électrique, fanfaronnade, bouffonneries et clowns, aucun fil...