0 Shares 628 Views

Festival Impatience 2018 – 10e édition – Le CENTQUATRE-PARIS – Le T2G – Le Jeune Théâtre National

5 décembre 2018
628 Vues

Télérama, le CENTQUATRE-PARIS, le T2G‐Théâtre de Gennevilliers et le Jeune Théâtre National, nouveau partenaire, s’associent pour la 10e édition du Festival Impatience, temps fort de la jeune création théâtrale contemporaine. Nous sommes heureux de vous annoncer ici les noms des compagnies lauréates retenues pour cette nouvelle édition.

Encourageant les démarches scéniques inventives, stimulant les explorations des uns et éveillant la curiosité des autres, Impatience met en lumière le travail de compagnies émergentes auprès du grand public et des professionnels.
Qui seront les metteurs en scène de demain ? Que disent-ils du monde d’aujourd’hui ?

Les spectacles sélectionnés pour l’édition 2018 sont :

LES LOUPS – 04 > 05 décembre (CENTQUATRE-PARIS)
Compagnie Ives & Pony / texte et mise en scène : Jean Le Peltier

JE SUIS LA BÊTE – 04 > 05 décembre (CENTQUATRE-PARIS)
Théâtre des Trois Parques / texte : Anne Sibran / mise en scène : Julie Delille

The Automated Sniper – 08 > 09 décembre (CENTQUATRE-PARIS)
Compagnie Julian Hetzel / texte et mise en scène : Julian Hetzel

TRTFF, What Can I Do To Make You Love Me ? – 08 > 09 décembre (CENTQUATRE-PARIS)
Stomach Company / texte : Colyne Morange et Heike Bröckerhoff / mise en scène : Colyne Morange

Ultra-Girl contre Schopenhauer – 07 > 08 décembre (T2G – Théâtre de Gennevilliers)
Compagnie de Onze à Trois heures / texte et mise en scène : Cédric Roulliat

Hybris – 07 > 08 décembre (T2G – Théâtre de Gennevilliers)
Fitorio Théâtre 8616 / texte et mise en scène : Vanille Fiaux et Manuel Garcie Kilian

La Nuit animale – 11 > 12 décembre (T2G – Théâtre de Gennevilliers)
Compagnie Fleuve de Janvier / texte et mise en scène : Charles Chauvet

J’abandonne une partie de moi que j’adapte – 11 > 12 décembre (T2G – Théâtre de
Gennevilliers)
Group Nabla / texte : écriture collective / mise en scène : Justine Lequette

C’est la Phèdre ! – 05 > 06 décembre (Jeune Théâtre National)
Le Paris des bestioles / texte : Sénèque, adaptation : Thibaud d’Abbesses / mise en scène : Jean Joudé

Place – 09 > 10 décembre (Jeune Théâtre National)
Compagnie La Base / texte et mise en scène : Tamara Al Saadi

Le CENTQUATRE-PARIS, le T2G‐Théâtre de Gennevilliers et le Jeune Théâtre National accueillent sur leurs plateaux ces projets venus de tous horizons et les confrontent à de nouveaux regards.

Après délibérations, quatre prix sont remis à l’issue du festival :

Le prix Impatience, décerné par un jury de professionnels, et le prix des lycéens, qui assurent aux spectacles primés une diffusion dans les lieux partenaires, le prix SACD, qui récompense un des auteurs pour sa vision contemporaine du théâtre et le prix du public.

De Thomas Jolly en 2009 au collectif Les Bâtards dorés en 2017, en passant par Julie Deliquet, Élise Chatauret, le Raoul Collectif, Fabrice Murgia, le collectif OS’O, Tommy Milliot, Chloé Dabert ou la Winter Family (pour ne citer qu’eux), le festival Impatience a vu se produire de nombreux jeunes artistes faisant l’écho d’un monde comique, étrange, déstabilisé, troublant, troublé ou imaginaire, comme un miroir de notre société.

Autant de futurs talents de la scène à venir repérer lors de cette 10e édition !

[Source : communiqué de presse]

À lire également sur Artistik Rezo : Julie Sanerot « Nous choisissons des équipes qui réinterrogent les formes ». Une interview par Clotilde Campagna.

Articles liés

Coco : “J’aime laisser le public dans la recherche et dans l’interrogation”
Agenda
231 vues

Coco : “J’aime laisser le public dans la recherche et dans l’interrogation”

Auparavant cadre dans un milieu éloigné de l’art, Karima Guemar, alias Coco, s’est tournée vers l’art abstrait suite à une remise en question professionnelle. Pouvez-vous vous présenter et exposer votre parcours ? Je suis Karima Guemar, alias Coco, et...

Alice Leloup : “La danse classique est une lutte contre la gravité.”
Spectacle
145 vues

Alice Leloup : “La danse classique est une lutte contre la gravité.”

Entretien avec une danseuse de l’Opéra de Bordeaux. Elle nous partage sa découverte de la danse contemporaine, sa vision de danseuse classique, ainsi que le quotidien confiné d’un danseur. Comment as-tu découvert la danse ? Ça a commencé très tôt,...

Le MaMA Festival & Convention 2020 : l’annonce des premiers artistes !
Agenda
131 vues

Le MaMA Festival & Convention 2020 : l’annonce des premiers artistes !

Comment imaginer, projeter, programmer, construire un festival dans un monde à l’arrêt ? Sacré challenge en ces temps bouleversés… Et pourtant, il n’a jamais été autant question du besoin de se retrouver, de partager, d’échanger sur nos métiers, leurs...