0 Shares 427 Views

Riche actualité de Pentti Sammallahti

Sarah Meneghello 5 décembre 2018
427 Vues
Pentti-Sammallahti-Claude-Truong

© Claude Truong

Le grand photographe finlandais est en France pour deux expositions et la sortie d’un livre.

Parcours exemplaire

Né en 1950 à Helsinki, Pentti Sammallahti se passionne très tôt pour la photographie. Il débute une carrière d’enseignant, mais en 1975, il reçoit déjà le Prix national finlandais de photographie, qu’il obtient à nouveau en 1979, 1992 et 2009.

Les années 1990 sont marquées par de nombreuses expéditions photographiques à travers l’Europe, l’Asie, la Sibérie jusque dans les années 2000. En 2005, il part en Afrique pour un travail de commande de l’organisation Japan Today.

Son travail est exposé à travers le monde entier et il a conçu et auto-publié plus de quarante livres ou portfolios. En France, sa première exposition date de 1996, à l’Institut Finlandais, dans le cadre du Mois de la photo. En 2004, Henri Cartier Bresson, qu’il admire beaucoup, choisit une de ses photos pour l’exposition inaugurale de sa fondation à Paris. Les Rencontres d’Arles lui consacrent une grande rétrospective en 2012.

Pentti-sammallahti-galerie-Camera-Obscura

Pentti Sammallahti, Helsinki, Finlande, 1983 / Courtesy galerie Camera Obscura

 

Double exposition en Île-de-France

Poursuivant l’exploration de ce poète du noir et blanc, la galerie Camera Obscura, qui représente son travail, propose une exposition, intitulée L’Oiseleur, dans son espace parisien, jusqu’au 29 décembre. À Gentilly, La Maison Robert-Doisneau lui consacre aussi une exposition monographique qui devrait faire date dans ce lieu bien connu des 
amoureux du 8art. À voir jusqu’au 13 janvier.

Comme les reproductions dans ses ouvrages, Sammallahti accorde le plus grand soin aux tirages, qu’il réalise d’ailleurs lui-même. Ces derniers méritent d’être vus de près, tant les nuances de blanc et de noir sont finement travaillées, dans son laboratoire à Helsinki, par cet artiste parfois qualifié de Bruegel de l’art argentique. Oiseaux, chiens, arbres, paysages poétiques et portraits sont en effet saisissants de beauté. Une beauté austère non dénuée de malice.

Pour couronner le tout, les éditions Xavier Barral, qui inaugurent une nouvelle collection intitulée « Des Oiseaux », dédie le premier opus à Sammallahti. Une parution de qualité qui rend un vibrant hommage aux volatiles, dont il sait parfaitement restituer la présence délicate.

Sarah Meneghello

L’Oiseleur, à la Galerie Camera Obscura, jusqu’au 29 décembre 2018.

Pentti Sammallahti, à la Maison Doisneau, jusqu’au 13 janvier /2019.

 

À découvrir sur Artistik Rezo : 

Vibrant hommage de Pentti Sammallahti aux oiseaux, par Sarah Meneghello

Articles liés

Le grand Femi Kuti viendra déployer les sonorités afrobeat à LaPlage Glazart !
Agenda
35 vues
Agenda
35 vues

Le grand Femi Kuti viendra déployer les sonorités afrobeat à LaPlage Glazart !

Femi Kuti est un artiste qu’on ne présente plus : fils de Fela inventeur de l’afrobeat, chez les Kuti la tradition musicale se transmet de père en fils et il en va de même pour le talent.  Politiquement engagé,...

Puerto Candelaria met le feu à LaPlage Glazart le mercredi 31 juillet !
Agenda
23 vues
Agenda
23 vues

Puerto Candelaria met le feu à LaPlage Glazart le mercredi 31 juillet !

Puerto Candelaria est le groupe de musique le plus audacieux, controversé et innovant de la Colombie de cette dernière décennie. Ils nous reviennent cette année pour présenter leur nouvel album « Cinema Trópico ». Un univers imaginaire et réel à la...

LaPlage de Glazart accueille Aldo “Macha” Asenjo pour une soirée tout en douceur !
Agenda
22 vues
Agenda
22 vues

LaPlage de Glazart accueille Aldo “Macha” Asenjo pour une soirée tout en douceur !

Aldo « Macha » Asenjo, charismatique chanteur explore avec cet orchestre un répertoire « classique » latino-américain à travers des boléros, des cuecas, des valses péruviennes… Avec sa formation phare, Chico Trujillo, Aldo « Macha » Asenjo a l’habitude...