0 Shares 414 Views

Festival NYGO #10 – Cinéma Studio 28

Agathe Louis 13 février 2018
414 Vues

Comme chaque année depuis 2008, l’association MAACASSO revient aujourd’hui avec une nouvelle édition du festival Nos Yeux Grands Ouverts (NYGO). En gardant toujours l’objectif de promouvoir la création jeune, nous invitons un public large à se joindre à nous pour la soirée du festival qui se tiendra le 1er mars 2018.

NYGO, l’idée est simple :

1. Plusieurs jeunes artistes nous proposent leurs projets de films d’art,
2. Nous organisons une soirée évènement pour leur donner de la visibilité et diffuser l’art et la culture auprès du plus grand nombre,
3. Nous soumettons les films à un jury professionnel et spécialisé,
4. Le jury délibère et remet des prix allant de 300 à 800€ en récompense aux meilleurs films.

Pour la dixième édition, nous avons choisi le thème « Résonance ».
Ce mot peut être entendu sous ses différentes acceptions. Les œuvres peuvent offrir une résonance traitée de manière visuelle, sonore ou symbolique. La résonance, au sens large, c’est aussi le reflet, la réponse, l’impact, la conséquence… Les artistes seront libres d’interpréter le thème comme ils le souhaitent. Nous avons choisi ce thème car nous voulons créer une interconnexion, étant donné qu’une résonance lie deux éléments, d’une manière métaphorique, nous voulons que les œuvres présentées puissent résonner dans le cœur et la mémoire de leurs spectateurs. N.B. Il convient de garder en mémoire qu’un film d’art est différent d’un court-­métrage purement cinématographique. Les créations audiovisuelles que nous projetterons devront avoir un caractère véritablement artistique au sens plastique, conceptuel ou expérimental.

Les Candidats retenus

©Jonathan  Phanhsay-Chamson

Les Enfants du Béton, Jonathan Phanhsay-Chamson

7 minutes, création française

 

 

 

Ce court-métrage de Jonathan Phanhsay-Chamson met en exergue la résonance des valeurs nationales françaises et des discours politiques dans les diverses parties de la société et l’esprit individuel. Il révèle l’incidence des mots et leur écho dans nos conscience et notre sentiments d’identité.

©Didier Priels

Ethnocide 1420mhz, Didier Priels
3 minutes Création belge

 

 

 

 

 

L’auteur semble offrir un travail sur la résonance de l’être humain sur son environnement terrestre et universel. Il crée également une résonance historique par transposition entre un futur imaginaire et la possible ressemblance à un passé réel autour de la notion de colonisation.

 

©Marion Petegnief

Prophet, Marion Petegnief
3 minutes, création française

 

 

 

Marion Petegnief nous offre une résonance traitée de manière à la fois sonore et visuelle dans un monde imaginaire rempli d’entités faisant corps avec leur espace. Il s’agit d’un univers sombre et digital où les formes se meuvent et se propagent comme des ondes.

 

©Txema Liron de Robles

Atalaya, Txema Liron de Robles
2 minutes, création espagnole

 

 

 

Atalaya nous fait réagir sur la résonance des réseaux sociaux dans notre rapport au monde et la solitude. le monde virtuel prenant le pas sur la solitude réelle, les perspectives et émotions du personnage principal se retrouvent totalement distordues par l’impact que son téléphone a sur elle.

Retrouvez ici l’appel à projet de la dixième édition de Nygo.

[Source : Communiqué de presse]

Articles liés

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière

A soixante ans Bernard Hubert s’est enfin fixé et vit le parfait amour avec Juliette qui a plus de vingt ans de moins que lui. Bernard Hubert et Juliette sa jeune compagne voient débarquer, Thomas, un séduisant trentenaire qui...

Sébastien Giray – Un bonheur acide !
Agenda
29 vues
Agenda
29 vues

Sébastien Giray – Un bonheur acide !

Dans ce nouveau spectacle d’humour musical, Sébastien Giray s’acharne à « trouver le bonheur » ! Malgré les coups portés par le quotidien, il élabore une stratégie toute personnelle… Textes percutants et incisifs, chansons drôlissimes, il propose un one-musical subversif...

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris accueille, du 14 septembre au 2 décembre, l’exposition « Quelque part dans le désert » du photographe israélien Ron Amir présentée au Musée d’Israël à Jérusalem en 2016. Composée de...