0 Shares 189 Views

Hopare expose à l’Atelier Richelieu

Hopare

Dans la rue, Hopare a appris à s’imposer vis-à-vis de ses semblables, conquérir un mur, le conserver, forcer le respect, le gagner.

Mais, de retour à l’atelier, un défi encore plus ardu l’attendait : pénétrer les arcanes de la peinture à l’huile, de la sculpture en bronze, de la gravure sur cuivre… Ses challengers s’appellent désormais Bacon, Delacroix ou Le Caravage.
Cette exposition raconte comment, armé de son seul apprentissage à « l’école de la rue », Hopare a relevé ce défi. Et comment, de main de maître, il est entré par effraction dans le vrai Hall of Fame… Elle en montre toutes les étapes, elle convoque tous les savoir-faire, qu’il a dû réinventer par lui-même, libéré de toute forme d’académisme, en célèbre toutes les inventions, toutes les audaces dont Hopare a su faire preuve dans cette étonnante aventure.

Hopare

Vernissage le jeudi 9 janvier 2020 à partir de 18h

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare
Spectacle
148 vues

Un conte de Noël entre Tchekhov et Shakespeare

Julie Deliquet et son collectif In Vitro se saisissent aujourd’hui d’un scénario de cinéma pour l’incarner au théâtre dans un espace bi-frontal ouvert à toutes les émotions et aux spectateurs. Dans une grande maison de famille, parents et enfants...

Marina Cars aux Sentier des Halles
Agenda
49 vues

Marina Cars aux Sentier des Halles

Voici bon nombre de questions cruciales auxquelles Marina tentera de vous répondre. Le public peut-il dormir pendant un spectacle ? Est-ce que c’est mieux un médecin qui s’appelle Robert ou Roberto ? Faut-il laver ses soutiens-gorge fréquemment ? Y’...

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth
Agenda
53 vues

Réalités, exposition collective à la Galerie Mathgoth

2020 marquera le 10ème anniversaire de la galerie Mathgoth qui a décidé de débuter l’année sous les auspices de 11 peintres à la technique incroyable et dont les œuvres flirtent en permanence avec l’hyperréalisme. D’où le titre évocateur de...