0 Shares 148 Views

Jonk nous plonge dans l’univers ex-soviétique avec “Goodbye Lenin”

Photographe passionné par les lieux abandonnés, Jonk a parcouru toute l’Europe de l’Est ex-soviétique pour immortaliser les traces d’un autre temps. 
De l’Allemagne de l’Est à l’Ukraine, en passant par la Hongrie et la Bulgarie, il a arpenté ces zones délaissées et croisé de nombreuses “capsules temporelles”.


Mines, bases militaires, théâtres, écoles, ou encore hôpitaux sont autant de lieux dans lesquels s’incarnait le communisme soviétique. Autant d’endroits porteurs de symboles forts, de devises ouvrières, de figures politiques. Les bunkers d’un autre âge, la zone d’exclusion de Tchernobyl, les écoles militaires, nous racontent, à leur manière, le XXème siècle.

© Jonk

“Je parcours le monde à la recherche de lieux abandonnés. 
Aujourd’hui, j’en ai visité plus de mille cinq cent dans une cinquantaine de pays sur quatre continents.
 Pour être touché par un lieu, j’ai besoin de voir que seul le temps passé a eu un impact sur lui, sans intervention humaine : murs fissurés, peinture écaillée, fer rouillé, nature qui reprend le dessus.
L’idéal est même de me sentir dans ce que j’appelle une capsule temporelle, avoir l’impression que le temps est figé depuis des années, des décennies.
 Avec le temps, mon intérêt s’est concentré sur ces lieux sur lesquels le temps a eu un impact. 
Parmi eux se trouve ce qui me semble le plus fort dans ce domaine de l’abandon : s’il s’agit certainement du retour de la nature d’un point de vue philosophique, ce sont sûrement les vestiges soviétiques sur le plan pictural.
 Qu’y a-t-il de plus fort qu’un théâtre tout décrépi avec une banderole où l’on peut lire “L’art appartient au peuple !” en caractère cyrillique au-dessus de la scène et “V.I. Lénine” en signature de la citation?
 Qu’y a-t-il de plus fort que de se retrouver dans le quartier général des forces soviétiques en Allemagne de l’Est et tomber sur la carte du plan d’attaque stratégique de Berlin en 1945 ? 
Qu’y a-t-il de plus fort que de se trouver sur le toit d’un immeuble de 16 étages à Pripiat dans la Zone d’Exclusion de Tchernobyl et être devant une structure métallique de plusieurs mètres de haut représentant un marteau et une faucille ? 
Ce ne sont là que trois exemples parmi des milliers que j’ai eu la chance de photographier. 
Goodbye Lenin est mon cinquième livre et j’y présente une sélection des photographies réalisées lors de 16 voyages entre 2015 et 2019.
 J’ai ainsi parcouru toutes les anciennes Républiques Socialistes Soviétiques en Europe de l’Est et aujourd’hui pays indépendants : Estonie, Lettonie, Lituanie, Biélorussie, Ukraine et Moldavie, mais aussi des pays dits “satellites” : l’Allemagne de l’Est, la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie.
 Un chapitre par pays présente des vestiges soviétiques légendés, introduit par l’histoire soviétique du pays.”
Jonk

© Jonk

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Thibaut Sauviat, l’art de modeler les émotions
Art
98 vues

Thibaut Sauviat, l’art de modeler les émotions

Thibaut Sauviat est un peintre et sculpteur-modeleur. C’est dans son atelier, nommé L’Avenue des charmes à Paris, que Thibault réalise ses créations d’après le modèle vivant, notamment à partir du corps féminin. L’artiste propose des séances de dessin ouvertes à tous...

La BAFTA récompense le jeu Sayonara Wild Hearts avec le prix de la réalisation artistique
Art
109 vues

La BAFTA récompense le jeu Sayonara Wild Hearts avec le prix de la réalisation artistique

En mars dernier a eu lieu eu la cérémonie de la BAFTA pour les jeux vidéos. Cette année, c’est le jeu Sayonara Wild Hearts qui a remporté le prix de la réalisation artistique, parfaite rencontre entre jeu vidéo, design...

Le Handpan, l’instrument du XXIe siècle
Musique
137 vues

Le Handpan, l’instrument du XXIe siècle

L’invention du Handpan par des musiciens suisses sonne comme une réussite. Cet instrument à percussion en forme de soucoupe volante dévoile une multitude de tonalités. Son succès résonne à travers le monde. Composé de deux demi-coques métalliques collées l’une...