0 Shares 179 Views

La Maison des Métallos accueille du 3 au 18 février le collectif Grand Magasin

Du 3 au 18 février 2023, la Maison des métallos accueille GRAND MAGASIN, collectif composé du duo Pascale Murtin & François Hiffler.

Né en 1982 et à la tête du centre d’expérimentation les Laboratoires d’Aubervilliers depuis 2019, GRAND MAGASIN a créé plus d’une quarantaine de pièces « infra-disciplinaires », à la frontière de la poésie sonore, de la danse, du théâtre et de la performance.

A l’approche de la soixantaine, le duo investit les Métallos pour dévoiler au public leur laboratoire intérieur et mettre en lumière leur amour pour le concept de « commencement », avec une grande soirée d’ouverture qui convoque toutes celles et ceux qui les ont accompagné dans leur carrière (03/02) : le compositeur minimaliste Tom Johnson avec sa « conférence avec répétitions » (créée en 1975), le performer belge Diederik Peeters qui s’essaye à la psychanalyse, la danseuse et comédienne Sophie Sénécaut et la plasticienne Antoinette

Le collectif donnera à voir sa nouvelle création,  « Comment commencer » (du 09/02 au 18/02, présentée en amont aux Laboratoires d’Aubervilliers du 27/01 au 30/01), une observation des débuts dans tous les domaines : cuisine, maçonnerie, médecine, géométrie, sports extrêmes, philosophie, conquête spatiale … Mais aussi une balade hors-les-murs sur les premiers pas de St-Jacques de Compostelle (05/02), une conversation avec le philosophe belge et spécialiste des sciences de la communication Yves Winkin autour de la question « Par où commencer ? », ou encore une « bibliothèque des commencements » à remplir ou à consulter …

Spectacle – Comment commencer – 09/02 au 18/02 de 10 à 20 €

Ces deux explorateurs du langage, amoureux des listes et des séries en tous genres, aiment à nous entortiller le cerveau tout en nous laissant croire qu’on a suivi tout droit la voie d’une logique imparable. Pince-sans rire, leurs détours nous imposent de les prendre au mot et si la vague impression de s’être fait avoir par un tour de passe-passe qu’on n’aurait pas vu venir nous guette, rien de plus normal, ici l’humour, sous des airs de ratages affirmés, permet à l’intelligence d’avancer masquée… C’est donc l’air de rien qu’on fera avec eux l’inventaire de tous les commencements et qu’on aura ainsi perdu suffisamment d’esprit de sérieux pour oser se lancer, nous aussi.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée
Art
131 vues

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée

À Venise, au Palazzo Grassi, Caroline Bourgeois a assuré le commissariat d’une rétrospective-évènement mettant à l’honneur Marlene Dumas jusqu’au 8 janvier 2023. Ce sont les quatre dernières décennies de pratique et de vie de l’artiste qui se sont offertes...

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”
Agenda
75 vues

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”

À l’occasion du festival “IMA Comedy Club 2023”, l’institut du monde Arabe organise une journée portes ouvertes le mercredi 8 février de 10h à 18h. Les expositions : “Sur les routes de Samarcande. Merveilles de soie et d’or”, “Habibi, les...

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette
Agenda
83 vues

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette

“Fruit d’une maîtrise de l’italien aussi humble qu’approximative, Fiore Verde est né en mai 2022, en plein coeur du premier printemps post-pandémie et pré-toutlereste. On entend alors Thomas Mars (Phoenix) et Giorgio Poi magnifier de leurs voix le Haute...