0 Shares 733 Views

Le Carrefour du cinéma d’animation est de retour, en présentiel, pour petits et grands !

30 novembre 2021
733 Vues

Après une édition 2020 annulée, le temps des retrouvailles avec le Carrefour du cinéma d’animation est enfin venu. Si l’attente fut longue, elle est aujourd’hui récompensée par la richesse de la programmation et la fidélité des invité·es. Vous tenez entre les mains une carte aux multiples trésors, guide précieux pour voyager à travers l’une des plus belles éditions de ce festival fait maison.

L’une de nos missions principales est de cartographier l’état de la création mondiale, au sein d’une industrie — le cinéma d’animation de courts et de longs métrages — largement cosmopolite. Souvent désignée comme un art de l’espéranto, comme une langue universelle et immédiate, l’animation s’est internationalisée et répandue en tous points du globe (gardant évidemment des pôles dominants, aux États‑Unis ou au Japon). En 2021, le Forum des images est celui des langues et des langages, si l’on en juge par les horizons divers qu’apporte dans ses bagages chaque invité·e.

Les femmes y sont à l’honneur. Nous n’en citerons que trois. Florence Miailhe, virtuose de la peinture animée, est la marraine du traditionnel Cadavre exquis animé. Une superbe exposition reviendra sur les traces de la création de La Traversée, son premier long métrage. Florence était l’invitée d’honneur de notre édition fantôme et nous sommes heureux de l’accueillir à nouveau (nous avions néanmoins organisé en ligne une rencontre au sommet avec Georges Schwizgebel) ; elle rendra également hommage à Suzan Pitt, disparue en 2019. Michaela Pavlátová est également parmi nous et nous présente en avant-première son premier long métrage très attendu, Ma famille afghane. Et puis Niki Lindroth von Bahr, artiste suédoise aux multiples talents, nous fait l’honneur de sa visite. Au fil de ces journées animées, nous retrouverons Jim Capobianco (passé par la case Disney et Pixar) ou Tomm Moore, le réalisateur du Peuple loup qui évoque sa collaboration avec le grand Hosoda (pour Belle, que nous présentons en avant-première) et avec… Jim Capobianco. Le cru 2021 sera fort d’une soirée Japanim (saluons à ce titre notre nouveau partenariat avec Crunchyroll), d’une faramineuse sélection d’avant-premières et d’inédits, d’une fabrique de l’animation, de focus courts métrages, ou encore d’un volumineux hommage à la stop motion. Tous ces regards croisés ré-animent notre monde qui court à sa perte, ouvrant une parenthèse enchantée au coeur des crises perpétuelles. De quoi prendre le goût du vertige aux sommets de beautés bigarrées.

Interdit aux chiens et aux italiens ©LesFilmsduTambourdeSoie

Cette année, le festival célèbre l’animation en stop motion à travers une sélection de works in progress, long métrage et conférences, pour plonger les spectateur·rices dans les coulisses de la création d’oeuvres en volume, récentes ou de patrimoine.

Quatre projets en phase de conception sont présentés au public, en présence de leurs équipes. Venue de Suède, Niki Lindroth von Bahr évoque sa nouvelle création pour Netflix, The House, projet collectif de série à l’humour noir, en collaboration avec Emma de Swaef, Marc James Roels ou Paloma Baeza. Après son passage durant l’édition 2012 du festival pour présenter le work in progress de Jasmine, Alain Ughetto dévoile les coulisses de la production de son nouveau film, entièrement fait à la main, le très personnel Interdit aux chiens et aux Italiens. Enfin, l’américain Jim Capobianco revient, lors d’une rencontre exceptionnelle, sur sa riche carrière et son projet de long métrage très attendu : The Inventor.

Xavier Kawa-Topor, délégué général de la NEF Animation, se penche sur l’histoire et les grands noms de cette technique. Côté films, Mad God, premier long métrage du grand artisan des effets visuels Phil TipCarpett, est à découvrir sur grand écran plus de trente ans après la naissance du projet ; et de nombreux courts métrages en volume, professionnels ou étudiants, émaillent les programmes tout au long du festival.

Toute la programmation à découvrir ici.

[Source communiqué de presse]

Articles liés

Ce week-end à Paris… du 3 au 5 février
Art
48 vues

Ce week-end à Paris… du 3 au 5 février

🎵IT’S THE FINAL COUNTDOOOOOOOWN !! 🎵 Plus que quelques heures avant le début du week-end. Savez-vous déjà comment l’occuper ? Si non, pas d’inquiétude : l’équipe d’Artistik Rezo vous a concocté un programme riche en activités culturelles. Vendredi 3...

“DUST NOISE”, une exposition à découvrir à la galerie Le Réservoir Paris
Agenda
54 vues

“DUST NOISE”, une exposition à découvrir à la galerie Le Réservoir Paris

Le Réservoir Paris est heureux de vous convier au vernissage de l’exposition DUST NOISE, une exposition collective qui réunit pour la première fois les oeuvres de Charlie Verot et Swann Ronne, le vendredi 10 février de 18h à 21h...

“Merci Francis” : les Coquettes arrivent au Grand Point Virgule
Agenda
47 vues

“Merci Francis” : les Coquettes arrivent au Grand Point Virgule

Les Coquettes sont plus qu’un trio aux 450.000 spectateurs conquis : elles sont un service de santé public ! Un grand bol d’air frais. Un trio qui titille et torpille les idées reçues. Un show ébouriffant qui fédère Télérama,...