0 Shares 374 Views

Le cri de la pomme de terre du Connecticut au théâtre du Rond Point

26 septembre 2019
374 Vues

Il déboule en robe de chambre. Hier soir, il donnait une fête. Il se présente pour ceux qui n’étaient pas là, « Bine, Robine ». Il annonce la couleur. Naturaliste, grand interprète animalier, botaniste et imitateur forestier. Le départ est annoncé.

D’abord, circuit dans la cuisine parmi les pommes de terre. Portraits détaillés des facettes de la patate, il en existe trois cent vingt espèces. Il imite la Roseval à l’étouffée ou la Belle de Fontenay. Le voyage commence. En Espagne, il rencontre un élan, alter ego qui sent le tabac. Puis les côtes africaines, les grottes de sel, un lion qui lit Barthes et les portes d’une armoire familiale qui s’ouvrent sur l’enfance.

Au Rond-Point, il a donné La Danse du séquoia ; Le Naturaliste ; Le Zootropiste ; La Ferme des concombres. Pouvoir d’incarnation surnaturel, Robine imite le chant de la purée Mousline ou le robinet de la salle de bain. Il a tout fait, il sait tout faire. Il a vécu en Afrique et aux États-Unis, il a été gratteur de morutiers, nez pour parfumeur ou démonstrateur de jouets. Inventeur d’expéditions, interprète de carnets de route, il invite au voyage dans les fêlures de la conscience en passant par les chutes du Zambèze. Avec son élan retrouvé, Robine embarque dans un rêve à péripéties tendres pour réenchanter nos journées fanées.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Avana, un groupe de rock alternatif qui nous réserve de belles surprises
Musique
154 vues

Avana, un groupe de rock alternatif qui nous réserve de belles surprises

Rencontre avec Al Rasheed, Lord Simon, Don Rafael, et Sir Thomas,  membres du groupe émergent bordelais Avana. Quelques mots sur l’origine du groupe, son nom et le rôle de chacun ? C’est l’histoire de trois potes de lycée qui...

Nicolas Barrome Forgues : “C’est un peu comme si Jérôme Bosch ou Salvador Dalí dessinaient du Bob l’Éponge”
Art
363 vues

Nicolas Barrome Forgues : “C’est un peu comme si Jérôme Bosch ou Salvador Dalí dessinaient du Bob l’Éponge”

Nicolas Barrome Forgues nous entraîne dans son univers coloré et fantastique. Il nous raconte la façon dont il fait de l’image et la décline. Peux-tu te présenter en quelques mots ? Je m’appelle Nicolas Barrome Forgues, je suis originaire...

Cárdenas, Mon ombre après minuit – Maison de l’Amérique latine à partir du 1er septembre
Agenda
146 vues

Cárdenas, Mon ombre après minuit – Maison de l’Amérique latine à partir du 1er septembre

La Maison de l’Amérique latine à Paris est heureuse d’annoncer sa réouverture le mardi 1er septembre 2020 avec son exposition dédiée à l’œuvre graphique de l’artiste cubain Agustín Cárdenas. Si l’artiste cubain est internationalement reconnu comme l’un des grands...