0 Shares 356 Views

Le cri de la pomme de terre du Connecticut au théâtre du Rond Point

26 septembre 2019
356 Vues

Il déboule en robe de chambre. Hier soir, il donnait une fête. Il se présente pour ceux qui n’étaient pas là, « Bine, Robine ». Il annonce la couleur. Naturaliste, grand interprète animalier, botaniste et imitateur forestier. Le départ est annoncé.

D’abord, circuit dans la cuisine parmi les pommes de terre. Portraits détaillés des facettes de la patate, il en existe trois cent vingt espèces. Il imite la Roseval à l’étouffée ou la Belle de Fontenay. Le voyage commence. En Espagne, il rencontre un élan, alter ego qui sent le tabac. Puis les côtes africaines, les grottes de sel, un lion qui lit Barthes et les portes d’une armoire familiale qui s’ouvrent sur l’enfance.

Au Rond-Point, il a donné La Danse du séquoia ; Le Naturaliste ; Le Zootropiste ; La Ferme des concombres. Pouvoir d’incarnation surnaturel, Robine imite le chant de la purée Mousline ou le robinet de la salle de bain. Il a tout fait, il sait tout faire. Il a vécu en Afrique et aux États-Unis, il a été gratteur de morutiers, nez pour parfumeur ou démonstrateur de jouets. Inventeur d’expéditions, interprète de carnets de route, il invite au voyage dans les fêlures de la conscience en passant par les chutes du Zambèze. Avec son élan retrouvé, Robine embarque dans un rêve à péripéties tendres pour réenchanter nos journées fanées.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Philippe Cognée : “Carne dei fiori, la beauté tragique et sensuelle des fleurs”
Art
29 vues

Philippe Cognée : “Carne dei fiori, la beauté tragique et sensuelle des fleurs”

Pour son retour à la Galerie Templon, le peintre Philippe Cognée, célèbre pour ses toiles floutées à la cire, opère une mue radicale. Après les supermarchés, les autoroutes, les tours ou les abattoirs, il s’empare du thème de la...

Sephora Camocotelo : “les échantillons textiles que je manipulais étaient la plupart du temps jetés”
Art
64 vues

Sephora Camocotelo : “les échantillons textiles que je manipulais étaient la plupart du temps jetés”

Défilés, galeries et confection de bijoux sont autant d’expériences qui ont permis à Sephora d’être une styliste designer polyvalente et créative dans un monde artistique en mouvement. Passionnée par le textile et le luxe, elle partage avec nous sa...

Relance de la culture à Paris : cap sur la pratique
Art
105 vues

Relance de la culture à Paris : cap sur la pratique

Le deuxième tour des élections municipales se tiendra dans une ville frappée par deux mois de dur confinement. La culture, fleuron de la vie et de l’économie parisienne, déjà fragilisée, est désormais en grand péril. L’engagement pour une politique...