0 Shares 128 Views

Le festival “Livre en Tête” revient du 23 au 26 novembre

23 novembre 2021
128 Vues

La 12e édition du festival de lecture à voix haute “Livre en Tête” a démarré aujourd’hui et ceci jusqu’à vendredi dans divers lieux de la littérature comme le Labo de l’Edition. 

Lire à haute voix, c’est l’art de donner sa voix pour interpréter un roman, une nouvelle, un poème, une correspondance… À l’instar du musicien soliste, le lecteur choisit « des morceaux de littérature » qu’il travaille comme une étude sonore. Sa lecture donne vie à toutes les nuances de sens et de rythme du texte pour offrir au public l’interprétation la plus juste possible. La lecture à haute voix des textes littéraires crée un univers, une atmosphère, des sentiments, des personnages que le lecteur intègre avant de les restituer par sa voix. Alors l’auditeur est en mesure d’écouter ces textes en créant ses propres images.

Pour beaucoup de gens, la littérature est inaccessible et le livre fait peur. Comment faire changer cette appréhension et d’autant plus face à des textes du monde d’hier ? Par la magie de la voix, la littérature prend corps, s’installe et devient accessible. J’ai vu, pendant les séances de Livres en Tête, des gens se passionner pour des textes qu’ils n’auraient jamais eu l’idée d’aborder ; j’ai vu rire aux éclats et s’émouvoir des spectateurs qui lisent peu, comme ils me l’ont confié, puis se précipiter pour acheter le texte. La voix est le passage privilégié vers le plaisir du texte. J’ai toujours cru qu’il y avait un grand avenir pour ce genre de manifestation – Livres en Tête en est à sa 12e année!

À l’occasion de la 12e édition du festival Livres en Tête, Les Livreurs dynamisent leur programmation ! L’objectif reste le même : inscrire la lecture à voix haute dans le cadre de soirées spectacles pluridisciplinaires à l’ambiance festive et conviviale. Cette année, nous proposons des thèmes de société actuels (la diversité, la professionnalisation de la lecture, la liberté et le corps), à travers un panel d’événements innovants en matière de manifestations littéraires. Et, afin de poursuivre le vœu de démocratisation de la lecture à voix haute, cette édition intègre un événement en périphérie de la semaine festive et de Paris.

Lors de 5 temps forts originaux, entourés d’écrivains, d’artistes et d’influenceurs littéraires, avec la complicité de bibliothèques, médiathèques et librairies, nous vous invitons à fuir la mélancolie automnale et à venir fêter la littérature avec nous!

[Source communiqué de presse]

Articles liés

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”
Musique
186 vues

Mat Bastard : “C’est le disque le plus complet et le plus abouti. Il nous permettra d’aller encore plus loin sur scène”

Skip The Use revient avec un nouveau single Human Disorder ! Après deux ans d’absence due à la crise sanitaire, le groupe annonce un nouvel album. Le chanteur Mat Bastard nous parle de Skip post-confinement et leurs futurs projets....

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14
Agenda
70 vues

“Nos paysages mineurs”, entre théâtre et cinéma au Théâtre 14

Une vie d’amour résumée en une heure de trajet en train : voici le pari, poétique et romantique, de Nos paysages mineurs, dernière création de Marc Lainé. Dans cette pièce elliptique aux accents cinématographiques que l’on contemple à travers les...

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret
Agenda
75 vues

Découvrez l’opéra “L’amor conjugale” à Levallois-Perret

Une épouse téméraire se travestit afin d’être engagée comme geôlier dans une prison et de secourir son mari, injustement détenu : l’histoire de Léonore, inspirée du roman français de Jean Nicolas Bouilly, nous est bien connue grâce à l’unique...