0 Shares 148 Views

L’Entrepôt, rouvre ses portes avec une programmation sous le signe de l’évasion !

Après plusieurs mois de fermeture en raison de l’épidémie, l’Entrepôt relance sa saison cinéma avec des œuvres fortes et engagées, une rétrospective de Bo Widerberg, ainsi qu’un cycle dédié à l’évasion ! Le lieu de vie du XIVe accueille de nouveau son public depuis lundi 22 juin avec des jauges de salles et un nombre de séances réduits pour profiter des films sereinement.

Des films engagés, c’est ce que les cinéphiles pourront découvrir depuis la réouverture, avec entre autre The Geat Green Wall, de Jared P. Scott, qui retrace la genèse de ce mur d’arbres de 8 000 km s’étendant du Sénégal à l’Ethiopie à travers les yeux de l’artiste et activiste Inna Modja, ou encore le documentaire Mon nom est clitoris, de Lisa Billuart Monet et Daphné Leblond qui aborde la sexualité discuté par des femmes, en toute liberté, sans complexe et avec humour.

Des films qui explorent les grands espaces feront l’objet d’un cycle à part entière, après ce long moment cloitré chez soi et loin des autres. L’Entrepôt vous invite à scruter l’horizon pour sentir à nouveau le vertige des espaces, à travers une sélection de films dédiée.

Ce sera l’occasion de sortir, partir loin et prendre le large en redécouvrant l’expérience unique de la salle de cinéma. Chaque jour, les spectateurs pourront visionner les coups de cœur du programmateur, parmi une quinzaine de films de grands auteurs ou de pépites plus confidentielles tels que Mud, sur les rives du Mississippi de Jeff Nichols, Nebraska d’Alexander Payne ou encore Le dernier voyage de Tanya d’Aleksey Fedorchenko. Une attention toute particulière est donnée au jeune public avec Moonrise Kingdom de Wes Anderson et L’été de Kikujiro de Takeshi Kitano. Bo Widerberg est également à l’honneur avec la premier volet de la retrospective de ses 6 films.

Une reprise des films diffusés avant la fermeture du cinéma sera mise en place pour les spectateurs qui n’avaient pas eu le temps de les visionner en mars dernier.
Au programme :
Visions Chamaniques : territoires oubliés de David Paquin, Les Visages de la victoire de Lyèce Boukhitine et Femmes d’Argentine de Juan Solanas.

Cinéma L’Entrepôt

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Exposition d’Aurore Le Duc à la galerie Chloé Salgado – Du 12 septembre au 17 octobre 2020
Agenda
10 vues

Exposition d’Aurore Le Duc à la galerie Chloé Salgado – Du 12 septembre au 17 octobre 2020

La galerie Chloé Salgado vous donne rendez-vous en septembre prochain pour le lancement de sa saison 2020-2021, avec une exposition personnelle d’Aurore Le Duc, Nos cœurs sur les cimaises. Cette exposition sera aussi l’occasion de célébrer les deux ans...

ICON – Sortie de son nouveau clip “Palala”
Agenda
14 vues

ICON – Sortie de son nouveau clip “Palala”

Découvrez le nouveau clip d’ICON, Palala, porté par une mélodie entêtante teintée de pop, de hip-hop et d’électro. Une mélodicité qui n’appartient qu’à lui. On retrouve dans ce clip l’esthétisme et la singularité déjà présents sur le premier titre,...

Le ParisOFFestival – Quand le festival d’Avignon s’invite à Paris
Agenda
36 vues

Le ParisOFFestival – Quand le festival d’Avignon s’invite à Paris

Le ParisOFFestival c’est 27 artistes,  23 techniciens, 15 compagnies, 6 jours, 2 salles, 1 rue conviviale… Le Théâtre 14 propose du 13 au 18 juillet un festival de théâtre singulier dans le 14e. Le public et les professionnels du...