0 Shares 1189 Views

Lettres à Nour – Théâtre Antoine

Agathe Louis 23 novembre 2018
1189 Vues

Nour a 20 ans. Élevée par un père veuf, philosophe, elle disparaît un jour pour rejoindre en Irak l’homme qu’elle a épousé en secret, lieutenant de Daech.

Pendant deux ans, une correspondance va s’établir entre eux.

D’un côté, un père, musulman pratiquant, épris des Lumières, persuadé que sa fille est pétrie des valeurs de liberté, de tolérance et de démocratie qu’il a toujours défendues.
De l’autre, une jeune fille qui justifie sa révolte par la trahison de ces mêmes valeurs par un “Occident” qu’elle décrie et qu’elle entend renverser par un ordre et un monde nouveaux.

Terrible et bouleversant échange entre ces deux-là qui, au-delà de l’horreur et de l’incompréhension, gardent intact ce mince filet que l’on appelle l’amour.

Véritable leçon de philosophie et de compréhension des mécanismes qu’utilise Daech pour proposer sa révolution théologico-politique, le texte de Rachid Benzine raconte, dans une écriture aussi belle que douloureuse, ce qu’est, au-delà de tout, l’amour paternel et filial. Et nous invite aussi à l’écoute de l’Autre, même si cette écoute nous fait violence.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

La “Tribute to Claude Debussy” en concert au Sunset-Sunside
Agenda
17 vues

La “Tribute to Claude Debussy” en concert au Sunset-Sunside

Enrico Pieranunzi est l’un des pianistes européens les plus passionnants. Grand connaisseur du piano jazz dans toute sa diversité. Il voue une grande admiration pour les plus grands représentants du genre parmi lesquels Bud Powell, Paul Bley ou encore...

Mae Muller en concert le 19 février au 1999
Agenda
41 vues

Mae Muller en concert le 19 février au 1999

Après une série de concerts à travers l’Europe, de Dublin à Amsterdam en passant par Glasgow et Londres, l’artiste britannique Mae Muller clôture sa tournée avec un 8e concert au 1999 le 19 février. Mais qui est Mae Muller...

Le K : Grégori Baquet est un Kas à part, il se transforme en remarKable Konteur
Spectacle
129 vues

Le K : Grégori Baquet est un Kas à part, il se transforme en remarKable Konteur

S’appropriant quelques unes des nouvelles de Dino Buzzati, écrivain et journaliste, parues sous le titre Le K, Grégori Baquet nous emmène avec bonheur dans son monde d’une touchante poésie. En mêlant humour et fantastique, il joue sur le cynisme...