0 Shares 3861 Views

« Bohemian Rhapsody » Un bel hommage fait à Freddie Mercury et à Queen

Clara Braccini 23 novembre 2018
3861 Vues

« Bohemian Rhapsody » retrace le parcours du groupe de rock Queen, de sa création au concert emblématique « Live Aid » en 1985.

Entre joie, peine, conflit et réconciliation, nous sommes complètement plongés dans l’intimité du groupe, nous sommes invités à découvrir leur histoire. Ce film nous fait rire avec plusieurs anecdotes mais il faut tout de même avouer que l’on verse une petite larme à certains moments.

On nous montre un Freddie Mercury assez seul, il est entouré mais se sent seul comparé aux autres membres du groupe qui se sont mariés et qui ont eu des enfants. Il a tout de même des moments de tendresse avec Mary, l’amour de sa vie et ses nombreux chats.

Les plans rapprochés du début du film sont géniaux et donne un super effet, on découvre peu à peu la préparation de Freddie pour le concert du Live Aid.

Rami Malek est époustouflant, il reprend exactement les faits et gestes de Freddie à la perfection, il est tellement touchant. C’est une performance parfaitement réussie, une véritable bête de scène ! Mention spéciale à Gwilym Lee qui est clairement le sosie de Brian May !

Concernant la musique, il n’y a rien à redire, tous les hits du groupe y sont présents. Alors le film n’est pas basé seulement sur la chanson Bohemian Rhapsody, mais on découvre comment ce morceau hors du commun a été créé de A à Z, comment Freddie a eu l’idée et comment il a révolutionné le monde de la musique à l’époque.

Freddie étant passionné d’opéra et notamment de Montserrat Caballé (avec qui il fera un album plus tard). Il a toujours été inspiré par cet univers, il a voulu alors l’intégrer dans une chanson rock d’une durée de 6 min (une première à l’époque).

On en prend plein la vue au niveau des costumes et des coupes de cheveux. Ce film a été produit avec l’aide de Brian May et Roger Taylor, tous deux membres de Queen. Ils voulaient un film pouvant être vu par tous et pour rendre hommage à Freddie et à leur groupe.

Il faut savoir que l’idée de ce film date de 2010 environ, il y a 8 ans et a failli ne jamais sortir à cause de nombreux changements d’acteurs et de divergences d’opinions. De plus, le réalisateur du film, Bryan Singer a été renvoyé pendant le tournage et a dû être remplacé au plus vite par Dexter Fletcher (qui ne sera pas crédité).

Ce film étant finalement sorti après tant péripéties relève donc du miracle et nous nous en réjouissons ! Il est d’une qualité exceptionnelle, pas étonnant qu’il fonctionne aussi bien au box-office et on croise les doigts pour qu’il soit présent aux Oscars.

Clara Braccini

À découvrir également sur Artistik Rezo : Bohemian Rhaspody – Un film de Bryan Singer vu par Sarah Comte

Articles liés

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine
Spectacle
46 vues
Spectacle
46 vues

« The way she dies » : pour l’amour d’Anna Karénine

Au croisement des langues et des cultures, le collectif TgSTan et le metteur en scène Tiago Rodrigues donnent naissance à un spectacle poétique et irradiant, qui célèbre la passion en même temps que la littérature. Un moment théâtral de...

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz
Agenda
35 vues
Agenda
35 vues

YES! TRIO : le premier album studio de trois maîtres du jazz

Soudés par une amitié de vingt-cinq ans, trois maîtres contemporains du jazz, Ali Jackson (batterie), Aaron Goldberg (piano) et Omer Avital (contrebasse), réactivent avec bonheur la tradition du genre, au sein d’un trio moderne qui magnifie l’esprit du swing...

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère
Agenda
37 vues
Agenda
37 vues

Tempête en Juin au Théâtre La Bruyère

En 1942, dans la France occupée, Irène Némirovsky écrit son roman le plus déchirant, « Suite française ». Il restera inachevé. Le premier tome de ce roman, « Tempête en juin », suit une quarantaine de personnages sur les...