0 Shares 212 Views

“Omniprésence” : la nouvelle exposition de Joachim Romain à la Galerie Vincent Tiercin Paris

La Galerie Vincent Tiercin présente Omniprésence la nouvelle exposition individuelle de Joachim Romain, à découvrir du 9 avril au 8 mai.

Omniprésence, nouvelle exposition individuelle de Joachim Romain, transforme l’espace de la galerie avec une installation qui la divise avec de nouvelles circulations. De fait, à travers cette exposition, il donne vie à diverses atmosphères où se révèle un foisonnement d’informations. Une nouvelle série de photographies, fondée sur un an de captation d’images à partir du mailing de diverses sociétés et non plus depuis leur site web, basé sur gmail, trouve ainsi sa place dans ce labyrinthe d’affiches et de photographies aux différentes strates de matières colorées.

Joachim Romain – Supply -18×13 – 2021

À l’extérieur, un mur crée une continuité avec le cheminement proposé par l’artiste. Les limites entre l’intérieur de la galerie et l’environnement urbain s’estompent dans cette exposition.

Au travers de ses œuvres, Joachim Romain nous incite à repenser notre attention aux images, à notre manière de vivre, en s’octroyant la possibilité de ralentir nos déplacements tout en prenant conscience de ce dont on dispose.

Ses œuvres racontent un état des villes marquées par l’accumulation d’images, de slogans, d’affiches, qui attirent notre attention et sollicitent un désir d’acheter, provoquant un flux de fabrications, puis de déchets. Au fil des années, ses œuvres seront des archives du monde, tels des reliques d’une époque d’un trop plein d’images.

Pauline Lisowski, critique d’art contemporain

À propos de Joachim Romain

Du réel au virtuel il n’y a qu’un pas. Joachim Romain a étendu son insatiable envie de transformation et de transgression de l’univers boulimique publicitaire de la ville à celui du web sans imaginer qu’il participerait à sa propre métamorphose créatrice.

Né de l’union d’une passionnée d’art et d’un photographe, Joachim Romain développe dès son adolescence des prédispositions à observer et à vouloir capturer photographiquement l’humeur des vestiges publicitaires des ruelles du Havre, dont il est originaire. Plus tard, il traverse les villes et les pays en continuant inlassablement à saisir les évolutions des ‘‘monuments’’ de la rue.

Aujourd’hui la frontière entre le réel et le virtuel reste encore présente, mais pour combien de temps cela sera-t-il encore possible à l’heure des affiches digitales et du tout numérique ?

Fast_Shop – Joachim Romain – Pink – 2020

Dans sa série Fast_Shop Joachim Romain cherche des réponses, il puise alors dans ses intuitions et ses sensations sur les pulsions frénétiques et hypnotiques provoquées par l’achat en ligne. Superpositions, répétitions, flous, aberrations de couleurs, pixels morts, décadrages d’images, démultiplications, saturations d’encres… sont les résultats de sa mutation volontaire – involontaire – pour s’exprimer. Puis les supports sont tordus, brûlés, arrachés, peints, collés pour sculpter et recréer sur “toile” l’usure urbaine de la rue dont son art est issu.

Vernissage en live sur les réseaux sociaux les 9 et 10 avril à partir de 14h

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Qui a tué Sara ? La nouvelle série Netflix à binge-watcher
Cinéma
76 vues

Qui a tué Sara ? La nouvelle série Netflix à binge-watcher

Entre suspense, drames et rebondissements, Qui a tué Sara ? est le nouveau thriller captivant mexicain qui cartonne sur Netflix et dont tout le monde parle. Sortie le 24 mars dernier, la série est toujours en tête du top...

MPablo : “J’aime définir mon univers musical par l’expression spleen urbain”
Musique
67 vues

MPablo : “J’aime définir mon univers musical par l’expression spleen urbain”

Artistik Rezo part à la rencontre de MPablo, récemment présenté par la scène musicale Les Cuizines. MPablo, comment définirais-tu le style de ta musique ? J’aime définir mon univers musical par l’expression “spleen urbain”. Ce sont deux mots qui cristallisent...

La Seine Musicale lance #RetourAuLive
Agenda
86 vues

La Seine Musicale lance #RetourAuLive

Le 13 mars 2020, La Seine Musicale fermait temporairement ses portes, laissant place aux reports et aux annulations de ses concerts. Un an plus tard, l’envie de retrouver le public et de rappeler que les émotions se vivent ensemble, en live,...