0 Shares 443 Views

Ozmo investit le Mur 12, une fresque en résonance avec la lutte contre le sida

27 novembre 2019
443 Vues

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre 2019, l’association CICERO accueille l’artiste Ozmo pour réaliser une performance inédite dans le 12e arrondissement de Paris, en partenariat avec le centre d’art urbain Fluctuart.

Ozmo est un précurseur des langages, médiums d’expressions et de styles, apprécié et reconnu internationalement pour ses recherches et son habileté à créer des peintures murales spécifiques au lieu et à l’époque actuelle, en créant un dialogue avec les contextes et les situations locales. Pour ce projet particulier, Ozmo a réussi à atteindre les caractéristiques esthétiques typiques d’une peinture à l’huile à l’aide de bombes, le tout en un peu plus de 4 jours de création.

Au centre de la scène, il réinterprète le San Sebastiano de Rubens. Le corps du sacré sauveur des malades et protecteur contre tous les virus, une fois invoqué pour la peste et finalement le sida, est représenté couché, à la portée des passants.
Il est percé de flèches, ses attributs et allégories de contagions et d’épidémies, enveloppé et traversé par un fil rouge comme le sang qui continue de déstructurer l’ensemble de la composition.
L’effet de pixel appliqué à son visage soustrait d’une part son identité subjective, et, d’autre part, nous rappelle la particularité de la souffrance humaine, qui n’exclut personne.
Deux éléments pop tirés d’un célèbre dessin animé français «Il était une fois… la vie» de la fin des années 1980 clôturent la composition. Ce sont des virus qui fuient, poursuivis par des éléments qui, dans la bande dessinée, représentaient les globules blancs, protecteurs du corps humain.

Cette fresque sera inaugurée le 30 novembre en présence de l’artiste et de Jean-Luc Romero, député-maire de Paris 12ème, chargé de la Culture, chevalier de la Légion d’Honneur, militant dans la lutte contre le sida depuis plus de 20 ans et premier homme politique français à avoir révélé avoir la maladie.

Le MUR12
Le MUR12 est un projet réalisé par l’association parisienne CICERO en collaboration avec la Mairie du 12e arrondissement. Le projet a pour objectif de changer la peinture tous les deux mois afin de présenter différents artistes, styles et formes d’expression du monde entier et éduquer et amener le public à en savoir plus sur l’art urbain et à établir un dialogue entre les artistes invités et la communauté, un pont culturel, un échange.
Depuis son inauguration il y a deux ans et demi, le projet a présenté des artistes du Canada, d’Israël, d’Italie, du Mexique (en collaboration avec le IPAF Festival), de Suède, des États-Unis, de France, etc.

Ozmo
Ozmo est né à Pontedera, en Toscane, en 1975. Après avoir terminé ses études à Florence, Ozmo s’installe à Milan, où il commence à travailler avec des galeries d’art. Il signe son travail avec son nom complet et publie des œuvres à forte connotation picturale. Entre temps, il commence à travailler dans l’espace public en signant avec le tag Ozmo. À partir de ce moment, Ozmo a créé les bases mêmes du street art contemporain italien, dont il est l’un des pionniers et l’un des plus célèbres exposants, également au niveau international.
Depuis 2003, le travail d’Ozmo est une présence constante dans le système artistique et dans certaines importantes collections de musées publics. Depuis 2015, il est directeur artistique du festival international de muralisme “Wall in Art | Murs d’art dans la Vallée des signes”.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

La danse et les livres à offrir pour les fêtes : trois œuvres majeures
Spectacle
37 vues

La danse et les livres à offrir pour les fêtes : trois œuvres majeures

Trois livres, trois surprises, trois idées cadeau de poids : de quoi vous changer le regard sur la danse basque, sur la chorégraphe québecoise Marie Chouinard ou encore sur l’histoire de la danse à Paris. Des photos magnifiques, un...

Nina Wu – Un film de Midi  Z
Agenda
29 vues

Nina Wu – Un film de Midi Z

Nina a quitté sa famille et sa ville de province depuis 8 ans, pour s’installer à Taipei dans l’espoir de faire une carrière d’actrice. Elle n’a jusque là tourné que quelques courts-métrages et des publicités. Elle complète ses revenus en...

Les Carnets de Harry Haller – au Théâtre du Roi René
Agenda
20 vues

Les Carnets de Harry Haller – au Théâtre du Roi René

Un road movie passionnant dans une obscurité lumineuse. Ils font le récit d’une libération, confiée par le loup des steppes à son journal intime. La libération progressive de Harry, de ses habitudes d’enfermement et de vie « petite bourgeoise...