0 Shares 1366 Views

Penché dans le vent – Un film sur Andy Goldsworthy, artiste de land art

Après Rivers and Tide, retrouvez l’artiste de land art Andy Goldsworthy dans Penché dans le vent. Au cinéma le 18 juillet !

Andy Goldsworthy est un artiste mondialement reconnu pour son travail éphémère et permanent avec la nature, le LAND ART. Il y a 16 ans, de sa rencontre avec le réalisateur Thomas Riedelsheimer est né le succès mondial RIVERS AND TIDES.  Entre 2013 et 2016, les deux hommes sont repartis à l’aventure. On découvre comment Andy Goldsworthy s’introduit lui même dans ses œuvres, comment son travail devient à la fois plus fragile et plus personnel, plus sévère et plus difficile, incorporant des machineries massives et des équipes importantes sur de plus gros projets. PENCHÉ DANS LE VENT est un voyage créatif qui nous mène d’Edimbourg à la réserve d’Ibitipoca au Brésil, du sud de la France à la Nouvelle-Angleterre.

BIOGRAPHIE DE ANDY GOLDSWORTHY

Andy Goldsworthy est né en 1956 à Cheshire en Angleterre ; il vit en Écosse. Il découvre la nature et sa force créatrice en travaillant, adolescent, dans des fermes près de chez ses parents. Il acquiert alors un immense respect pour ceux qui travaillent et transforment la terre (paysans, maçons etc.) qu’il compare à son travail d’artiste. Il réalise ses œuvres à l’extérieur à partir de matériaux naturels et de l’état du paysage. Il utilise autant la terre, les roches que les feuilles, la glace, la neige, la pluie ou les rayons du soleil. Ses œuvres sont éphémères ou subissent l’altération et l’érosion des processus naturels. Il utilise également son corps comme médium, comme pour son RAIN SHADOWS, ou pour ses performances de crachats, de jets, de marches ou d’escalades. Il a réalisé également des commandes au sein des Forêts pluviales tropicales du Queensland en Australie et sur la côte de Nouvelle-Zélande, mais aussi à Rio de Janeiro, New York, Saint-Louis, Montréal et San Francisco ; dans le désert du Nouveau-Mexique, sur les hauts plateaux du centre de l’Espagne, dans le Comté de Cumbria et celui du Dumfriesshire, en Écosse, mais également en France : dans les Alpes de Hautes-Provences, dans la réserve géologique de Dignes, à Labège près de Toulouse et sur l’île de Vassivière. Son travail a été exposé au British Museum (1994), au Métropolitan Museum of Art (2004) ; au Yorkshire Sculpture Park, à Wakefield (2007) et au Palais de Crystal à Madrid (2007). Il a contribué à des expositions de groupe, et plus récemment en exposant seul dans des galeries à New York (2015) ou Madrid (2016). Goldsworthy a publié de nombreux ouvrages.

© Andy Goldsworthy

[ Source : communiqué de presse ]

 

Articles liés

Direction La Scala pour le Festival international Chopin !
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

Direction La Scala pour le Festival international Chopin !

« J’ai le désir, peut-être trop audacieux mais noble, de créer un monde nouveau » Chopin La Scala Paris fait feu de tout bois. La renaissance de ce lieu emblématique s’accompagne d’un double festival avec certains des plus valeureux...

Rachmaninov et la musique russe à l’honneur à La Scala !
Agenda
34 vues
Agenda
34 vues

Rachmaninov et la musique russe à l’honneur à La Scala !

« La musique suffit pour une existence mais une existence ne suffit pas à la musique » Rachmaninov Découvrez le romantisme de Rachmaninov et l’école russe en compagnie d’une nouvelle génération de pianistes. mercredi 27 mars à 18h30 :...

Découvrez la “Nature” de Cécile Andrée au Sunside !
Agenda
34 vues
Agenda
34 vues

Découvrez la “Nature” de Cécile Andrée au Sunside !

« Ce qui m’intéresse, c’est d’aller chercher des émotions. D’exprimer des sensations avec une économie de mots » confie Cécile Andrée. Un besoin de revenir au coeur des êtres et des choses, de se laisser guider par ce qui compte vraiment pour elle :...