0 Shares 196 Views

“Perro Bomba” visible en E-Cinéma à partir du 1er juin

Le film Perro Bomba, dont la sortie était initialement prévue le 25 mars, sera finalement disponible en ligne à partir du 1er juin prochain. 

Compte tenu de la situation actuelle, le film sera programmé sur la plateforme La Vingt-Cinquième heure (25eheure.com), à travers la mise en place de séances de cinéma virtuelles. Des conférences et interventions seront également organisées après les séances, afin de favoriser les échanges avec le public. 

Le synopsis

Jeune immigré haïtien vivant à Santiago, Steevens mène une existence sans histoires et sans grandes perspectives d’avenir. L’arrivée de Junior, un ami d’enfance, ramène un peu de gaieté dans sa vie. Mais le bonheur est fugace et Steevens en fait l’amère expérience lorsqu’il perd son travail suite à une altercation avec son patron. Un événement qui sera le début d’une longue descente aux enfers pour le jeune homme confronté, malgré lui, à la haine et la xénophobie d’une société chilienne conservatrice…

Extrait de la note d’intention de Juan Cáceres, réalisateur

“Perro Bomba est le fruit de la collaboration et du travail d’une équipe désireuse d’apporter de la matière au débat national autour des vagues migratoires. On a tellement débattu sur le sujet de la migration qu’il a fini par en perdre sa dimension humaine. £Ainsi, nous avons choisi un traitement cinématographique et esthétique atypique, fondé sur la collaboration créative entre l’équipe technique, les acteurs et les communautés représentées. Le but ? Offrir au spectateur un film qui saura le toucher, l’amuser mais également le bousculer. L’enjeu est de présenter un discours périphérique qui puisse apporter une nouvelle perspective autour du sujet des migrants et de leur place sur la scène géopolitique.
Ce qui a importé dans la dimension esthétique et politique de Perro Bomba ? Très clairement, le désir. Le but étant vraiment de bousculer les codes conventionnels de la fiction qui, selon nous, isolent les réalisateurs de la réalité. Nous avons surtout été motivés par la possibilité de travailler de manière horizontale et participative. Le sujet de la migration massive que nous abordons tout au long du film est un thème de grande importance qui concerne toutes les sociétés contemporaines.”

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Mau : “On arrive toujours à se relever, à renaître”
Art
73 vues

Mau : “On arrive toujours à se relever, à renaître”

Mau, directeur artistique, chanteur, danseur, chorégraphe et metteur en scène. Un artiste pluridisciplinaire proposant des spectacles uniques et originaux dans divers endroits. Il poursuit ses projets et se produira notamment à Las Vegas pour un spectacle avec l’Arinella Compagny....

3 raisons de (re)découvrir les bijoux de Jacques Demy
Cinéma
172 vues

3 raisons de (re)découvrir les bijoux de Jacques Demy

Les Demoiselles de Rochefort, Peau d’âne, Lola ou La Baie des Anges : en une vie, difficile d’échapper à l’oeuvre magistrale de Jacques Demy. Parfois incompris, souvent moqué, le génie Demy est sur Netflix depuis le 15 mai et...

Mode et art, une idylle séculaire, fusionnelle et prolifère
Art
263 vues

Mode et art, une idylle séculaire, fusionnelle et prolifère

De tout temps, la mode s’est inspirée de l’art ou a collaboré avec le milieu artistique, et nombreux sont les artistes qui se sont emparés des marques de mode et de luxe dans leur travail, avec à la clef...