0 Shares 180 Views

Pour le dernier weekend de juillet, on file aux Nuits Secrètes !

Comme une promesse de liberté, d’autonomie et d’insouciance, autant de traits de caractère qui collent à la peau des Nuits Secrètes depuis leur création, il y a 18 ans.

Les 26, 27 et 28juillet prochains, notre festival devient majeur et vacciné mais garde intact sa légendaire spontanéité et sa soif de nouvelles expériences. Les Nuits Secrètes constituent une réserve d’indiens hors du temps et de l’ espace. Festivaliers et artistes s’y retrouvent, s’y lovent et lèvent leurs boucliers contre le formatage de nos vies et de nos villes. Entre les autochtones et l’auto-tune, pourquoi choisir ?

Les concerts et les parcours des Nuis Secrètes brillent comme autant de feux de camp ancestraux autour desquels nous invitons à s’assoir, parader, échanger et refaire ce monde. Plus rien ne s’oppose à la Nuit. Et encore moins aux Nuits Secrètes.

Le festival Les Nuits Secrètes propose de vivre la musique autrement;

Trois nuits de moments forts, surprenants, captivants et inattendus. La multiplicité d’expériences fait sa force : l’alternance de grandes messes et des découvertes autour des nouvelles sensations musicales mais aussi des temps intimes avec les fameux Parcours Secrets sans compter les surprises qui attendent chaque année les festivaliers.

Un rendez- vous pour toutes les musiques, une façon de dire l’ouverture sur le monde : une programmation synonyme de profusion et marquée par son éclectisme. Un festival accessible à tous avec une politique tarifaire volontairement attractive.

Un chiffre pour résumer la précédente éditio? Plus de 45 000 festivaliers comme autant d’âmes communiant sous le toit rougeoyant de la nouvelle scène l’Eden.

Une lettre pour présenter la prochaine ? – M -.

Et de nombreuses autres, échafaudant des blases tout aussi aguicheurs : Paul Kalkbrenner et sa techno furibarde, Romeo Elvis et son rap volcanique, Jeanne Added et sa pop irradiante, Flavien Berger et ses chansons étoilées, Salut c’est cool et leur techno dadaïste, Columbine et son white trash rap auto tuné.

Cette prochaine édition sera, telle une posture de yoga, souple, ouverte sur le monde, bonne pour le corps et l’esprit.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule
Agenda
381 vues
Agenda
381 vues

Julie Bargeton dans Woman is coming – Grand point virgule

Un seule en scène drôle (mais pas que) sur la virilité de la femme et la sensibilité de l’homme. Avec sincérité, malice et émotion Julie se racoNte et se questionne sur la féminité, l’éducation et la virilité. Et si depuis le début...

Un « Coup de Foudre » à la Fondation EDF
Agenda
56 vues
Agenda
56 vues

Un « Coup de Foudre » à la Fondation EDF

Exposition à quatre mains à vivre comme un cadavre exquis, COUP DE FOUDRE est une réaction en chaîne, un foisonnement de propositions artistiques : de la piste de danse aux cabines d’émotions, des pavillons de sensations aux chambres de...

Découvertes estivales à venir avec le lieu éphémère de Villes des Musiques du Monde !
Agenda
48 vues
Agenda
48 vues

Découvertes estivales à venir avec le lieu éphémère de Villes des Musiques du Monde !

L’ association Villes des Musiques du Monde crée un nouveau lieu éphémère au sein des 36 hectares du Fort d’Aubervilliers en juillet pour vivre un été festif et au vert. Au programme: free market, karaoké, bal du 14 juillet Afro Peps,...