0 Shares 439 Views

Retrouvez les Zébrures d’automne des Francophonies 2019

Orianne JOUY 30 août 2019
439 Vues

Sous la houlette de Hassane Kassi Kouyaté, le festival des Francophonies en Limousin devient « Les Francophonies – Des écritures à la scène » avec notamment “Les Zébrures d’automne”.

Les “Zébrures d’automne” est un grands événements de l’espace artistique francophone avec des créations théâtre (qui reste la thématique forte), danse, musique, cirque, arts de la rue, mais aussi du cinéma documentaire, des rencontres professionnelles, des formations, des débats…

Chaque année durant onze jours des centaines d’artistes francophones, femmes et hommes metteurs en scène, comédiens, musiciens, plasticiens, cinéastes, ainsi que des milliers de spectateurs se donnent rendez-vous à Limoges et ses environs pour un moment de partage des singularités, de réflexions sur ce que nous avons en commun dans notre espace d’humanité.

Au programme cette année : 

Pour l’ouverture du Festival, trois créations seront présentées : Le petit peuple de la brume (spectacle jeune public), Rituels vagabonds (déambulation participative) puis un concert du Benin International Musical.

Parmi les créations théâtrales, découvrez : Pourvu qu’il pleuve mis en scène par Astrid Mercier, Le Pire n’est pas (toujours) certain de Catherine Boskowitz, La fin du monde évidemment de Hervé Loichemol, Jours tranquilles à Jérusalem de Mohamed Kacimi, Etranges étrangers de Joshua Sobol mis en scène par Jean-Claude Berutti, Hymne à l’imperfection de Maky et Manuel Antonio Pereira, Maloya de Sergio Grondin, Kwalud et David Gauchard et Coeur Minéral écrit par Martin Bellemare avec une mise en scène de Jérôme Richer.

La musique a également une grande place pendant le Festival. En plus des nombreux concerts, un temps fort est organisé : Un instrument, une voix. Concernant la danse, deux rendez vous viennent ponctuer les festivités : Deux soli danse (Koteba et Errances) et Un Samedi à l’Opéra fait de rencontre, chorégraphie et bal. Ont également été conviés les arts du cirque avec le spectacle Fidelis Fortibus du Circus Ronaldo.

Tout au long du festival sont également organisées des rencontres et débats, des remises de prix, des projections de documentaires…

[Source : communiqué de presse]

 

Articles liés

Thibaut Sauviat, l’art de modeler les émotions
Art
163 vues

Thibaut Sauviat, l’art de modeler les émotions

Thibaut Sauviat est un peintre et sculpteur-modeleur. C’est dans son atelier, nommé L’Avenue des charmes à Paris, que Thibault réalise ses créations d’après le modèle vivant, notamment à partir du corps féminin. L’artiste propose des séances de dessin ouvertes à tous...

La BAFTA récompense le jeu Sayonara Wild Hearts avec le prix de la réalisation artistique
Art
165 vues

La BAFTA récompense le jeu Sayonara Wild Hearts avec le prix de la réalisation artistique

En mars dernier a eu lieu eu la cérémonie de la BAFTA pour les jeux vidéos. Cette année, c’est le jeu Sayonara Wild Hearts qui a remporté le prix de la réalisation artistique, parfaite rencontre entre jeu vidéo, design...

Le Handpan, l’instrument du XXIe siècle
Musique
189 vues

Le Handpan, l’instrument du XXIe siècle

L’invention du Handpan par des musiciens suisses sonne comme une réussite. Cet instrument à percussion en forme de soucoupe volante dévoile une multitude de tonalités. Son succès résonne à travers le monde. Composé de deux demi-coques métalliques collées l’une...