0 Shares 150 Views

“RÊVOLT 2020”, un festival organisé par HIYA!

16 septembre 2020
150 Vues

Après une première édition qu’un débarquement de beatboxers venus se joindre au cypher des MC’s et des danseurs avait transformé en happening Hip Hop, HIYA! investit la rue de la Fontaine au Roi avec RÊVOLT 2. 

Une RÊVOLT. Contre l’ordre établi, la marche insensée du monde, les politiques liberticides et répressives. Contre les règles artistiques, le bon goût décrété, les formes d’expression conventionnelles et normées. Libre à chacun d’exprimer comme il le souhaite sa RÊVOLT.

Une fresque qui s’empare de plusieurs mètres carrés sans y avoir été invitée, un collage qui s’inclut sur un panneau de signalisation. Un throw up qui dévore le métro, une peinture qui joue avec les perspectives urbaines. Pour le graffer formé sur des bases parfois vandales et illégales, comme pour le street artist appliqué à inclure son œuvre dans l’espace urbain, si la forme change, les deux gardent souvent la volonté de mettre du fond dans leur art.

Libre sur la forme comme le fond, à condition de respecter le code et de n’utiliser que les trois couleurs autorisées : le noir, le blanc et le rouge. Les combinaisons sont multiples autant que les sensibilités, les générations et les styles.

[Source : site officiel de l’événement]

Articles liés

Tareek en spectacle à l’Alhambra
Agenda
18 vues

Tareek en spectacle à l’Alhambra

Pour la première fois à Paris, Tareek présente son tout nouveau spectacle “Life” où il nous parle avec légèreté de sa vie de papa célibataire divorcé. “Roi de l’improvisation,” il est toujours en interaction avec son public, ce qui...

Beyond the walls, un group show par la Cohle Gallery à l’espace Au Roi
Agenda
21 vues

Beyond the walls, un group show par la Cohle Gallery à l’espace Au Roi

La Cohle Gallery, la galerie nouvelle génération dédiée à l’art urbain et contemporain, présente sa nouvelle exposition collective Beyond the walls. Celle-ci aura lieu du 24 au 27 septembre 2020 à l’espace Au roi, 75 rue de la Fontaine...

Lek : “J’aime me voir comme un égaliseur de l’espace urbain”
Art
335 vues

Lek : “J’aime me voir comme un égaliseur de l’espace urbain”

Issu des premières vagues de graffeurs parisiens des années 80-90, Lek a toujours cherché à se dégager des codes du graffiti classique pour trouver sa propre voie et son propre tracé. Rencontre avec un grand graffeur de l’espace urbain...