0 Shares 154 Views

Si j’avais un marteau – Apollo Théâtre

29 août 2017
154 Vues
vz-0630EB9A-85E4-47F9-8FE8-F451D9102FBE

Si j’avais un marteau – Apollo Théâtre

De Mythic & Hugo Rezeda

Mise en scène de Hugo Rezeda

Avec Sophie Darel, Frank Delay, Emmanuelle Boidron, Magalie Madison, Julien Salvia, Hugo Rezeda

A partir du 9 septembre 2017

Les samedis et dimanches à 18h

Tarifs :13,50€ à 24€

Réservation en ligne ou par tél. au 01 43 38 23 26

Durée : 1h20

Apollo Théâtre
18, Rue Faubourg du Temple
75011, Paris
M° Republique

www.apollotheatre.fr

A partir du 9 septembre 2017

Une comédie moderne, rythmée, sans temps mort, qui revisite les  celles du Vaude- ville en les dépoussiérant. Une caricature gentille du théâtre de Boulevard, en hom- mage aux grandes pièces qui ont fait le succès du genre.

Comment se débarrasser d’une maîtresse collante, d’un voisin envahissant et d’une famille que l’on croyait oubliée mais qui refait surface lorsque votre fiancée rentre de voyage et souhaite se retrouver seule avec vous alors que son appartement affiche complet ? Une seule solution, il faut ruser. Et tant pis si les mensonges s’accumulent, plus absurdes les uns que les autres, obligeant des tours et des détours compliqués. Le but est de virer tout le monde dans les plus brefs délais.
Arnaud dirige une petite société de cosmétiques pour hommes. Olivia, héritière
d’une chaine de magasins et unique cliente de la société d’Arnaud, est devenue sa maîtresse. Par peur d’être ruiné, Arnaud n’a jamais osé lui avouer qu’il vit depuis quelques années avec Catherine, une charmante hôtesse de l’air. Aujourd’hui, il se trouve dans une situation délicate. Alors que Catherine rentre dans quelques heures, Olivia s’éternise. Pire, elle veut s’installer. Et plus Arnaud va s’évertuer de vider l’appartement, plus le destin va s’amuser à le remplir.

Anthony, le petit frère oublié dans sa Vendée natale a décidé de venir se rappeler à lui, bientôt suivi par leur mère totalement déjantée. Et l’aide de Marco, le voisin de palier homo ne sera pas des plus efficaces pour virer tout le monde avant l’arrivée de Catherine.

Une comédie moderne, rythmée, sans temps mort, qui revisite les ficelles du Vaudeville en les dépoussiérant. Une caricature gentille du théâtre de Boulevard, en hommage aux grandes pièces qui ont fait le succès du genre. Une folie qui monte crescendo jusqu’au feu d’artifice final.

Articles liés

Les rencontres d’Arles 2018
Agenda
22 vues
Agenda
22 vues

Les rencontres d’Arles 2018

Avec environ 30 expositions, les Rencontres d’Arles s’affirment comme un observatoire de la création actuelle et des pratiques photographiques. Des rapprochements au sein de la programmation se déclinent comme des séquences. Ils permettent d’identifier des rubriques et favorisent, année après année, un suivi au plus près des évolutions de la photographie… Départ imminent pour la […]

Electric Sideshow – Vice – Cirque Electrique
Agenda
71 vues
Agenda
71 vues

Electric Sideshow – Vice – Cirque Electrique

Concert de Cirque entre l’irrévérence de la contre-culture et l’étrangeté du Sideshow, le Cirque Electrique plonge dans les souterrains des envies indociles… Sous la toile du vieux chapiteau : un monde, un univers, une hétérotopie où douce violence et joyeux désordre se coudoient avec impertinence. Podium central. Public debout. Feulement d’amplis. Crissement de talons. Gestes […]

Trois contes de Borges – En salle le 4 juillet
Agenda
24 vues
Agenda
24 vues

Trois contes de Borges – En salle le 4 juillet

Les Trois contes de Borges adaptent, dans leur langue originale, trois textes du célèbre écrivain argentin Jorge Luis Borges : El otro, El disco et El libro de arena. Trois récits fantastiques où se monnaient les objets de l’éternité qui, à portée de main, mettent en péril nos rapports au temps, à l’image, au langage. […]