0 Shares 171 Views

36 heures à Rome

Lucille Castagne 15 juillet 2022
171 Vues

© D.R.

L’Italie est sans doute le meilleur pays pour conjuguer voyage et art. Sa capitale, Rome, est sans conteste l’une des destinations culturelles les plus prisées : de par son architecture, son histoire, sa culture, mais aussi sa gastronomie et sa météo. La dolce vita, à l’instar de l’œuvre majeure de Fellini, traduit à merveille l’ambiance qui règne dans la cité. Si Rome se fait surnommer la “Ville éternelle”, c’est qu’il faut une éternité pour en faire le tour.

Nous vous avons néanmoins concocté un programme des choses incontournables à faire à Rome en 36 heures. Du Colisée au Forum, en passant par le Mont Palatin, vous vous plongerez dans la vie des Romains à l’époque des gladiateurs…

VENDREDI


1. Le Vatican et le Dôme de la basilique Saint-Pierre – 16h

La Basilique Saint-Pierre est située au Vatican, dans l’ouest de la ville. Vous y trouverez du marbre, les tombeaux des papes, un dôme qui frôle les nuages et une sculpture de Michel-Ange nommée la Pietà. La Basilique Saint-Pierre est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, et est considérée comme la prouesse architecturale la plus remarquable de la Renaissance.

2. Une vue à couper le souffle – 18h

Prenez la direction de la Piazzale Garibaldi, sur la colline du Janicule. Profitez de ce magnifique belvédère surplombant le charmant quartier de Trastevere, qui offre une vue imprenable sur la ville. Par temps clair, les monuments et édifices importants sont nettement reconnaissables.

3. Dîner à l’italienne – 20h30

Un dîner s’impose au restaurant “Le Grotte”. Accueillant et familial, il s’agit d’un incontournable pour les habitants de Rome. Les tables sont recouvertes de belles nappes en lin et un certain nombre de peintures sont présentes sur les murs, réalisées par des artistes locaux.

SAMEDI

1. Les Grands Maîtres – 10h

Au cœur du grand parc de la Villa Borghese, la Galleria Borghese est aussi apaisante que les musées du Vatican. Les salles vouées à la sculpture se succèdent, on peut y admirer les sculptures du Bernin, avant de s’émerveiller devant les tableaux du Titien, de Raphaël et du Caravage.

La Villa Borghese © D.R.

2. Déjeuner sur le pouce au marché central – 13h

Rendez-vous au “Mercato Centrale”, un lieu unique proposant un large choix de cuisine artisanale et locale authentique. Après avoir commandé votre plat préféré, vous pouvez vous asseoir où bon vous semble pour déguster les délices locaux.

3. Une balade pour voir la vie en vert – 16h

Direction la villa Doria Pamphilj. Laissez-vous enivrer par la beauté du plus grand parc de Rome. La villa Doria Pamphilj abrite de nombreuses fontaines, statues et même les ruines d’une nécropole. Les plus curieux peuvent se laisser tenter par la visite du musée de la “Villa Vecchia”. Ce musée, situé Via Aurelia Antica, est dédié aux origines de la villa et retrace son histoire, du 16e au 18e siècle. Il regroupe des sculptures, des peintures et des photographies ayant appartenu à la famille Pamphilj.

4. Un dîner au cœur de l’art – 20h

Dîner dans le restaurant du musée Canova Tadolini est le meilleur moyen de combiner art et bonne cuisine. Situé sur la Via del Babuino, en plein cœur de la ville, le Canova Tadolini est décoré de bustes, sculptures et autres créations de la famille Tadolini, une famille d’artistes ayant vécu dans la maison jusqu’en 1967.

5. La dolce fontaine – 23h

Enfin, terminez la soirée en allant voir la célèbre Fontaine de Trevi pour y jeter une pièce, comme le veut la coutume. Selon la légende, jeter une pièce dans la fontaine en lui tournant le dos avant de quitter la Ville éternelle est une garantie d’y revenir un jour.

Fontaine de Trevi © D.R.

DIMANCHE

1. Une note d’art moderne et contemporain – 11h

Pour clôturer le week-end, direction la Galerie d’Art Moderne de Rome (Galleria Nazionale d’Arte Moderna e Contemporanea ou GNAM) qui se situe à la limite du Parc Borghese, dans le quartier nord du centre-ville. Les collections du musée s’étendent sur deux étages : de nombreux courants artistiques (d’environ 1880 à 1970) sont représentées, par le biais d’artistes italiens et étrangers, principalement européens.

Articles liés

Jean-Marie Bigard est l’invité d’“Absolutely Hilarious” le 11 décembre à la Grande Comédie
Agenda
54 vues

Jean-Marie Bigard est l’invité d’“Absolutely Hilarious” le 11 décembre à la Grande Comédie

“Absolutely Hilarious – Le Grand Show de L’Humour” invite Jean-Marie Bigard pour une soirée spéciale le dimanche 11 décembre à la Grande Comédie ! Absolutely Hilarious, créé en 2018 à Paris, est rapidement devenu LE plateau d’artistes incontournable de...

A Mon Piano, le dernier clip de Turquoise M signe la fin d’une trilogie
Agenda
57 vues

A Mon Piano, le dernier clip de Turquoise M signe la fin d’une trilogie

Turquoise M clôt sa trilogie acoustique avec le superbe clip d’A Mon Piano. Danseuse, pianiste, comédienne, Turquoise M écrit et compose une musique entre ombre et lumière, morceaux dénudés à l’extrême, sans fard, ni artifice. Inspirée par des artistes...

Participez au voyage musical de Tangorom aux côtés de Loco Cello
Agenda
56 vues

Participez au voyage musical de Tangorom aux côtés de Loco Cello

L’ensemble Loco Cello composé de François Salque (violoncelle), Samuel Strouk (guitare) et Jérémie Arranger (contrebasse) repart pour de nouvelles aventures avec la sortie de Tangorom le 03 février 2023, chez Well Done Simone ! Records. On retrouve sur ce...