0 Shares 7765 Views

Banksy

6 avril 2014
7765 Vues
Banksy1

Banksy

 

www.banksy.co.uk

Banksy serait né vers 1970 à Bristol (UK). Tout comme dans le graffiti, Banksy tient à protéger son identité. On le soupçonne de s’appeler Robin ou Robert Banks, mais ce ne sont là que des suppositions, et c’est en grande partie ce qui crée un tel engouement pour cet artiste…

Banksy combine différentes techniques, comme celle du pochoir, de la peinture, du graffiti ou encore des installations tout en alliant humour et dénonciations sociales ou politiques. Son message est généralement antimilitarisme, anticapitalisme ou antisystème. Ses personnages sont souvent des enfants, des personnes âgées, des policiers, des singes, des rats (dont il avoue avoir été influencé par le pochoiriste français Blek le Rat) et des soldats.

Ses œuvres commencent à apparaître à Bristol en 1993. Dix ans plus tard, elles recouvrent les murs des plus grandes villes du Royaume-Unis mais aussi de Paris, Vienne, Barcelone, San Francisco.

Adoré du monde de l’art aux quatre coins du globe, détesté des autorités, il est également appelé « art terrorist » (terroriste de l’art) en Grande-Bretagne.

L’artiste aime provoquer, choquer la société, et c’est ce qui fait l’importance de son œuvre. En 2004, il crée des billets de dix livres en remplaçant l’effigie de la Reine d’Angleterre par celle de Lady Diana, et la « Bank of England » par « Banksy of England ». Ils sont dispersés lors du carnaval de Nothing Hill. Il détourne également des Monet et des Van Gogh lors de son exposition « Crude Oils » et y libère 200 rats.

Ses œuvres ne se limitent pas au « street art ». Il crée également des peintures sur canevas et des sculptures. Il a réussi à accrocher ses œuvres dans la Tate Modern et autres musées à l’insu de tous. Certains responsables et autres directeurs ont parfois mis plusieurs jours à se rendre compte de la supercherie.

Il aurait refusé énormément de contrats, dont plusieurs avec la marque Nike. Les projets qui ont aboutis sont parait-il très infimes en comparaison de toutes les propositions qu’il a reçues. « J’ai déjà refusé quatre propositions de Nike. A chaque nouvelle campagne, ils me demandent de travailler pour eux, mais j’ai toujours refusé. En fait, la liste des boulots que je n’ai pas faits est beaucoup plus longue que celle des travaux que j’ai acceptés. Nike m’a pourtant proposé un beau paquet d’argent pour que je bosse pour eux. » Pourquoi a-t-il refusé ? « Parce que je n’ai pas besoin de cet argent et que cela me déplaît de savoir que des enfants se tuent au travail pour des clopinettes. »

Une exposition de Banksy a été organisée au Bristol Museum en 2009. Et un film de (et avec) l’artiste est sorti en salle le 15 décembre 2010.

[© DR – Banksy]

 

Articles liés

Le K-Live Festival vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux
Agenda
68 vues

Le K-Live Festival vous donne rendez-vous sur les réseaux sociaux

À défaut de pouvoir se retrouver dans l’espace public, autour de nouvelles fresques ou dans l’écrin précieux du Théâtre de la Mer, le K-Live a imaginé une semaine de rendez-vous sur ses réseaux sociaux : le K-Live Keep in...

Ritual Inhabitual : “Nos travaux s’inscrivent dans les interstices de différentes disciplines”
Art
120 vues

Ritual Inhabitual : “Nos travaux s’inscrivent dans les interstices de différentes disciplines”

L’art et la science ont en commun de questionner le monde en rendant visible l’invisible. L’association Ritual Inhabitual révèle les fils qui tissent leur réalité artistique, emplie d’une approche scientifique inédite : un résultat d’une puissance esthétique et poétique...

La Galerie Daltra lance une exposition de photographies et d’art urbain
Agenda
67 vues

La Galerie Daltra lance une exposition de photographies et d’art urbain

Dès cet été la Galerie Daltra s’installera dans un nouvel espace à Megève entièrement dédié à l’art contemporain. Divisé en deux parties, ce nouveau local permettra de présenter simultanément une exposition temporaire, et les réalisations des artistes phares de la galerie, axée...