0 Shares 584 Views

Ce week-end à Paris… du 20 au 22 janvier

20 janvier 2023
584 Vues

Tic-Tac, Tic-Tac, plus que quelques heures avant la fin de votre semaine. Nous le savons, le froid glacial est de retour, et avec lui son envie de rester au chaud aussi… Seuls les plus intrépides sauront le braver pour profiter pleinement de la multitude d’événements organisés à Paris ce week-end. Pour vous accompagner au mieux, l’équipe d’Artistik Rezo vous a programmé une sélection d’événements à ne pas manquer ces prochains jours…

Vendredi 20 janvier

Vous n’avez plus aucune excuse : les grèves d’hier sont terminées et vous pouvez à nouveau vous déplacer avec facilité. Rendez-vous au Musée du Louvre pour inaugurer Les Journées Internationales du Film sur l’Art (JIFA).

Chaque année, les JIFA explorent le lien singulier qui unit le cinéma aux autres arts. Fort de sa 16e édition, de nombreuses projections, rencontres et mises en scène seront accessibles au public. En tant qu’invité d’honneur, l’artiste Dominique Gonzalez-Foerster vous fera découvrir son univers. L’occasion pour vous d’assister à l’avant-première de Christophe… définitivement, réalisé avec Ange Leccia.

Pour ces JIFA, une sélection de films vous est proposée, elles seront aussi le lieu de rencontres avec de nombreux artistes tels que Mathieu Amalric, Miquel Barceló, Robyn Orlin, Melvil Poupaud, Alain Schnapp… Pour cette édition, la sélection de films récents s’articule autour de trois focus : “le chemin de l’œuvre”, “les choses de l’art” et “regards”.

Bien que chargé, ce programme promet de vous faire passer de beaux moments artistiques.

Pour les amateurs d’art contemporain, le Centre Pompidou lance la 18e édition de son festival Hors Pistes, dès ce vendredi jusqu’au 19 février. Ce rendez-vous s’attache à mettre en valeur d’importants sujets d’actualité.

Cette année, le thème de ce festival fait corps avec l’actualité politique : “Voir la guerre et faire la paix” s’inspire de la guerre qui oppose actuellement l’Ukraine et la Russie.

Pendant un mois, le Centre Pompidou propose donc différents rendez-vous, du documentaire à la fiction, de l’exposition au spectacle vivant en passant par le cinéma. Les artistes contemporains invités nous poussent à réfléchir sur les représentations de la guerre, les enjeux de la paix, et les sacrifices réalisés pour passer de l’un à l’autre.

Vous pouvez découvrir la programmation complète en cliquant ici.

© Yana Hryhorenko © Centre Pompidou

Pour tous ceux qui préfèrent s’installer confortablement dans une salle de théâtre, le Théâtre des Variétés vous accueillera avec plaisir. Vous pourrez assister à la représentation La Chambre des Merveilles, adaptée du roman éponyme de Julien Sandrel.

Louis, 13 ans, est dans le coma depuis qu’il s’est fait renverser par un camion. Effondrée, sa mère Thelma découvre qu’il avait caché sous son lit un journal intime dans lequel il compilait toutes ses “merveilles”, ce qu’il rêvait d’accomplir dans la vie.

Thelma va l’utiliser pour essayer de réveiller Louis : elle va réaliser tous ses rêves pour lui et lui raconter chaque expérience.Vivre ainsi les rêves de son fils va l’entraîner dans plus d’une situation hilarante, de quoi offrir au spectateur quelques rires bienvenus entre deux moments d’émotion (en particulier quand le jeune Louis s’adresse directement au spectateur …). Et puis autour de cet axe principal de l’histoire, il est aussi question d’amour, de choix de vie et de quête identitaire…

Ode à l’espoir, ce spectacle alterne entre situations cocasses et rencontres inattendues. N’attendez pas plus pour commencer votre week-end en beauté.


Samedi 21 janvier

Célèbre rencontre montmartroise, la Fête de la coquille Saint-Jacques fait son grand retour dans ce quartier parisien. Cette année, du samedi au dimanche, les produits de la mer des Côtes-d’Amor sont mis à l’honneur.

Véritable institution, le programme de cette année est partagé entre des dégustations inévitables et de nombreuses animations culinaires et musicales sur la place des Abbesses. Le temps d’un week-end, le public est invité à découvrir les métiers de la filière pêche et le savoir-faire des producteurs bretons. Le Fish Truck Pavillon France accueillera tous gourmets, avides de partager un excellent repas.

Grimper jusqu’à Montmartre vous réchauffera sans aucun doute, et pour les moins courageux, le funambule demeurera accessible. Alors n’hésitez plus et profiter gratuitement de ce fest-noz à ciel ouvert.

À la fermeture de cette première journée festive, pourquoi ne pas enchaîner sur une pièce de théâtre ? Le Théâtre Victor Hugo jouera le temps d’une soirée Incandescences, le dernier volet de la trilogie Face à leur destin, consacrée à la jeunesse des quartiers populaires.

Son auteur et metteur en scène Ahmed Madani tient à cœur les questions sociétales et politiques. Avec ce nouvel opus, il met l’accent sur la question de la transmission. Les relations sociales liées aux rapports hommes‐femmes servent l’angle choisi.

La chair du spectacle tient à la collection de témoignages ; une centaine de filles et de garçons ont accepté d’ouvrir leur cœur. Neuf de ces jeunes gens montent sur scène, porte‐paroles de cette jeunesse incandescente, dans une langue taillée sur mesure pour chacun d’eux. Ils dansent, rappent en chœur, chantent en solo.

Interprètes d’une spontanéité admirable et touchante, sans pudeur, tantôt légers, tantôt graves, avec éloquence, fierté, drôlerie et élégance, ils s’adressent à nous, en mettant de « bons mots » sur leurs maux.

Une soirée riche en émotions, qui saura vous interroger à votre tour autour d’un sujet universel : l’amour.

Pour ceux qui préfèreraient une soirée au cinéma, profitez de places à seulement 4 € grâce au Festival cinéma Télérama.

Du 18 au 25 janvier, ce bon plan pour tous les cinéphiles leur permettra de (re)découvrir les seize meilleurs films de 2022 selon la rédaction, mais aussi de six films en avant-première dans plusieurs centaines de cinémas français.

Pour cette édition 2023, voici les 15 films qui reviennent dans les salles :

  • La Nuit du 12 de Dominik Moll
  • Licorice Pizza de Paul Thomas Anderson
  • Les Amandiers de Valeria Bruni Tedeschi
  • Les Passagers de la Nuit de Mikhaël Hers
  • Contes du Hasard et autres Fantaisies de Ryūsuke Hamaguchi
  • As Bestas de Rodrigo Sorogoyen
  • La Conspiration du Caire de Tarik Saleh
  • Armageddon Time de James Gray
  • L’Innocent de Louis Garrel
  • R.M.N. de Cristian Mungiu
  • Les Enfants des Autres de Rebecca Zlotowski
  • Le Serment de Pamfir de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk
  • Aucun Ours de Jafar Panahi
  • Chronique d’une Liaison Passagère de Emmanuel Mouret
  • Sans Filtre de Ruben Östlund
  • En Corps de Cédric Klapisch

Les six films en avant-premières :

  • The Fabelmans de Steven Spielberg
  • Mon Crime de François Ozon
  • La Syndicaliste de Jean-Paul Salomé
  • Retour à Séoul de Davy Chou
  • Ashkal de Youssef Chebbi
  • About Kim Sohee de July Jung

Pour profiter du tarif exceptionnel de 4 €, il vous faudra présenter un Pass (valable pour deux personnes) à découper dans le numéro de Télérama ou à retrouver en ligne.

Une soirée parfaite pour les retardataires cinéphiles qui n’ont pas trouvé le temps pour regarder le(s) films qu’ils auraient aimé voir.


Dimanche 22 janvier

Vous devez sûrement l’avoir remarqué à travers les rues parisiennes, mais ce week-end est aussi dédié au Nouvel an chinois. Pour l’occasion, le musée Cernuschi propose du samedi au dimanche de nombreuses animations culturelles : visites guidées, contes et ateliers créatifs…

Durant ce week-end, le musée invite le public à découvrir ses collections ainsi que l’exposition du moment L’encre en mouvement, avec les médiations des élèves de l’Ecole du Louvre.

Le moment idéal aussi pour vous initier, ou vous améliorer, à la calligraphie chinoise grâce à l’atelier dédié à la réalisation de cartes de vœux. Accompagné par une plasticienne, le public pourra s’inspirer des paysages de l’exposition L’encre en mouvement pour réaliser ses propres calligraphies. Vous pourrez en profiter de 14h à 17h30.

Vous pourrez aussi profiter de concerts réalisés par la compositrice Lin-Ni Liao et imaginés avec la gitariste Alice Letort et le percussionniste David Joignaux. Formant un ensemble, ils proposent un dialogue musical poétique au cœur des collections.

Toutes ces activités sont incluses dans le prix du billet du musée. Cette riche programmation vous assurera un dimanche poétique, autant visuellement qu’auditivement.

© Musée Cernuschi

Pour conclure ce week-end avec brio, l’Alimentation Générale et le collectif Zabumba vous invitent de 20h à 1h pour danser sur la Roda de Samba.

Cette tradition populaire carioca réunira percussionnistes et chanteurs autour du cavaquinho (petite guitare s’apparentant au ukulélé).

À la fois club, salle de concerts et bar, l’Alimentation Générale accueille sur ses rayons la diversité dans une ambiance populaire et sympathique. À l’image du concept de L’alimentation Générale, la programmation musicale n’a pas le but de se spécialiser dans un style particulier, mais plutôt celui de l’éclectisme avec le désir d’ouvrir les esprits à la différence et à la diversité.

De quoi vous assurez un dimanche soir aux sonorités brésiliennes, bien loin des dimanches soirs grisâtres !

Pour accompagner ce week-end en musique…

C’est avec Arigato Massaï

Avec la sortie de leur tout nouveau single et un album qui pointe le bout de son nez, le duo parisien d’électro-pop sera en concert ce 23 janvier à la Boule Noire, de quoi commencer l’année sur les chapeaux de roues !

Avec leur tout nouveau titre P.W.Y.H.D. (Praise What You Have Done), le duo vous invite à commencer l’année de bon pied en chérissant la route qui s’est formée derrière vous. Soyez fiers de ce que vous avez accompli. ​

​​Ce single annonce les prémices d’un nouvel univers pour le groupe. Leur art ayant beaucoup évolué et s’étant enrichi au gré des nombreuses collaborations, ils ont souhaité nous offrir un prochain album qui leur ressemble. Ils s’y dévoilent musicalement, ont mis l’accent sur les instruments live et relatent un tas d’histoires personnelles vécues.

L’album Anyway, qui nous attend le 24 février, incarne toute une traversée d’atmosphères variées pour différentes énergies.

 

Artistik Rezo vous souhaite un bon week-end !

 

Articles liés

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée
Art
125 vues

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée

À Venise, au Palazzo Grassi, Caroline Bourgeois a assuré le commissariat d’une rétrospective-évènement mettant à l’honneur Marlene Dumas jusqu’au 8 janvier 2023. Ce sont les quatre dernières décennies de pratique et de vie de l’artiste qui se sont offertes...

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”
Agenda
75 vues

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”

À l’occasion du festival “IMA Comedy Club 2023”, l’institut du monde Arabe organise une journée portes ouvertes le mercredi 8 février de 10h à 18h. Les expositions : “Sur les routes de Samarcande. Merveilles de soie et d’or”, “Habibi, les...

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette
Agenda
81 vues

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette

“Fruit d’une maîtrise de l’italien aussi humble qu’approximative, Fiore Verde est né en mai 2022, en plein coeur du premier printemps post-pandémie et pré-toutlereste. On entend alors Thomas Mars (Phoenix) et Giorgio Poi magnifier de leurs voix le Haute...