0 Shares 947 Views

Elisabeth Vigée Le Brun – Autoportrait au féminin

Lady Hamilton en Bacchante dansant devant le Vésuve © National Museums Liverpool

Portraitiste française du XVIIIe siècle, Elisabeth Vigée Le Brun rayonne encore par ses œuvres et ses Souvenirs. Née le 16 avril 1755 à Paris et morte dans la même ville le 30 mars 1842, son talent l’a amenée à être appréciée par une reine exigeante : Marie-Antoinette.

Ambitieuse et talentueuse, Elisabeth Vigée Le Brun ouvre une voie nouvelle aux femmes qui souhaitent devenir peintres professionnelles. Elle tient le rôle de modèle, d’enseignante, car elle initie le mouvement d’émancipation et contribue à donner une image très valorisante de la femme peintre et, au sens plus large du terme, l’image de la femme au XVIIIe siècle.

Artiste dès son plus jeune âge 

À l’âge de 11 ans, elle quitte le couvent pour vivre avec ses parents. Son père lui apprend alors les techniques de peinture et l’art du pastel. À 15 ans, elle s’installe comme portraitiste professionnelle. Sa renommée lui permet d’étudier les grands maîtres de la peinture dans les collections royales .
Elle peint le premier portrait officiel de Marie-Antoinette et devient peintre officielle de cette dernière à 23 ans.

Marie-Antoinette à la Rose, 1783

Les femmes oubliées dans le monde de l’art du XVIIIe siècle

Au XVIIIe siècle, certaines femmes ont dû abandonner leur carrière. Leurs œuvres ont été confondues avec celles de maîtres plus connus car les historiens de l’art, majoritairement masculins, ont écrit une histoire dans laquelle les femmes n’avaient pas leur place. Elisabeth gagne cependant une certaine notoriété dans le domaine de l’art, ce qui lui a valu l’honneur d’être nommée “peintre de la reine” et académicienne.
En 2015, le Grand Palais organise d’ailleurs la première rétrospective française à lui être consacrée.

“Un artiste ne doit pas chercher la perfection mais son art s’exprime par son humilité” Elisabeth Louise Vigée Le Brun

Une artiste influencée par le style rococo et le néo-classicisme

Au XVIIIe siècle, le style rococo est une réaction de la noblesse contre le baroque classique imposé par la cour de Louis XIV. La délicatesse, l’élégance, sont des caractéristiques du style rococo en peinture.

Le style néo-classique apparaît quant à lui vers la fin du XVIIIe siècle et jusqu’aux années 1830. La sensualité et le retour aux formes gréco-romaines sont des symboles qui le caractérisent.

Lorsque Elisabeth Louise Vigée Le Brun se peint, on ressent un soupçon de modernité. On souligne également le caractère indépendant de cette artiste. Ses portraits sont authentiques et naturels, elle utilise dans son Autoportrait de 1790 un cadre très sobre. On y aperçoit une mise en lumière de son visage. Elle se représente ici en train de peindre la reine Marie-Antoinette.

 

 

Elisabeth Louise Vigée Le Brun, 1790

Souvenirs, autobiographie d’Elisabeth Vigée Le Brun

Souvenirs est le récit autobiographique d’Elisabeth Vigée Le Brun, qui raconte son voyage d’une douzaine d’années en Italie, en Autriche, en Russie, en Prusse et en Saxe. Elle séjourne par la suite en Angleterre et en Suisse. Le contexte mouvementé de l’Ancien Régime, la Révolution, l’Empire et la Restauration l’inspirent pour rédiger ses souvenirs ; sans oublier ses nombreuses expériences artistiques qui y sont citées. Elisabeth Vigée Le Brun enrichit au fil des années ses peintures et ses œuvres.

La baronne Henri Charles Emmanuel de Crussol Florensac, 1785

À découvrir sur Artistik Rezo : Marie-Guillemine Benoist (1768-1826) : une artiste à contre-courant de son époque, d’Agathe Pinet

Articles liés

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles
Agenda
99 vues

Anthropologic – Le nouveau solo show de Murmure à Los Angeles

La nouvelle exposition de Murmure à la galerie Avenue des Arts de Los Angeles, intitulée Anthropologic et visible jusqu’au 16 octobre prochain, questionne les enjeux environnementaux et sociétaux que posent la logique consumériste humaine au détriment de notre planète....

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition
Agenda
94 vues

Le Festi’Val de Marne revient en octobre pour sa 35e édition

Des artistes de toutes générations, des découvertes, des créations : pour sa 35e édition, le Festi’Val de Marne continue de mettre à l’honneur la chanson sous toutes ses formes, réouvrant du 1er au 23 octobre les portes des salles...

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre
Agenda
111 vues

Découvrez les nommés du Prix Marcel Duchamp 2021 au Centre Pompidou à partir du 6 octobre

Du 6 octobre 2021 au 3 janvier 2022, le Centre Pompidou accueille la 21e édition du Prix Marcel Duchamp et présente les œuvres et installations des quatre artistes nommés le 7 janvier dernier. Choisi par un jury international, le...