0 Shares 850 Views

Frida Kahlo : l’exposition “Au-delà des apparences” au Palais Galliera à Paris

Chloé Turpin 5 octobre 2022
850 Vues

Depuis le 15 septembre dernier, l’exposition sur Frida Kahlo, l’une des peintres les plus connues au monde s’est ouverte au Palais Galliera à Paris. Cette fois-ci, nous la découvrons loin des clichés avec une exposition Au-delà des apparences qui propose aux visiteurs d’entrer dans l’intimité de l’artiste.

Récit visuel d’une vie hors-normes

C’est avec plus de 200 objets rassemblés provenant de la Casa Azul : lieu de naissance et maison d’enfance de l’artiste, que l’exposition s’articule autour de l’essence même de Frida Kahlo. Entre vêtements, correspondances, accessoires, médicaments, cosmétiques ou encore prothèses médicales : tout y est ! Ces effets personnels sont sous scellés depuis le décès de l’artiste en 1954 grâce à son mari Diego Rivera, peintre muraliste mexicain. Ils ont été découverts en 2004, cinquante ans plus tard. Comprenant des robes traditionnelles Tehuana, des colliers précolombiens que Frida collectionnait, des exemplaires de corsets et de prothèses peints à la main… son quotidien est présenté avec des films et photographies de l’artiste, pour constituer un récit visuel de sa vie hors-normes.

Première en France

En collaboration avec le Museo Frida Kahlo situé au Mexique, c’est une première en France pour cette précieuse collection. Pour cette exclusivité, le Palais Galliera nous laisse le temps d’aller en profiter jusqu’au 5 mars 2023. En plus de son art et de son militantisme, c’est également grâce à son apparence que Frida Kahlo constitue un moyen d’exprimer ses préoccupations identitaires et politiques. C’est, en effet, à la suite d’un grave accident, survenu à l’âge de 18 ans, que Frida se consacre à la peinture et adopte le vêtement traditionnel qui lui permet d’affirmer sa mexicanité, mais aussi de composer avec son handicap. Ainsi, l’exposition Frida Kahlo, au-delà des apparences retrace la manière dont l’artiste a façonné, tel un manifeste, son image nourrie par son héritage culturel et par son expérience du genre et du handicap. Dans un parcours de 6 sections regroupant  autant biographique que thématique, le Palais Galliera met en lumière le passage de l’artiste à Paris et ses relations avec le groupe des Surréalistes.

Exposition-capsule jusqu’à décembre

En plus des 6 sections du parcours, la visite se prolonge avec une exposition-capsule, présentée du 15 septembre au 31 décembre 2022, qui aborde l’influence de l’artiste sur la mode contemporaine et la façon dont elle demeure, encore de nos jours, une icône et une source d’inspiration pour les designers, parmi lesquels Alexander McQueen, Jean Paul Gaultier, Karl Lagerfeld pour CHANEL, Riccardo Tisci pour Givenchy, Maria Grazia Chiuri pour Dior ou Rei Kawakubo pour Comme des Garçons.

Une exposition qui a de l’histoire

Sous la direction de Circe Henestrosa et Claire Wilcox, l’exposition Frida Kahlo, au-delà des apparences poursuit l’itinérance commencée au Mexique entre 2012 et 2014, puis en 2018 au Victoria and Albert Museum à Londres, tout en offrant une perspective nouvelle sur l’histoire de cette artiste, dont le charisme, l’incroyable style et l’art de la mise en scène continuent de captiver. Paris est donc le troisième lieu où l’exposition prend place et c’est pour notre plus grand bonheur.

Ateliers et visites guidées

En plus d’avoir accès à l’intimité de Frida Kahlo, vous pouvez réaliser une vraie expérience en participant aux ateliers d’initiation à la couture et également faire découvrir l’art à vos enfants ou adolescents grâce aux ateliers divers. Les visites guidées sont disponibles tous les mercredis à 13h30 durant 1h30. Pour réserver, il suffit de cliquer ici.

Pour les tarifs d’entrée, en tant qu’étudiant.e vous paierez 13 € et 15 € en tarif plein. Vu la rareté et la beauté de l’exposition, cela en vaut réellement la peine.

Bonne exposition à tout.e.s !

Articles liés

Reporters sans frontières #71 : 100 photos de Brassaï pour la liberté de la presse
Agenda
39 vues

Reporters sans frontières #71 : 100 photos de Brassaï pour la liberté de la presse

Il y 30 ans, RSF publiait le premier numéro de sa collection 100 photos pour la liberté de la presse. Cartier-Bresson, Lartigue, Doisneau, Ronis, Capa et beaucoup d’autres icônes de la photographie du XXe siècle se sont succédées à...

Wangari Fait son Cirque, le spectacle inédit au Centre Wangari
Agenda
48 vues

Wangari Fait son Cirque, le spectacle inédit au Centre Wangari

Le vendredi 16 décembre 2022, le Centre Wangari ouvre ses portes aux publics et aux artistes pour une grande fête autour des arts du cirque à travers son événement hivernal circassien Wangari Fait son Cirque ! Des artistes circassiens...

“Le Dindon”, adapté et mis en scène par Philippe Person au Lucernaire
Agenda
50 vues

“Le Dindon”, adapté et mis en scène par Philippe Person au Lucernaire

Si tu me trompes, je te trompe ! À partir de cette phrase, Feydeau met en place avec génie un hilarant jeu de dominos autour de son thème favori : l’adultère. Deux jeunes femmes jurent de prendre un amant...