0 Shares 888 Views

Rencontre avec la fondatrice de La Belle Empreinte, qui sort son nouveau Guide des Emplettes Responsables à Paris

La Belle Empreinte est une structure souhaitant promouvoir des valeurs responsables, vertueuses et écologiques auprès de tous, grâce notamment à son deuxième Guide des Emplettes Responsables à Paris, qui sortira au mois d’avril. Rencontre avec Delphine Droz, sa fondatrice qui nous en dit plus sur ce beau projet. 

Delphine Droz, Fondatrice de La Belle Empreinte

Quelle a été votre parcours ?

Je suis ingénieur de formation et dès le début je me suis spécialisée sur les questions d’environnement et ensuite j’ai travaillé plusieurs années dans l’industrie sur les questions de développement durable, environnementales puis sur les questions sociales à travers notamment des audits en usine.

© La Belle Empreinte

Comment s’est créé La Belle Empreinte ?

Cela m’a donné envie de transférer ces connaissances acquises dans le domaine de l’industrie, un secteur très structuré, porté vers des enjeux climatiques, pour les amener vers le domaine des objets. Ce qui nous porte c’est de mêler la rigueur scientifique à une approche enthousiasmante, positive, voire poétique du développement durable. Il faut que ce projet donne envie de passer à l’action et ne soit en rien culpabilisante. 

Un des buts de La Belle Empreinte est de recréer du lien avec le mode de fabrication des objets et redonner conscience que les objets sont le fruits de processus de fabrication avec de nombreux acteurs, et tout un fonctionnement naturel nous permettant de le faire. Derrière chaque vêtement, chaque armoire, chaque vase, il y a des matières premières, provenant de la nature, et des personnes.

Je prend l’exemple de La Fabrique Nomade, une structure exemplaire qui favorise l’insertion des artisans réfugiés et migrants en les intégrant à des projets créatifs avec des designers, et aux créations qu’ils réalisent qui sont rattachées à toutes leurs histoires.

La Belle Empreinte © Edith Carron

Quels sont vos types d’action ?

La Belle empreinte accompagne à la fois les particuliers et les marques. 

Avec les particuliers, il y’a toujours la même approche de guider vers des objets qui font du bien à la terre, aux emplois et aux clients. Il donne des éléments concrets pour passer à l’action du côté des achats responsables. 

Concernant l’accompagnement des marques, nous avons des formations, comme du conseil en empreinte carbone et notre grand projet à moyen-terme est de sortir un label innovant pour les objets qui garantisse à chacune des étapes du cycle de vie, depuis les matières jusqu’à la fin d’usage, que l’objet est respectueux des hommes. Les objets seront accompagnés d’une étiquette et le procédé de fabrication et la raison pour laquelle il est labellisé sera expliqué sur notre site. 

Nous sommes ouverts à de nombreux formats de projets et thématiques qui peuvent correspondre à un grand nombre de secteur avec qui collaborer.  

Label La Belle Empreinte

Concernant le “Made in France” et sa garantie de réalisation, qu’elle est-t-elle aujourd’hui ?

L’engouement pour le “Made in France” est très positif car il contribue à créer des emplois de qualité sur notre territoire et à retrouver des savoir-faire qui commençaient à se perdre.

Néanmoins, dans le textile en particulier, le “Made in France” ne fournit pas une garantie environnementale. Cette mention donne des informations sur la dernière étape de fabrication : la confection or les enjeux environnementaux se situent principalement plus en amont dans la chaine de valeur de la fabrication des matières (produits chimiques, pesticides, teintures…). Aujourd’hui, concrètement les marques textiles peuvent afficher “Made in France” sur une chemise dont le tissu a été fabriqué en Asie en polluant des rivières et en utilisant du coton gourmand en pesticides.

© La Belle Empreinte

Comment avez-vous conçu ce nouveau guide des emplettes responsables à Paris ? Que trouve-t-on dedans ? À qui est destiné ce guide des emplettes responsables ?

Ce Guide des Emplettes Responsables va avoir une deuxième édition en avril, et sera disponible en pré-vente en version papier en mars. C’est un guide complet et une initiative collective qui fournit à la fois des conseils théoriques sur les gestes simples à mettre en place par catégories d’objets (pour s’habiller, pour la maison, pour le quotidien…) et toute une liste de près de 300 adresses à Paris de commerces engagés pour découvrir quelle sont ses adresses près de chez soi.

Nous l’avons imaginé pour qu’il soit à la fois plaisant à regarder avec de belles illustrations d’Edith Caron et du contenu intéressant et instructif.  

© Le Guide des Emplettes Responsable à Paris #2, La Belle Empreinte

C’est un réel point positif de pouvoir établir cette liste qui donne espoir et propose à la fois des adresses pour acheter du neuf, de la seconde main, des adresses pour fabriquer soi-même ou pour réparer ses affaires…

Il s’adresse à un public large, nous y avons glissé des mémentos simples comme « 5 gestes simples à mettre en place pour s’habiller de façon responsable » et avons été interviewer des acteurs de ce milieu en y incluant également des contenus un peu plus fourni pour les personnes déjà convaincues pour qu’elles puissent trouver de nouvelles informations. 

De nombreux partenaires nous ont accompagné sur ce projet comme la Mairie de Paris, Leboncoin, Le Jacquard Français, la Faïencerie de Gien, Santander… qui nous soutiennent et vous pouvez également nous aider à ce qu’il voit le jour et qu’il soit largement diffusé en participant à notre crowdfunding en ligne accessible ici.

© Le Guide des Emplettes Responsable à Paris #2, La Belle Empreinte

À titre personnel, comment peut-on prendre ces réflexes de consommation responsable ?

Un bon réflexe pour devenir éco-responsable à budget égal est de trouver un équilibre entre des marques neuves et engagées et de l’ancien. Les achats de seconde-main moins onéreux permettent de prolonger la vie des objets et leur usage et diminuer leur impact par jour d’utilisation. Un quizz sur les emplettes responsables sortira lui en avril avec pour but de sensibiliser et les gagnants se verront remettre des objets de nos partenaires engagés.

© La Belle Empreinte

Pour partager les bonnes adresses responsable vous avez d’autres outils également présents sur votre site ?

Oui, trois nouvelles cartes d’adresses à Paris vont sortir avec le nouveau Guide, l’une concernant le textile responsable, une autre axée sur l’univers maison et une autre pour le quotidien responsable. Un mouvement vraiment positif se ressent depuis 1 an 1/2, c’est prometteur !

Le but sur le site c’est que l’on puisse y trouver de l’information, des conseils pour passer à l’action mais aussi pour ceux qui veulent creuser, il y a beaucoup de matière pour aller plus loin, notamment des interviews inspirantes des acteurs de ce domaine.

Pour soutenir ce beau projet à voir le jour : https://www.zeste.coop/fr/le-guide-des-emplettes-responsables-a-paris-edition-2

© Edith Carron

Merci à l’équipe de La Belle Empreinte pour leur engagement et leur partage.

Propos recueillis par Mona Dortindeguey

Articles liés

Echappée belle à La Bonne Maison
Art
124 vues

Echappée belle à La Bonne Maison

Situé sur la colline de Sainte-Foy-lès-Lyon, à la Mulatière, La Bonne Maison est un vrai jardin secret où la part belle est faite aux fleurs. La propriétaire Odile Masquelier, s’attache depuis des dizaines d’années à faire de ce lieu...

Festival off d’Avignon 2021 : Le grand retour
Spectacle
141 vues

Festival off d’Avignon 2021 : Le grand retour

Après la saison blanche que fut 2020-2021 pour le spectacle vivant, ce festival off d’Avignon est une véritable bouffée d’oxygène, tant pour le public que pour les artistes. Une fois de plus, il est difficile de choisir entre toutes...

Bob Sinclar, Vladimir Cauchemar ou encore Kungs seront à l’Elektric Park 2021 !
Agenda
107 vues

Bob Sinclar, Vladimir Cauchemar ou encore Kungs seront à l’Elektric Park 2021 !

Pour son 12e anniversaire, le festival Elektric Park revient le 4 et 5 septembre prochain pour un week-end de folie sur l’île des Impressionnistes à Chatou ! Et pour cette nouvelle édition, le festival a annoncé une programmation 5 étoiles avec...