0 Shares 2858 Views

Top 5 des événements photo

Sarah Meneghello 2 novembre 2019
2858 Vues
Paris-Photo-Grand-Palais

© Paris Photo Grand Palais

Novembre est le mois de la photo à Paris et quelle effervescence ! On en profite donc pour une petite sélection d’événements à ne pas rater.

Paris Photo

Plateforme de découvertes et d’échanges, Paris Photo a pour ambition, cette année encore, de dévoiler le meilleur de la photographie historique et contemporaine, grâce aux projets portés par 180 galeries d’envergure internationale. Soit le plus large panorama d’œuvres photographiques disponibles aujourd’hui sur le marché, avec une part croissante consacrée à l’émergence. Expositions, conversations, cartes blanches, remises de prix vont donc se succéder durant trois jours (voir agenda).

Paris Photo, 23édition, Grand Palais, du 7 au 10 novembre 2019. Site.

Lire l’article ici





Fotofever

Vous avez la fièvre de collectionner ou tout simplement l’envie de découvrir de nouveaux artistes ? Depuis 2011, cette foire internationale est engagée dans la promotion de la photographie contemporaine. À l’occasion de plusieurs rendez-vous annuels, fotofever fait découvrir de nouveaux talents et encourage la collection, dans le but de soutenir les artistes de leur vivant.

Ne pas manquer cette sélection inattendue, accessible et exigeante ! 200 artistes émergents sont programmés, dont plus de 40 solos shows. Et cette année, la représentation des femmes est en hausse avec la présence de 92 artistes. Voilà donc une occasion de communiquer avec des galeries dont les expositions démontrent une forte prédilection pour l’audace et la créativité.

Fotover, #8, Carrousel du Louvre, du 8 au 10 novembre 2019. Site.

Lire l’article d’Enora Bariou





Peter Hujar au Jeu de Paume

Photographe américain connu pour ses portraits en noir et blanc et ses photographies pornographiques, Peter Hujar évoluait au sein d’une scène avant-gardiste faite de danseurs, musiciens, plasticiens et travestis. Portrait du New York underground entre 1969 et les années 1980, à travers quelques-unes de ses figures les plus marquantes, nus, crise du sida… Il a donné une visibilité au mode de vie gay de ces années-là.

L’exposition présente une sélection d’environ 140 photographies avec un parcours qui décline les différents aspects de son art marqué par la même beauté austère. De ses photographies, Peter Hujar disait qu’elles sont « des images simples et directes de sujets difficiles et compliqués ». En tout cas, elles immortalisent des instants, des êtres et des pratiques culturelles, dont l’existence est aussi fugitive que celle de la vie.

Peter Hujar : Speed of Life (la vie à toute vitesse), Musée du Jeu de Paume, jusqu’au 19 janvier 2020. Site.

Lire l’article de Clémence Buisson 


Déclarations-Sebastião-Salgado-Musée-de-l’homme-la-saison-en-droits

Déclarations de Sebastião Salgado © MNHN – J-C Domenech

Sebastião Salgado au musée de l’Homme

Le droit à l’asile, la liberté de pensée, de conscience et de religion, le droit au travail… Ces articles font particulièrement écho aux valeurs humanistes portées par le musée depuis sa création, en 1937, et à Sebastião Salgado, photographe humaniste, voyageur infatigable, acteur environnemental engagé. Cette grande signature du photojournalisme les illustre ici en portant un regard rétrospectif sur son œuvre.

L’exposition présente des clichés pris tout au long de ses 40 ans de carrière dans une vingtaine de pays. La trentaine d’images en grands formats s’intègre dans la Saison En droits ! qui commémore les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, signée au Palais de Chaillot le 10 décembre 1948. Attention ! Plus que quelques jours avant la fin de cette très belle exposition.

Déclarations, Sebastião Salgado, au musée de l’Homme, Jusqu’au 11 novembre 2019. Site.


Jeanloup-Sieff-Back-Side-Dos-à-la-mode-Musée-Bourdelle

« Ève de dos », Kim Inslinski, New York, 1997 © Estate Jeanloup Sieff et « Le dos d’Astrid Heeren », Palm Beach, Harper’s Bazaar, 1964 © Estate Jeanloup Sieff

 Back Side / Dos à la mode au musée Bourdelle

Autre exposition qui s’achève bientôt : celle du Palais Galliera consacrée au vêtement vu de dos, présentée hors les murs au musée Bourdelle. Dans notre société obsédée par le visage, ce sujet est original et inattendu. En abordant les liens du corps au vêtement, d’un point de vue social et psychologique, l’exposition interroge la perception que nous avons de notre dos et de celui des autres, dans un dialogue fécond entre mode et sculpture, grâce aux nombreux modèles présentés.

À l’instar des peintres, les photographes en ont aussi souvent fait un sujet privilégié. Parmi les noms les plus célèbres de la fin du XXe siècle, Jeanloup Sieff (1933-2000) a traité du dos, de la nuque au talon. Quelques clichés (magnifiques) sont visibles dans cette exposition qui se déploie du grand hall des plâtres jusqu’à l’extension contemporaine de Portzamparc, en passant par les ateliers d’Antoine Bourdelle.

Back Side / Dos à la mode, musée Bourdelle, jusqu’au 17 novembre 2019. Site.

Lire l’article de Clémence Buisson

Sarah Meneghello

Articles liés

Olivia de Bona collabore avec Clotilde la marque de parfums d’exceptions
Agenda
98 vues

Olivia de Bona collabore avec Clotilde la marque de parfums d’exceptions

La marque de parfums  Clotilde lance sa première collection de 3 parfums en collaboration artistique avec Olivia de Bona le 11 et 12 décembre. En lien avec les origines champenoises de son fondateur, Jean Baptiste Martin a souhaité ancrer...

Le talentueux Mike Andersen en concert au Jazz Club Etoile
Agenda
79 vues

Le talentueux Mike Andersen en concert au Jazz Club Etoile

Avec une élégance rare, Le Danois Mike Andersen s’affirme comme un songwriter de 1er rang grâce à des albums de qualité ou son sens de la mélodie toute en spontanéité fait des merveilles. Raise Your Hand se fait l’écho d’une...

“Pas d’ici” le nouvel EP et single éponyme de Mayu à découvrir dès maintenant
Agenda
90 vues

“Pas d’ici” le nouvel EP et single éponyme de Mayu à découvrir dès maintenant

Mayu sort un deuxième EP Pas d’ici, riche de cinq titres à découvrir dès le 9 décembre sur toutes les plateformes digitales, et dévoile pour patienter un single du meme nom. Il y a quelques mois, on découvrait le...