0 Shares 2491 Views

Une exposition haute en couleurs au Musée national de la Céramique de Sèvres

Iris Relander 26 décembre 2017
2491 Vues

« L’Expérience de la couleur » nous en fait voir de toutes les couleurs au Musée national de la Céramique de Sèvres. Une exposition à ne pas rater !

Une expérience sensorielle

Autant vous annoncer la couleur sans plus attendre : l’exposition vaut le détour ! Et il faut la voir avant le 2 avril 2018. En effet, l’Expérience de la couleur rassemble près de 400 œuvres issues majoritairement des collections du Musée national de la céramique de Sèvres, mais également de prêts d’artistes, de galeries, de collectionneurs ainsi que de grandes institutions comme le Centre Pompidou ou encore les Arts Décoratifs.

L’exposition se penche sur la perception des couleurs par les artistes sous un angle sensoriel, à travers quatre thématiques : la couleur-lumière, la couleur-matière, la couleur-geste et la couleur-espace.

Des couleurs emblématiques

Tout le long de l’exposition, les visiteurs ont l’occasion d’en apprendre davantage sur certaines couleurs emblématiques de la Manufacture ainsi que sur leurs processus de fabrication délicats, témoignant du caractère imprédictible de la couleur. Sèvres a su se distinguer dans l’Europe entière par l’indéniable qualité technique de ses couleurs comme le jaune Jonquille ou encore le rose Pompadour. Parmi les couleurs qui ont participé à son prestige, on peut relever la création du bleu Céleste (1753), un sublime turquoise commandé entre autres par le roi Louis XV et Catherine II de Russie. Dans cette continuité, l’institution met au point des couleurs à la demande des artistes comme l’orange Sottsass ou le vert Hyber.

Ainsi, depuis 1740, Sèvres a su mettre au point une large variété de nuanciers constamment améliorés grâce à l’évolution des techniques, mais également selon les goûts de l’époque.

© Sèvres, Cité de la céramique.

Un dialogue entre les arts

Les visiteurs pourront ainsi mieux apprécier le rôle clé des nuanciers réalisés par la Manufacture. Explorant le potentiel infini des couleurs, ces derniers ont effectivement un fort impact sur la création artistique dans différents domaines tels que le design, l’architecture, le verre, la peinture, le textile, la photographie, etc. Ainsi, les créations de céramistes de renoms (Ernest Chaplet, Émile Decoeur, Théodore Deck, …) font échos aux expérimentations d’artistes plasticiens fascinés par la richesse, le potentiel des couleurs au 20siècle (Joseph Albers, Sonia Delaunay, Gérard Fromanger, Yves Klein…).

Loin de nous faire broyer du noir, les mille et une couleurs qu’affichent le troisième étage de la Manufacture sont plus que bienvenues en ce temps de… grisaille.

Iris Relander

Articles liés

The Dark Master – Théâtre de Gennevilliers
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

The Dark Master – Théâtre de Gennevilliers

Avec pour décor un restaurant d’Osaka, la rencontre entre un jeune homme perdu et un chef cuisinier talentueux prend une tournure étrange, comme si Kurô Tanino souhaitait nous prévenir de ne pas toujours se fier aux apparences. Osaka. Un...

Laurent De Wilde : New Monk Trio – Sunset Sunside
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

Laurent De Wilde : New Monk Trio – Sunset Sunside

On se souvient toujours de son projet acoustique autour de Monk salué unanimement par la presse et le public. Après une décennie consacrée à la découverte de nouveaux sons, Laurent de Wilde se recentre enfin sur la grande tradition...

Cuisine et confessions – Bobino
Agenda
36 vues
Agenda
36 vues

Cuisine et confessions – Bobino

La Cuisine. Mémoire ancestrale. Recette transmise de génération en génération. Une mémoire profondément ancrée dans l’inconscient, que seuls certains goûts et odeurs particuliers peuvent faire renaître. Nos souvenirs sont autant d’ingrédients de notre histoire. Goût d’enfance, brise estivale, saveur...