0 Shares 199 Views

Cinéma et féminisme – 3 films qui posent un regard sur ce combat universel

14 janvier 2021
199 Vues

© Capture d'écran du film Mustang

L’art a depuis toujours servi de support pour la critique, la dénonciation et la revendication. Le 7ème art étant devenu la forme artistique la plus populaire de notre époque, la possibilité de toucher le plus grand nombre pour les amener vers des réflexions sociologiques est plus facile. Le féminisme, phénomène au cœur des questions de société aujourd’hui, se retrouve au cinéma afin de mettre des images sur le plus grand combat des femmes du XXème siècle.

1 – “Les Suffragettes”, de Sarah Gavron, 2015

Début du XXème siècle, en Grande-Bretagne, une organisation de femme souhaite obtenir le droit de vote féminin. Des classes sociales différentes mais un même combat : ne plus être vu comme le sexe faible et fragile dont on ne demande jamais l’avis et avoir les mêmes droits que les hommes. Leurs manifestations pacifiques engendrent un gouvernement de plus en plus violent qui les contraint à user de la force également afin de se faire entendre.

Maud Watts, le personnage principal, se retrouve au cœur d’une émeute avec les suffragettes, c’est le début de son long parcours avec ces femmes hautes en couleurs qui n’ont pas peur des représailles et qui sont prêtes à tout pour se faire respecter.

2- “La Couleur des sentiments”, de Tate Taylor, 2011

Dans les années 60, Skeeter, une jeune journaliste blanche décide d’enquêter sur les conditions de vie des servantes noires, elle interview deux d’entre elles qui témoignent des humiliations quotidiennes dont elles sont victimes. Au fur et à mesure, d’autres domestiques se joignent à elles en apportant leur point de vue et permettant la rédaction d’un livre polémique qui devient vite un succès.

Une critique des conditions de vie des domestiques afro-américaines dans le Mississippi raciste des années 1960. Au-delà d’un film féministe, c’est un film qui parle d’humanité et des conditions des afro-américains pendant la ségrégation raciale aux États-Unis.

3- “Mustang”, de Deniz Gamze Ergüven, 2015

Dans un village de la Turquie profonde et patriarcale vivent 5 sœurs. Un jeu innocent avec des garçons jugé obscène par les ragots du village fera basculer leurs existences. La maison devient une cage et la préparation de mariages forcés se forment dans la tête de leur oncle, très à cheval sur les traditions, la morale et la religion. Lorsque la troisième des sœurs se suicide, la quatrième et la cinquième sœur se révoltent et décident de s’enfuir, déterminé à vivre comme elles l’entendent.

Un rappel du film de Sofia Coppola “Virgin Suicides“, cette histoire montre que religion et tradition ne servent que de prétextes pour cacher le patriarcat encore très présent dans certaines régions du monde.

Propos de MARINE Lou-Rose

 

Articles liés

Quand l’art est source d’inspiration…
Art
79 vues

Quand l’art est source d’inspiration…

L’art inspire l’art : si la peinture permet d’illustrer certaines œuvres comme Marc Chagall qui illustre les Fables de La Fontaine, la peinture influence aussi des écrivains et des cinéastes. Focus sur certaines oeuvres qui s’inspirent de la peinture et...

5 films d’animation à voir cet hiver
Cinéma
78 vues

5 films d’animation à voir cet hiver

Vous avez fait le tour des plateformes VOD et vous ne savez plus quoi regarder en cette période hivernale ? Nous avons sélectionné 5 films d’animation à regarder bien au chaud sous son plaid. 1 – Abominable de Jill...

Festival Ptit Clap 2021 : lancement de l’appel à films de cette 12e édition
Agenda
65 vues

Festival Ptit Clap 2021 : lancement de l’appel à films de cette 12e édition

Après une 11e édition bouleversée qui s’est déroulée en ligne, le Festival Ptit Clap est de retour et lance sa 12e édition avec son appel à films ! Vous avez jusqu’au 31 mars. Destiné aux jeunes réalisateurs âgés de...