0 Shares 646 Views

Coffret Louis de Funès – En dvd et blu-ray

7 décembre 2017
646 Vues

Louis de Funès est de retour en cette fin d’année 2017, il revient en dvd et blu-ray avec cinq grandes comédies indémodables.

Hibernatus : La vie de Hubert de Tartas est bouleversée par un événement singulier : le grand-père de sa femme vient d’être découvert dans les glaces polaires en état d’hibernation naturelle depuis 65 ans. L’hibernant est dégivré mais croit toujours vivre au début du 20ème siècle. Tout est mis en oeuvre pour le maintenir dans cette illusion.

Le grand restaurant : La vie de M. Septime, le tyrannique patron du célèbre “Grand restaurant”, est bouleversée le jour où un dictateur sud-américain venu dîner chez lui disparaît mystérieusement. Commence alors une rocambolesque course poursuite entre policiers, journalistes et terroristes.

La folie des grandeurs : Don Salluste, Ministre de Sa Majesté le Roi d’Espagne, est à la fois cupide et impopulaire. Il fait régner la terreur sur les paysans et sur son valet. Pour se venger de la Reine qui a obtenu son renvoi et son exil, il met en place une diabolique machination…

Oscar : Un riche promoteur mène une vie paisible, jusqu’au jour où son homme de confiance le fait chanter pour doubler son salaire et obtenir la main de sa fille, dont il est l’amant.

L’homme orchestre : Entrepreneur de spectacles à succès, Evan Evans est le manager d’une troupe de danseuses qu’il mène au doigt et à l’oeil. Lorsque, malgré sa vigilance, l’une des jeunes filles quitte le ballet pour se marier, il décide d’enfermer sa troupe dans un pavillon de campagne et soumet tout son petit monde à un régime draconien : peu de nourriture, pas de boisson et surtout pas d’hommes. Mais un jour, Evans trouve un bébé sur son lit.

L’un des pionniers de la comédie française revient avec un coffret inédit et délicieux. Hibernatus, drôle et original reposant sur un Louis de Funès fort et imposant, les acteurs l’accompagnant ne manquent pas de répondant. Le grand restaurant drolatique dés le début, le long métrage atteint ensuite ses limites.

La folie des grandeurs, à la fois une bonne réalisation et une bonne trame, les acteurs excellent. Oscar, petite comédie de boulevard ou De Funès se donne à 200%, nous noterons une réalisation plutôt théâtrale que filmique. Quant à L’homme orchestre, ce dernier marque les années 70, nous découvrons un De Funès toujours aussi énergique, il prouve qu’il reste un acteur comique de grande classe.

Jordan Tissot

 

Articles liés

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière
Agenda
32 vues
Agenda
32 vues

L’ordre des choses – Théâtre de la Michodière

A soixante ans Bernard Hubert s’est enfin fixé et vit le parfait amour avec Juliette qui a plus de vingt ans de moins que lui. Bernard Hubert et Juliette sa jeune compagne voient débarquer, Thomas, un séduisant trentenaire qui...

Sébastien Giray – Un bonheur acide !
Agenda
29 vues
Agenda
29 vues

Sébastien Giray – Un bonheur acide !

Dans ce nouveau spectacle d’humour musical, Sébastien Giray s’acharne à « trouver le bonheur » ! Malgré les coups portés par le quotidien, il élabore une stratégie toute personnelle… Textes percutants et incisifs, chansons drôlissimes, il propose un one-musical subversif...

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne
Agenda
33 vues
Agenda
33 vues

« Quelque part dans le désert » – Ron Amir – Musée d’Art Moderne

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris accueille, du 14 septembre au 2 décembre, l’exposition « Quelque part dans le désert » du photographe israélien Ron Amir présentée au Musée d’Israël à Jérusalem en 2016. Composée de...