0 Shares 787 Views

Elles sont des milliers !

Eléa Hadjiat 1 décembre 2020
787 Vues

© Grégoire Delacourt

Le documentaire Je suis l’une d’elles célèbrera l’anniversaire des 50 ans du Manifeste de Simone de Beauvoir. L’association Femmes & Cinéma lance une cagnotte sur Ulule pour financer ce projet inédit et ambitieux. Clôture le 2 décembre.

Elles, ce sont les 4 000 femmes, toujours forcées en 2020, de quitter la France pour avorter. Ce sont celles qui se voient refuser l’IVG par 70 % des médecins en Italie, et dans 46 états américains. Ce sont les 42 % de femmes qui vivent dans un pays où la loi restreint, voire refuse, le droit à l’avortement. Elles, aujourd’hui, c’est nous tous.tes, qui nous battons pour l’égalité.

Droits Réservés

Un documentaire de Valérie Jourdan et Adeline Laffitte

Diffusé sur la chaîne Histoire, en partenariat avec L’Obs, ce documentaire met la lumière sur une partie de l’histoire trop souvent oubliée, qui donne pourtant une résonnance à notre actualité : « Ce film devient une nécessité pour revenir à l’orgine de ce combat, raconter une histoire méconnue et mettre en lumière des parcours individuels. Surtout aujourd’hui où l’accès à l’IVG continue régulièrement d’alimenter les débats en France et qu’il reste un droit à conquérir ailleurs », comme le souligne la réalisatrice Valérie Jourdan.

Le film donne une voix à deux femmes qui ont vécu la première révolution de la législation sur l’avortement : Anne Zelensky et Nicole Muchnik. Elles sont deux témoins actives de l’histoire, mais surtout deux protagonistes du Manifeste de Simone de Beauvoir, à l’origine de la lutte féministe pour le droit à l’avortement des années 1970. Leurs récits guident le documentaire, accompagnés d’images d’archives et de témoignages d’époque.

Un témoignage inédit

Plus que jamais, la solidarité et la mobilisation sont nécessaires à l’achèvement de ce projet car « nous voulons l’entendre de la part des femmes qui l’ont vécu », explique la scénariste Adeline Laffitte.

De plus, une minute de diffusion d’archive représente une minute de combat et un pas de plus vers une législation juste. Mais une minute d’archive, c’est aussi 1 500 €. Alors, aujourd’hui, l’association Femmes & Cinéma lance une campagne.

Co-financer le projet

Participer à la cagnotte, c’est co-financer le film. Co-financer ce film, c’est rappeler que ce Manifeste constitue un véritable tournant dans l’histoire. Participer à la création d’un nouveau morceau d’histoire, c’est permettre de diffuser cette lutte auprès des plus jeunes et à l’international. Permettre à ce projet cinématographique d’aboutir, c’est donc s’impliquer, au même titre que les 343 courageuses à l’initiative de ce combat, les signataires du 5 avril 1971.

Finalement, donner contribue à faire entendre la voix des femmes d’hier, d’aujourd’hui et de demain pour que celles-ci ne risquent plus leur santé, sinon leur vie.

Eléa Hadjiat

Participer à la campagne ici

À découvrir également sur Artistik Rezo :

Combats de femmes, sélection par Sarah Meneghello

Esther El Fassi : “J’ai appris à être polyvalente et c’est ce qui me sert aujourd’hui” par Eléa Hadjiat

Articles liés

Léa David, directrice de salle de cinéma : “La phase de colère est passée, je suis juste déçue”
Cinéma
44 vues

Léa David, directrice de salle de cinéma : “La phase de colère est passée, je suis juste déçue”

Gérante d’une salle de cinéma à Clermont dans l’Oise, Léa DAVID a 24 ans et nous explique aujourd’hui les tenants et aboutissants d’un métier qui a du mal à survivre au COVID19.  Bonjour Léa, peux-tu nous expliquer ton parcours...

Marine Laclotte : « L’animation prend tout son sens lorsqu’elle sert le réel »
Cinéma
48 vues

Marine Laclotte : « L’animation prend tout son sens lorsqu’elle sert le réel »

Rencontre avec la lauréate du Prix du Jury de la compétition internationale « Les Regards de l’ICART ». Marine Laclotte, jeune réalisatrice, revient sur son film « Folie Douce, Folie Dure », un documentaire animé qui nous plonge dans le quotidien d’un hôpital...

Rencontre avec Paul et Mus, le duo du groupe Fantomes pour leur nouvel album IT’S OK
Musique
55 vues

Rencontre avec Paul et Mus, le duo du groupe Fantomes pour leur nouvel album IT’S OK

Fantomes, c’est un duo qui naît autour de l’amour des vieux amplis et des riffs de guitare bien gras, un duo qui se fiche des tendances musicales, qui joue surtout pour se sentir vivant. Après un premier EP éponyme...