0 Shares 627 Views

Festival du Cinéma Espagnol de Nantes : notre sélection de l’édition 2022

Zoé Lavanant 21 octobre 2022
627 Vues

© Festival du Cinéma Espagnol de Nantes

Entre comédies et drames, découvrez 6 films présentés en mars dernier pendant le Festival. A voir ou à revoir !  

Tres (En décalage) de Juanjo Giménez, avec Marta Nieto, Miki Esparbé et Francisco Reyes – catégorie Fiction

Ce film fantastique hispano-franco-lituanien présente une jeune ingénieure du son, qui entend petit à petit les sons avec un décalage, s’intensifiant de plus en plus. Cette gêne va bouleverser sa vie professionnelle ainsi que sa vie privée.
Le spectateur vit ce décalage entre le son et l’image en même temps que le personnage : un scénario original, perturbant et intense à voir absolument !

Ce film a reçu le Méliès d’argent au Festival international du cinéma fantastique de Sitges et le prix du Meilleur son aux Goya 2022.

Sis dies corrents (6 jours normaux) de Naus Ballús, avec Mohamed Mellali, Valero Escolar, Pep Sarrà – catégorie Fiction

Moha, un plombier marocain est embauché dans une entreprise. Pendant sa période d’essai de 6 jours, il va vivre des expériences étonnantes avec des clients, tout en étant confronté au comportement parfois difficile de ses collègues… Une comédie sympathique et pleine d’humour. Si vous aimez rire, ce film est fait pour vous !

Ce film a reçu le Prix du jury Jeune du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes 2022, le Prix du Meilleur acteur au Festival International du Film de Locarno 2021 et le Prix du public et Espiga de plata au Festival International du Film de Valladolid 2021.


Madres paralelas (Mères parallèles) de Pedro Almodóvar, avec Penélope Cruz, Aitana Sánchez-Gijón, Milena Smit et Rossy de Palma -catégorie Compétition Scolaire(s) 2022.

Janis et Ana se rencontrent à la maternité, elles partagent la même chambre. L’une, Janis a une quarantaine d’année et se fait une joie d’accueillir son enfant ; l’autre Ana, est adolescente et effrayée d’accueillir le sien. Un lien étroit va se créer entre ces deux femmes. À la sortie de l’hôpital, le destin va de nouveau les réunir et bouleverser leurs vies.

Les films de Pedro Almodovar sont connus pour être tragiques : ce film ne déroge pas à la règle. La dissonance entre l’histoire tragique, de rebondissements en rebondissements, et les couleurs vives des décors du film est troublante.

Penélope Cruz a reçu la Coupe Volpi de la Meilleure actrice à la Mostra de Venise 2021. Le film a eu 8 nominations aux Goya 2022.


Uno para todos (Un pour tous) de David Llundain, avec David Verdaguer, Patricia López Arnaiz, Ana Labordeta, Clara Segura

Un instituteur remplaçant est muté dans une classe de CM2 dans un village perdu dans la campagne espagnole. Pendant une année, il va devoir réintégrer un élève malade dans la classe après la convalescence de celui-ci. Va-t-il réussir y arriver ?

C’est une très belle histoire qui donne du baume au cœur et qui valorise le métier d’enseignant. À ne pas manquer !


El olvido que seremos (L’oubli que nous serons) de Fernando Trueba, avec Javier Cámara, Nicolas Reyes, Juan Pablo Urrego

L’histoire se déroule en Colombie, dans les années 80. Le narrateur raconte l’engagement de son père, Docteur Héctor Abad Gómez qui a lutté pendant des années auprès des habitants de Medellin pour les sortir de la misère, ce qui lui a porté préjudice.
Le réalisateur a filmé le passé en couleurs et le présent en noir et blanc : un film époustouflant !

Ce film a reçu le Prix du Jury Scolaire au Festival du Cinéma Espagnol de Nantes 2022 et a reçu le Prix du public au Festival du Cinéma Espagnol de Nantes en 2021.


Maixabel (Les repentis) d’Icíar Bollaín, avec Blanca Portillo, Luis Tosar et Urko Olazabal – présenté en avant-première du festival

Un jour de l’année 2000, Maixabel apprend la mort de son mari Juan Maria Jauregui, un homme politique influent. Celui-ci a été assassiné par l’organisation terroriste E.T.A.. Après onze longues années, un des assassins, toujours détenu dans une prison haute sécurité demande à rencontrer Maixabel pour lui demander pardon. Va-t-elle accepter de rencontrer le meurtrier de son mari ?

Cette histoire est bouleversante. L’actrice principale Blanca Portillo joue avec justesse cette femme endeuillée. Ce film amène le spectateur à s’interroger sur le pardon et la réconciliation. À voir absolument.

Ce film a reçu le Prix Jules Verne au Meilleur Film et Prix du Public au Festival du Cinéma Espagnol de Nantes 2022. Il a concouru en Compétition officielle et a reçu le Prix du cinéma basque au Festival de Saint-Sébastien 2021. Blanca Portillo a obtenu le Goya de la Meilleure actrice en 2022. 

Zoé Lavanant

Articles liés

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
102 vues

Venez écouter le nouvel opéra Crépuscules de l’Orchestre Lamoureux

Au crépuscule de ses jours, Lili Boulanger compose D’un soir triste. Affaiblie, percluse de douleurs, c’est la dernière œuvre qu’elle eut la force de noter de sa main peu avant que la maladie ne l’emporte à l’âge de 24 ans....

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux
Agenda
93 vues

Mademoiselle in Paris : le nouveau concert symphonique de l’Orchestre Lamoureux

On l’appelait « Mademoiselle ». L’orchestre Lamoureux célèbre Nadia Boulanger, musicienne complète, interprète, compositrice, cheffe d’orchestre (elle fût souvent à la tête de l’Orchestre Lamoureux) et pédagogue au rayonnement mondial, à travers sa musique, bien sûr, et celle de...

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !
Agenda
104 vues

Traversez un siècle d’histoire à l’exposition Jouez, Postez !

Du 1er décembre 2022 au 14 mai 2023, le Musée de La Poste propose au public de traverser un siècle d’histoire à hauteur d’enfant, quand La Poste s’invitait à l’école ou à la maison par le biais de planches...