0 Shares 2547 Views

Les César 2019 s’annoncent bien !

Lucile Bellan 23 novembre 2018
2547 Vues

La prochaine cérémonie des César aura lieu le vendredi 22 février 2019. À quelques semaines de la fin de l’année, il est déjà temps de s’adonner au petit jeu des pronostics. La concurrence va être rude.

L’année 2018 ne restera peut-être pas dans les annales en termes de grands films, mais le cinéma français a néanmoins connus de nombreux beaux moments, dans le tragique comme dans le comique. 2018 a démarré en fanfare (façon de parler) avec l’adaptation par Emmanuel Finkiel du roman de Marguerite Duras, La Douleur, un film fort et digne porté par l’interprétation tranchante de Mélanie Thierry, qui fait figure de co-favorite pour la récompense de meilleure actrice (on y reviendra). La Douleur a d’ailleurs été choisi par la France pour la représenter aux Oscars 2019.

L’autre grande favorite au titre de meilleure actrice n’est autre que Léa Drucker, dont la prestation en mère courage est l’un des grands points forts de Jusqu’à la garde/ Le film de Xavier Legrand a d’ailleurs toutes ses chances dans les principales catégories, Denis Ménochet ayant lui aussi la possibilité de tirer son épingle du jeu dans la catégorie meilleur acteur. On voit d’ailleurs mal qui pourrait lui ravir sa couronne, hormis peut-être Vincent Lacoste, qui peut tout aussi bien y prétendre pour Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré que pour Première année de Thomas Lilti. Alex Lutz (pour Guy), Eric Judor (Roulez jeunesse), Romain Duris (Nos batailles) et Mathieu Kassovitz (en boxeur vieillissant dans Sparring) font office de challengers solides.

Tous les films cités devraient d’ailleurs se retrouver présents dans plusieurs catégories, hormis peut-être Sparring, qui n’a hélas pas bénéficié d’une aura suffisante. Mais deux films récents pourraient bien venir jouer les trouble-fête : d’abord Le Grand Bain de Gilles Lellouche, qui réussit l’exploit de combiner bon accueil critique et gros succès public ; ensuite En liberté ! de Pierre Salvadori, disciple de Lubitsch qui mène le trio Adèle Haenel – Pio Marmaï – Damien Bonnard vers des sommets.

À ce stade, on frôle déjà la surbooking, mais il serait cependant regrettable que des films comme Au poste ! de Quentin Dupieux ou Gaspard va au mariage d’Antony Cordier, grands moments de cette année 2018, ne soient pas présents çà et là dans les nominations. Marc Fraize chez Dupieux et Johan van Heldenbergh chez Cordier pourraient d’ailleurs tout à fait se retrouver nommés pour le second rôle masculin.

Même si on n’y croit guère, la surprise pourrait aussi venir des Garçons sauvages, splendide premier long signé Bertrand Mandico, qui ne semble hélas pas franchement calibré pour une telle cérémonie. On attend enfin de voir les derniers Jean-François Richet (L’Empereur de Paris, avec Vincent Cassel en Vidocq) et Mia Hansen-Løve (Maya, avec Roman Kolinka en reporter de guerre séquestré puis libéré) pour conclure totalement nos prédictions : s’ils sortent tous deux fin décembre, le pedigree de leurs cinéastes laisse à penser qu’ils sont aptes à briguer quelques statuettes. Vivement le 22 février.

Articles liés

Fréquences Basses à La Dame de Canton !
Agenda
2 vues
Agenda
2 vues

Fréquences Basses à La Dame de Canton !

Véritable caméléon musical, Slim Abida joue du métal, du reggae, du gnawi, du jazz et bien d’autres styles. Il appartient au cercle des artistes confirmés en Tunisie.Il signe aujourd’hui Fréquences Basses, son premier projet solo dont la basse est...

Une bulle musicale à La Dame de Canton !
Agenda
4 vues
Agenda
4 vues

Une bulle musicale à La Dame de Canton !

JIKAËLLE Son dernier album, ‘Evidences’, le souligne: Jikaëlle a le goût des guitares acoustiques, des mélodies limpides et des mots forts, qui disent l’amour, la rencontre, le voyage, l’intensité des émotions. Avec Bernard Léchot, son compagnon musical depuis ses...

« Reverse ! » : La nouvelle revue du Cirque Electrique
Spectacle
23 vues
Spectacle
23 vues

« Reverse ! » : La nouvelle revue du Cirque Electrique

Ils ont l’habitude de renverser nos habitudes, avec leurs soirées cabaret qui ne ressemblent à rien d’autre. Leur nouveau « Cabaret Décadent » s’intitule « Reverse ! » et propose un programme totalement différent du précédent. Du genre à la perspective et aux disciplines...