0 Shares 475 Views

Rencontre avec Jianying Chen, gagnante de la Palme d’or du court métrage du Festival de Cannes

24 Agence 8 juillet 2022
475 Vues

Le résultat de la Palme d’or du court métrage du Festival de Cannes 2022 a créé la surprise : elle a été décernée à une jeune réalisatrice chinoise tout juste diplômée de l’Université de New York, Jianying Chen. Ce nom, encore inconnu dans l’industrie du cinéma, a su retenir l’attention du jury et intrigue désormais le public. Nous avons eu la chance de rencontrer cette jeune femme douce, passionnée et généreuse, qui nous a parlé de son expérience de réalisatrice dans une industrie précaire. Une interview vidéo à retrouver ci-dessous, dans laquelle elle partage également le chemin parcouru jusqu’à la création de son court métrage, et ses conseils pour les personnes qui souhaiteraient se lancer dans l’industrie. 

Jianying Chen nous a d’abord parlé de sa vision du cinéma et nous a donné quelques explications au sujet de son court métrage. Elle ne veut pas se limiter à un seul style de film car selon elle, “les films commerciaux expriment l’émotion du grand public et les films indépendants racontent le sentiment d’une communauté restreinte”. Pour la réalisatrice, il n’existe pas de décalage important entre ces deux catégories et il n’est donc pas nécessaire de classer les films dans un “genre”. L’ambition de Jianying Chen est de devenir une réalisatrice et une scénariste qui “raconte une bonne histoire”, capable de toucher le cœur de son public.

Jianying Chen nous a également confié la difficulté de débuter dans cette industrie compétitive. Pendant deux ans, avant d’être signée par une entreprise du divertissement réputée en Chine, elle a dû essuyer nombre de refus. Aucune entreprise ne voulait investir dans son projet artistique et elle ne trouvait pas de ressource de création malgré ses compétences solides. Elle a néanmoins réussi à garder espoir et a décidé de persévérer dans le secteur cinématographique.

Enfin, Jianying Chen nous a parlé de son futur projet, un long métrage romantique : “C’est un film d’amour pur qui veut montrer que dans ce monde matérialiste où beaucoup de facteurs économiques déterminent notre choix du mariage, l’amour existe toujours et peut vaincre les conflits.” Suite à ce premier long métrage, elle souhaite continuer à réaliser des films orientés sur le sujet des femmes.

Outre les discussions liées à son art, Jianying Chen nous a aussi dévoilé un bout de sa vie quotidienne. Elle nous a ainsi parlé de ses voyages, ses goûts artistiques et son mode de vie.

Si vous êtes intéressés par ce jeune talent prometteur du 7e art, son interview est à découvrir ci-dessous.

 

Articles liés

Agenda
131 vues

Les expositions à ne pas manquer à Paris – Septembre 2022

Les expositions signent, elles aussi, leur retour à la rentrée 2022 ! Mardi 9 septembre   André Devambez, Vertiges de l’imagination Du 9 septembre au 31 décembre Petit Palais Av. Winston Churchill – Paris 75008 Dimanche 14 septembre  Miroir...

“La Dérive des Continents” (au sud), le nouveau film de Lionel Baier
Agenda
112 vues

“La Dérive des Continents” (au sud), le nouveau film de Lionel Baier

Le nouveau film La Dérive des Continents (au sud) du réalisateur Lionel Baier sortira en salle le 24 août 2022.  Nathalie Adler est en mission pour l’Union Européenne en Sicile. Elle est notamment chargée d’organiser la prochaine visite de...

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris
Agenda
155 vues

Glazart, lieu incontournable de concerts et d’afters à Paris

Glazart s’impose aujourd’hui comme un acteur incontournable de la scène culturelle parisienne, en rassemblant des artistes d’horizons différents avec pour mots d’ordres : la qualité et la diversité. Lieu atypique, Glazart a su transformer en avantage sa position excentrée...