0 Shares 356 Views

Hannymoon : “C’est là que je veux danser : au sommet de la montagne”

Rencontre avec Hannymoon, rappeur originaire de Glasgow, en Angleterre. En adoptant plusieurs styles différents dans sa musique, Hannymoon est un artiste diversifié, en pleine ascension vers le succès.

Peux-tu te présenter rapidement ?

Je m’appelle Hannymoon. Je suis un artiste originaire de Glasgow au Royaume-Uni.

Quand t’es-tu lancé dans la musique ?

J’ai réellement commencé à en faire en 2014, mais cette passion pour la musique est présente depuis mes 9 ans.

Comment définirais-tu ta musique?

Je n’ai pas vraiment de définition à proprement parler de ma musique. Pour moi, elle est semblable à une peinture dans une galerie : tout le monde a le droit à sa propre perception de ce qu’elle offre en termes d’émotions. Dans mon univers, toute perception est bonne.

Quel est ton morceau préféré parmi ceux que tu as sorti jusqu’à présent ?

Pour le moment, mon morceau préféré est Come With Me. Si je devais expliquer pourquoi, c’est parce que j’ai l’impression de peindre avec ma voix sur ce morceau.

Quelles sont tes influences ?

En termes d’artistes, je citerais Playboi Carti, Brent Faiyaz, A$AP Rocky, Tricky, ou encore King Krule. Mais mon inspiration principale c’est ma vie, et toutes mes expériences me permettent de modeler la façon dont je fais de la musique.

Avec quels artistes aimerais-tu collaborer ?

J’adorerais travailler avec Brent Faiyaz ou King Krule, ce serait incroyable.

La pandémie actuelle a-t-elle eu un impact sur ton travail ?

Bien sûr ! Elle a eu un impact sur plusieurs aspects de mon travail. Par exemple, je ne pouvais pas faire de shows et prendre les fans dans mes bras. Maintenant, comme les gens ont plus de temps pour écouter et s’imprégner de ma musique, j’ai beaucoup développé ma présence sur les réseaux sociaux et le résultat s’est traduit par l’augmentation de mes streams.

Comment te projettes-tu dans le futur ?

Aujourd’hui, ma carrière ne peut qu’aller plus haut et c’est là que je veux danser : au sommet de la montagne. Je veux pouvoir rencontrer toutes les personnes qui m’ont soutenu avant et après la pandémie en écoutant ma musique. Attendez-vous à bientôt vous amuser avec moi dans votre ville !

As-tu un projet en préparation ? 

Oui j’ai un projet qui arrive prochainement, en été. L’acronyme du projet est B.B.W, vous pouvez rester branchés pour plus d’infos sur mes réseaux.

 

Découvrez sans plus attendre l’univers de l’artiste depuis son compte Instagram.

Propos recueillis et traduits de l’anglais par Mattéo Ramanitra

Articles liés

“Disparition”, le nouveau single de l’ovni Cutter
Agenda
146 vues

“Disparition”, le nouveau single de l’ovni Cutter

Le rappeur-chanteur Cutter crée depuis plusieurs années un 
univers où textes et productions baignent dans une poésie 
explicite. En constant clash contre lui-même, tranchant ou plein 
de sensibilité lorsqu’il observe l’erreur humaine, Cutter dépeint 
amours et emmerdes, de sa...

Poulain : “Je préfère faire passer un message de manière subtile”
Art
363 vues

Poulain : “Je préfère faire passer un message de manière subtile”

Rencontre avec Poulain, une artiste peintre issue d’une famille créative où chacun possède un univers artistique bien distinct. Immersion dans son monde poétiquement engagé, entre sujets sérieux et douceur. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis Poulain, artiste...

CLAIRE COURDAVAULT – Le Mur Oberkampf n°327
Agenda
209 vues

CLAIRE COURDAVAULT – Le Mur Oberkampf n°327

Claire Courdavault interviendra sur Le Mur Oberkampf le samedi 15 mai à partir de 10h. Son œuvre recouvrira celle de Quentin DMR. Faiseuse d’images, défaiseuse d’écheveaux, gestatrice de chimères, Claire Courdavault a commencé par le format ténu d’une feuille...