0 Shares 595 Views

Lolo Zouaï nous câline avec “It’s My Fault” et “Alone With You”

Salomé Guez 1 juin 2020
595 Vues

© Manuel Obadia-Wills

50% française, 50% algérienne mais 100% R’n’B, Lolo Zouaï n’a que 25 ans et vous n’avez pas fini d’entendre parler d’elle. Un an après High Highs to Low Lows, son premier album en franglais, la musicienne qui fait chanter l’Amérique en français revient avec deux singles réconfortants.

Née à Paris, élevée à San Francisco et résidant aujourd’hui à New York, Laureen Rebeha Zouaï a conquis le coeur des Français mais aussi celui des Américains en 4 petites années de carrière. Fin 2017, elle sort le premier single de son album homonyme : High Highs to Low Lows dans lequel elle se livre sur ses désillusions dans l’industrie musicale. Sa voix et son univers enivrants, sa vulnérabilité et sa fraîcheur suffisent à propulser la chanteuse franco-algérienne plus high qu’elle ne l’imaginait. Après une année de featurings avec le légendaire E-40 et Blood Orange, de premières parties d’Angèle et de tournée mondiale solo, Lolo Zouaï est de retour, en plein confinement, avec les deux premiers singles de son prochain EP Beautiful Lies 

Voix sensible et dramatique, musique R’n’B, l’ADN de la chanteuse de 25 ans n’a pas bougé en un an. Si ce commentaire est souvent une élégante tournure sous-entendant une critique bien plus péjorative, à l’écoute de la pureté de la musique de Lolo Zouaï, il n’y a rien à modifier. High Highs to Low Lows était son CV, un album de 12 titres au cours desquels on découvrait son identité, ses origines multiples, ses débuts dans l’industrie musicale et ses déceptions amoureuses. Dans ces deux nouveaux singles It’s My Fault et Alone With You, produits par Emmit Fenn et sortis respectivement le 24 avril et le 15 mai 2020, la chanteuse s’exprime majoritairement en anglais, avec, pour notre plus grand bonheur, un soupçon de français. Instrumentalement fidèles à elle-même, plus intimes encore dans l’écriture, ces deux premiers titres annoncent un excellent deuxième album (ou plutôt EP) à paraître en juin 2020 !

Parce qu’elle a grandi à San Francisco en Californie, elle est bercée par Aaliyah, Destiny’s Child ou Britney Spears, mais, sa mère, française, lui fait découvrir Françoise Hardy, Edith Piaf et Brigitte Bardot. Musicienne du monde, elle chante en arabe dans Desert Rose, en français dans Beaucoup et en anglais toujours, difficile de ranger Lolo Zouaï dans une case. Et, finalement, on n’en a pas vraiment besoin !

Lolo Zouaï sera en première partie de la tournée européenne “Future Nostalgia” de Dua Lipa en 2021.

Salomé Guez

Articles liés

Léo Dorfner : “J’envisage mes aquarelles comme des films ou des poèmes”
Art
148 vues

Léo Dorfner : “J’envisage mes aquarelles comme des films ou des poèmes”

Les aquarelles de Léo Dorfner captivent, fascinent, tant par leur réalisme que par leur beauté. Des gros plans de la peau, des yeux, des mains et de la bouche, interviennent comme capteurs émotionnels et sensoriels que l’artiste met au...

Jacques Weber fait sa Crise de Nerfs
Spectacle
321 vues

Jacques Weber fait sa Crise de Nerfs

A 71 ans, celui qui incarnait Cyrano de Bergerac dans le film de Jean-Paul Rappeneau remonte sur les planches sous la direction du metteur en scène allemand Peter Stein au Théâtre de l’Atelier. Trois courtes pièces de Tchekhov, dont...

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma
Agenda
212 vues

“Avalanches”, le nouveau clip de Thelma

Thelma, deux voix en fusion, brutes et sensuelles, scandent comme un chant de guerre et les humeurs capricieuses des jours. Les rythmes ont le pas lourd, les basses tonnent dans la poitrine et la posture est ambitieuse. Tout commence sur les bancs de l’école...