0 Shares 699 Views

Noëlle Vanyi : “Je retranscris mes émotions à travers la musique”

Erwan Bochet 7 février 2021
699 Vues

Rencontre avec Noëlle Vanyi, jeune artiste franco-espagnole talentueuse, qui nous parle ici de sa passion pour la musique, des expériences qu’elle a vécues et ses projets pour l’avenir.

Peux-tu te présenter, nous parler de ton parcours ?

Bonjour, je m’appelle Noëlle Vanyi et je viens de Barcelone. Je suis dans le monde de la musique depuis toute petite, j’ai commencé lorsque j’avais six ans dans une chorale puis, j’ai par la suite, pris des cours particuliers de chant. J’ai commencé il y a environ deux ans à écrire mes propres chansons et j’ai découvert que c’est ce que je voulais réellement faire de ma vie. J’ai donc décidé de partir à Londres pour faire une université spécialisée qui s’appelle BIMM, où j’étudie la composition et le chant.

Qu’est ce qui te passionne réellement dans la musique ?

La musique me permet d’exprimer ce que je ne peux pas exprimer avec des mots, mais c’est surtout une façon pour moi de me renfermer dans une bulle, être dans mon univers à moi. Je retranscris mes émotions à travers la musique, cela me permet d’extérioriser mes peines par exemple, et m’aide à surmonter les épreuves de la vie face auxquelles je suis amenée à me retrouver. Quand je chante, c’est comme si le monde qui m’entoure n’existait plus et je suis toute seule, en étant moi-même et en ayant peur de rien. C’est ça, selon moi, la véritable force de la musique.

Tu as travaillé pour différents projets comme pour nonviolence uk par exemple, pourrais-tu nous en dire un peu plus ?

Depuis que j’ai emménagé à Londres, je me suis énormément investie dans l’écriture de nouvelles chansons. Le côté culturel de la ville m’a beaucoup motivé, et également cette soif qu’on les gens là-bas de découvrir de nouvelles choses. J’ai publié plusieurs chansons ou extraits sur les réseaux et nonviolence uk m’a contacté via Instagram pour participer à une émission. J’ai tout de suite sauté sur l’occasion, et c’était une expérience vraiment enrichissante où j’étais libre des chanter les chansons que je souhaitais. Cela m’a donné encore plus de confiance en moi et de courage.

Tu as pu participer à différents concerts et festivals, qu’est ce qui t’as marqué là-dedans ?

Pour commencer, ce sont des opportunités incroyables que j’ai eu la chance d’avoir et qui m’ont permis de rencontrer énormément de personnes passionnées par la musique comme moi. J’ai fait un festival à Madrid et à Ibiza pour un concours, et c’était sincèrement une expérience incroyable. Je me suis retrouvée devant des centaines de personnes, donc forcément, j’ai ressenti du stress au début mais au final dès que j’ai commencé à chanter, j’ai tout de suite ressenti une sorte de communion avec le public et c’était, sans aucun doute, l’une des meilleures expériences de ma vie.

Quelles sont les artistes qui t’ont inspiré, tes influences ?

Mes trois influences principales sont The Weeknd, Paul Simon et ABBA. C’est donc des influences assez hétéroclites qui n’ont pas de réel rapport entre elles mais qui ont toutes joué un rôle essentiel dans mon amour de la musique.

Pour finir pourrais-tu nous parler de tes projets professionnels pour l’avenir ?

J’avais pour projet de sortir un album dans les mois qui viennent, mais après réflexion, je préfère d’abord attendre d’acquérir plus de notoriété avant cela, et surtout de m’améliorer le plus possible pour que cet album soit réellement quelque chose d’abouti dont je pourrais être fière. De plus, le fait de continuer à écrire énormément me permet de mieux discerner quel type d’artiste je veux être. Je vais néanmoins essayer de trouver des opportunités en envoyant mes chansons à des radios, labels, programmes télé… Et lorsque la situation sera redevenue normale, refaire de la scène ou des petits concerts dans des bars…

Propos recueillis par Erwan Bochet

Articles liés

“Disparition”, le nouveau single de l’ovni Cutter
Agenda
106 vues

“Disparition”, le nouveau single de l’ovni Cutter

Le rappeur-chanteur Cutter crée depuis plusieurs années un 
univers où textes et productions baignent dans une poésie 
explicite. En constant clash contre lui-même, tranchant ou plein 
de sensibilité lorsqu’il observe l’erreur humaine, Cutter dépeint 
amours et emmerdes, de sa...

Poulain : “Je préfère faire passer un message de manière subtile”
Art
312 vues

Poulain : “Je préfère faire passer un message de manière subtile”

Rencontre avec Poulain, une artiste peintre issue d’une famille créative où chacun possède un univers artistique bien distinct. Immersion dans son monde poétiquement engagé, entre sujets sérieux et douceur. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots ? Je suis Poulain, artiste...

CLAIRE COURDAVAULT – Le Mur Oberkampf n°327
Agenda
165 vues

CLAIRE COURDAVAULT – Le Mur Oberkampf n°327

Claire Courdavault interviendra sur Le Mur Oberkampf le samedi 15 mai à partir de 10h. Son œuvre recouvrira celle de Quentin DMR. Faiseuse d’images, défaiseuse d’écheveaux, gestatrice de chimères, Claire Courdavault a commencé par le format ténu d’une feuille...