0 Shares 765 Views

Pourquoi faut-il écouter “Ultra Tape” de Muddy Monk ?

20 juillet 2020
765 Vues

1 an après son album Longue Ride, l’artiste suisse Muddy Monk revient avec un EP de 5 titres. Connu pour son style pop synthétisé, et ses performances vocales suaves, Muddy Monk est un artiste dont les chansons peinent à sortir de notre esprit.

Un EP nostalgique

Le style synthwave/pop de l’artiste est toujours présent. Ces synthés aux sons rappelant les meilleurs morceaux des années 80 sont de nouveau mélangés à sa voix douce. On retrouve également des influences rock sur les morceaux Magnolia et Ternevent. Ce projet semble plus “raw” que le précédent, avec une qualité sonore “lofi”, proche de celle que l’on peut retrouver sur une cassette. Ses textes parlent toujours d’un amour compliqué, et cela de façon très mélancolique.

Un album concept

L’esthétique autour du projet met en scène un couple de robots dont l’esthétique rappelle les couvertures de romans de science-fiction, ou encore le robot de Metropolis de Fritz Lang. Ces visuels sont signés Dexter Maurer, artiste graphiste jurassien. Nous retrouvons sur la pochette du projet deux mains robotiques qui se touchent. Sur youtube, deux visuels animés peuvent êtres visionnés pour les titres Encore un peu, et également Mylenium, dans lesquels deux robots tombent dans le vide en s’enlaçant. Les couleurs rouges, bleu, orange et vert, contrastent avec le chrome des robots comme une sorte de représentation de la musique rétro-futuriste de cet EP.

Propos de Tamika Couedor 

Articles liés

Découvrez Pess et son clip “Jeunesse”
Agenda
65 vues

Découvrez Pess et son clip “Jeunesse”


Pess est un 
rappeur originaire de 
Lyon
, aujourd’hui installé à 
Clermont 
Ferrand
. 
Il présente 
Jeunesse
, deuxième extrait 
de son projet 
Caméléon Acte 2
, dont la 
sortie est prévue le 
12 mars
. “Sortir par 
le toit”, le premier single a...

Être danseur professionnel en 2021, ça se passe comment ?
Art
166 vues

Être danseur professionnel en 2021, ça se passe comment ?

Xavier Juyon et Grégoire Malandain sont danseurs professionnels. L’un est salarié au Grand Théâtre de Genève depuis 8 ans, l’autre est intermittent du spectacle multipliant les collaborations avec des chorégraphes de renom. Habituellement, ils passent des heures en studio...

Voilà, un spectacle pour “tout foutre en l’air”
Spectacle
134 vues

Voilà, un spectacle pour “tout foutre en l’air”

Après de nombreux courts métrages et une année à jouer un spectacle dans une compagnie bordelaise, Charline Langlet décide de se confronter à la mise en scène pour son travail de fin d’année. C’est ainsi que naît Voilà, une...