0 Shares 2514 Views

Sopico réussit son retour avec son nouvel EP : Ëpisode 0

cover d'Ëpisode 0, illustration de Sempers et Dissidence Production

Après avoir récemment annoncé sa participation dans la prochaine série Netflix The Eddy en tant qu’acteur et co-compositeur de la BO aux côtés de Glen Ballard, Sopico revient après 2 ans d’absence avec un nouvel EP de 6 titres : Ëpisode 0.

Un retour à la hauteur

Après 2 ans d’absence, Sopico revient avec un projet en cohérence avec l’avancée de sa carrière, il nous ouvre de plus en plus son univers mélodieux, paisible et mélancolique.

L’artiste est plus introspectif sur lui-même et aborde des thèmes pas forcément abordés auparavant, comme l’amour et tout ce qui gravite autour ; on ressent cela dans “Loin” ou brièvement dans “Sans titre”.

Par ailleurs, Sopico reste fidèle à lui-même en abordant son environnement du 18e arrondissement de Paris ; dans “D’où je viens”, il écrit et analyse toujours ce qu’il voit de son quartier, de ses habitants, de l’impact de la colline du crack… À travers sa musique il est réellement l’œil de son environnement.

Un projet ultra-musical

Dans ce projet on ressent réellement les influences de Sopico qui sont externes au rap. On y entend des sonorités qui font penser à un univers plutôt électro dans “Atterrir” ou dans “Loin”, ou même des sonorités faisant penser à certains styles de rock sur l’intégralité du projet. Pas étonnant lorsque l’on sait que l’artiste a pour influence Nirvana ou encore les Daft Punk.

Ce côté ultra-musical s’explique également avec le soutien du producteur Loubenski, présent sur chaque musique de l’EP, un producteur qui a l’habitude d’apporter cette touche à ces œuvres. Il a été producteur notamment sur Nuit de Jazzy Bazz ou encore sur Les Étoiles Vagabondes de Nekfeu.

Que penser d’Ëpisode 0 et du futur de Sopico ?

Avec Ëpisode 0, Sopico nous livre certainement son projet le plus solide et cohérent de sa carrière à l’heure actuelle.

Il avait annoncé, début 2020, que ce serait l’année du premier album, un album qui se promet d’être une réussite vu la qualité de ce dernier EP. L’artiste a également dit qu’il ne nous laisserait plus jamais attendre 2 ans sans musique, une réelle bonne nouvelle pour son auditoire !

L’EP est actuellement disponible sur toutes les plateformes de streaming.


Corentin Bernard

Articles liés

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée
Art
131 vues

Marlene Dumas « open-end » : une subjectivité libérée

À Venise, au Palazzo Grassi, Caroline Bourgeois a assuré le commissariat d’une rétrospective-évènement mettant à l’honneur Marlene Dumas jusqu’au 8 janvier 2023. Ce sont les quatre dernières décennies de pratique et de vie de l’artiste qui se sont offertes...

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”
Agenda
76 vues

L’Institut du Monde Arabe vous ouvres ses portes à l’occasion de son festival “IMA Comedy Club 2023”

À l’occasion du festival “IMA Comedy Club 2023”, l’institut du monde Arabe organise une journée portes ouvertes le mercredi 8 février de 10h à 18h. Les expositions : “Sur les routes de Samarcande. Merveilles de soie et d’or”, “Habibi, les...

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette
Agenda
84 vues

Fiore Verde , le festival qui met en lumière les cultures italiennes au Parc de la Villette

“Fruit d’une maîtrise de l’italien aussi humble qu’approximative, Fiore Verde est né en mai 2022, en plein coeur du premier printemps post-pandémie et pré-toutlereste. On entend alors Thomas Mars (Phoenix) et Giorgio Poi magnifier de leurs voix le Haute...