0 Shares 714 Views

Top 5 des clips mettant les femmes à l’honneur

Capture d'écran tirée du Clip d'ENNY feat Amia Brave – Peng* Black Girls

Aujourd’hui, lundi 8 mars 2021 c’est la Journée internationale des droits des femmes. On vous a donc concocté un top 5 des clips qui mettent les femmes à l’honneur et qui dénoncent les inégalités hommes-femmes.

1- Lala &ce – Show Me Love

Lala &ce nous embarque dans une ambiance sensuelle avec des plans au ralenti ainsi qu’une lumière tamisée et intime, propice aux rapprochements. Dans ce clip on suit le flirt de Lala &ce avec une autre femme, chose très peu représentée dans le milieu du rap français. Ce clip, réalisé par &ce Recless et Laura Marciano, nous invite à une soirée où des femmes belles et sexy nous donnent envie de twerker comme elles, jusqu’au bout de la nuit.

2- ENNY feat Amia Brave – Peng* Black Girls

Enny est une rappeuse londonienne signée par le label FAMM de Jorja Smith. Dans ce clip elle célèbre la beauté et la diversité des femmes noires. Ces femmes qui passent du survêt-baskets, aux costumes traditionnels puis aux robes de soirées, illustrant leur confiance en elles. Ce titre met donc en lumière leur diversité, qu’elles aient un afro, une permanente, des tresses, fassent du contouring ou non. Il dénonce également la sous-représentation des femmes noires dans les médias.

Cette chanson a été remixée sur Colors avec Jorja Smith. *Peng = georgeous / good looking

3- Miley Cyrus – Mother’s Daughter

Ce clip empowering de Miley Cyrus honore la diversité des femmes, qu’elles soient noires, obèses, handicapées, trans, gay, non binaires… Elle aborde différents thèmes comme la sexualité, les menstruations, l’identité ou le handicap.

Dans sa combinaison rouge en latex, Miley Cyrus met en avant son corps et sa sexualité ce qui vient appuyer ses propos : les femmes sont libres et leur corps leur appartient. Entre les images de clips des messages féministes apparaissent “Every woman is a riot”, “You are f*ing beautiful”, “Virginity is a social construct”, “Not an object” et “Feminist AF”. Une véritable ode à la liberté.

4- Joanna feat Laylow – Démons

Ce clip réalisé par Marius Gonzalez, raconte l’histoire d’une femme badass, puissante et cruelle incarnée par Joanna, accompagnée de sa petite amie, elles terrorisent les hommes et volent leur argent. Cette femme qui fait penser à Uma Thurman dans Kill Bill ou encore à Angelina Jolie dans Mr. & Mrs. Smith, fait preuve d’une violence sans état d’âme. Cette violence est souvent associée aux hommes alors que les femmes sont perçues comme des êtres plus “doux” et “fragiles”, illustration d’un pur cliché sexiste. Ici les deux femmes nous démontrent tout le contraire, se laissant contrôler par leurs démons.

La couleur rouge domine le clip et semble refléter à la fois un aspect sensuel et sexy mais également un côté violent et sanglant, tout comme les deux facettes du personnage de Joanna.

5- Taylor Swift – The Man

Taylor Swift se métamorphose et devient “Tyler Swift” pour son clip “The Man” afin de dénoncer les comportements abusifs des hommes et l’inégalité entre les hommes et les femmes. Cette chanson et ce clip illustrent le privilège masculin en montrant la version homme de Taylor Swift adulé au bureau, faisant du manspreading, uriner dans le métro et considéré comme un héros seulement parce qu’il s’occupe de sa fille.

Clin d’œil lors de la scène du tennis où “Tyler Swift” s’énerve, ceci fait référence à Serena Williams qui avait été considérée comme “hystérique” après s’être énervée contre un arbitre. Billie Jean King avait alors tweeté : “Quand une femme exprime ses émotions elle est qualifiée d’hystérique et on la pénalise. Quand un homme fait la même chose, on estime qu’il fait preuve de sincérité et il n’y a pas de conséquences.” Ce qui est parfaitement illustré dans cette scène du clip.

Propos de Eléna Le Gall Marchetti

Articles liés

5 magnifiques fresques XXL à découvrir sur les quais de Seine à Paris
Agenda
3249 vues

5 magnifiques fresques XXL à découvrir sur les quais de Seine à Paris

À l’initiative de la Communauté Portuaire de Paris et sous la direction artistique de Nicolas Laugero Lasserre, directeur de l’ICART (l’école du management de la culture et du marché de l’art) et cofondateur de Fluctuart, l’exposition Libres ensemble présente...

Un soir avec… Anny Duperey au Théâtre des Mathurins le 14 juin
Agenda
190 vues

Un soir avec… Anny Duperey au Théâtre des Mathurins le 14 juin

Pendant 1h30, une personnalité incontournable se dévoile sur ses secrets d’acteur dans l’intimité et la proximité du Théâtre des Mathurins… Ce lundi 14 juin, c’est le soir d’Annie Duperey. Un entretien mêlant anecdotes et grands souvenirs sur sa carrière, sans...

Rencontre avec HEAD : “Je rêve d’avoir un micro dans les mains et 4000 personnes devant moi”
Musique
157 vues

Rencontre avec HEAD : “Je rêve d’avoir un micro dans les mains et 4000 personnes devant moi”

Un artiste émergeant avec sa propre identité déjà bien ancrée dans la dure réalité du rap. Bonjour, peux-tu te présenter ? De quel univers viens-tu ? Bonjour, je m’appelle Romain. J’ai 18 ans et je suis de Normandie à...