0 Shares 986 Views

Ce week-end à Paris… du 6 au 8 décembre

6 décembre 2019
986 Vues

Une bulle d’oxygène après une fin de semaine mouvementée ? Profitez de ce week-end pour sortir, danser, rire et découvrir… L’équipe Artistik Rezo est toujours là pour vous proposer le meilleur de la culture. Et ça commence aujourd’hui !

Vendredi 6 décembre

Découvrez Etnik à l’occasion de sa nouvelle exposition à la GCA Gallery

Ce soir aura lieu le vernissage de l’exposition 5 Solids Metaphor de l’artiste italien Etnik. Un projet qui a débuté il y a un an. Le premier mur a été peint en Floride. Tout ce projet est une extension du parcours de l’artiste sur l’agglomération urbaine. Au total 5 peintures murales et 5 installations, développées dans 10 villes différentes entre l’Europe et les États-Unis. Une exposition finale à Paris avec 10 + 1 nouvelles œuvres. Jusqu’au 11 janvier 2020.

Ou bien, un spectacle à Bobino dont vous sortirez scotché…

Révélé par l’émission America’s Got Talent, le phénomène Tape Face a séduit le monde entier. Un ruban adhésif scotché sur la bouche, il vous embarque dans une aventure visuelle hors-norme, hilarante et touchante : à mi-chemin entre le clown moderne et l’univers de Charlie Chaplin. Pendant une heure, Tape Face explose les barrières du langage et repousse les limites de notre imaginaire.


Samedi 7 décembre

Du street art avec un tout nouveau festival : Phénomèn’Art

Jusqu’au 8 décembre 2019, prenez part à un événement street art aux quatre coins du Val-de-Marne. Lors de ce rendez-vous exceptionnel, découvrez ou redécouvrez le street art et plus largement les arts urbains en compagnie de passionnés et de professionnels en la matière. Arcueil, Champigny-sur-Marne, Choisy-le-Roi, Fontenay-sous-Bois, Ivry-sur-Seine, Vincennes, Vitry-sur-Seine et dans les 12e et 13e arrondissements de Paris.

Si vous êtes plutôt du côté d’Oberkampf, rendez-vous au MUR avec Der

L’artiste Der interviendra sur le MUR à partir de 10h. C’est en 1989 que DER débute dans le mouvement graffiti  avec une attirance pour le Graff-Couleur dit le “Wild Style”. En 1994, date de sa première œuvre en 3D, sa touche personnelle se dessine fortement, tout en gardant un esprit “Calli-Graffiti” dans la recherche des formes et des lettrages. Il crée un style unique et identifiable, mêlant des formes d’expression à la fois mécaniques et organiques.

Décollez en famille pour le Pays du Père Noël au théâtre des Mathurins

Entrez vite, petits veinards, car cette année, et pour la toute première fois, le Père Noël vous reçoit chez lui : au Pôle Nord ! Et avec l’aide de ses lutins, il vous révélera tous ses secrets… Dès votre arrivée, les lutins vous entraîneront à la découverte du Pays Magique, dans une visite guidée féerique pleine de rebondissements, de chansons et de rires !

Envie de vous réchauffer en musique, direction La Maroquinerie

À partir de 19h30, venez assister au concert de Hobo Johnson & The Lovemakers, date parisienne de leur tournée européenne The Fall Tour 2019. Le jeune artiste de hip-hop alternatif originaire de Sacramento n’est autre que Frank Lopes Jr., le plus souvent accompagné par ses acolytes « The Lovemakers ». En 2017, il sort son album The Rose of Hobo Johnson que Frank écrit alors qu’il vivait dans sa Toyota Corolla 94’, période qui l’aidera notamment à trouver son pseudonyme.


Dimanche 8 décembre

Une idée pour des Good cadeaux de Noël écologiques et éthiques…

Rendez-vous à la Fondation GoodPlanet pour le marché de Noël écologique et solidaire. 50 exposants vous proposeront à la vente des jeux éducatifs, cosmétiques naturels, confiseries bio, ou encore accessoires zéro déchet… Les 14 et 15 décembre également.

Non loin de là au Musée de l’Homme, l’exposition Être Beau

À l’occasion de la Journée mondiale des personnes handicapées, le Musée de l’Homme a ouvert, le 4 décembre, l’exposition Être beau, une série de portraits de personnes de tous âges, tous milieux, toutes professions, qui ont pour point commun de ne pas être dans la “norme”. Vingt-six photographies grand format permettent d’engager une réflexion sur l’image de soi et la place de l’Autre dans la société. Un corps-à-corps avec notre condition humaine… Parce qu’être beau, c’est être soi.

Le film du dimanche soir : It must be Heaven de et avec Elia Suleiman

ES fuit la Palestine à la recherche d’une nouvelle terre d’accueil, avant de réaliser que son pays d’origine le suit toujours comme une ombre. La promesse d’une vie nouvelle se transforme vite en comédie de l’absurde. Aussi loin qu’il voyage, de Paris à New York, quelque chose lui rappelle sa patrie. Un conte burlesque explorant l’identité, la nationalité et l’appartenance, dans lequel Elia Suleiman pose une question fondamentale : où peut-on se sentir ” chez soi ” ?


Pour accompagner ce week-end en musique

Que je t’aime, Laura, Je te promets, Le pénitencier ou encore Requiem pour un fou… Depuis deux ans Johnny résonne encore dans nos oreilles. Ainsi nous vous proposons, pour chanter et fredonner en sa mémoire, une playlist de 50 titres soit plus de 3 heures de Johnny ! Il y aura bien votre chanson préférée de notre rockeur national, alors cliquez ici.

Très bon week-end à tous !

 

Articles liés

Le Forum des Images lance le forum numérique
Cinéma
93 vues

Le Forum des Images lance le forum numérique

Pour vous accompagner dans cette période de confinement, le Forum des Images vous invite à (re)découvrir toute la richesse de leurs contenus audiovisuels et numériques. Vivez le Forum des Images depuis chez vous avec le forum numérique. Retrouvez en...

Le Grand Palais lance #GrandPalaisChezVous
Art
179 vues

Le Grand Palais lance #GrandPalaisChezVous

Malgré la distance le Grand Palais ne vous abandonne pas et vous propose des contenus en ligne sur son site et ses réseaux sociaux !  Pour que cette période passe au plus vite pour tous, et qu’on en sorte...

L’Atlas va s’emparer de la façade du Château du LaBel Valette Festival
Art
149 vues

L’Atlas va s’emparer de la façade du Château du LaBel Valette Festival

Prévu le week-end des 28 et 29 août 2020, la 3e édition du LaBel Valette Festival a invité le street-artiste l’Atlas à s’emparer de la façade emblématique du château de Pressigny-les-Pins, autour du thème “Demain c’est loin”. Après les...