0 Shares 340 Views

Cercles / Fictions – Théâtre des Bouffes du Nord

20 février 2010
340 Vues
Joel_Pommerat_-_Theatre_des_Bouffes_du_Nord

Joel_Pommerat_-_Theatre_des_Bouffes_du_Nord::

Le titre de Cercles / Fictions décrit à lui seul toute l’originalité de ce projet théâtral qui prend forme  au théâtre des Bouffes du Nord. Riche de ses entretiens et de sa collaboration avec Peter Brook, Joël Pommerat a pour la première fois revu dans son travail le lien qui unit les spectateurs à la scène.

Exit le rapport frontal du public placé irrémédiablement face aux comédiens, l’auteur et metteur en scène a souhaité instaurer un rapport plus global et moins imposé. L’organisation scénique est ainsi bouleversée et la scène du théâtre parisien a été réaménagée pour former un large cercle de gradins autour de l’espace de jeu. Le regard des spectateurs est un regard neuf, qui n’est plus unilatéral mais multiple et différent selon chacun.

Les premiers instants sont saisissants tant nos postures ont été figées par l’habitude et tant l’œil est surpris de tant de mouvements et de possibilités offertes à lui. Le cercle parvient à instaurer un point de vue qui donne cette étrange impression d’être placé au plus près des comédiens, évoluant quant à eux au même niveau que le sol. Leur jeu parvient ainsi très directement au regard, créant dans le même temps une certaine proximité et un effet quasi-cinématographique grâce à la richesse des angles de vue.

Le cercle ainsi mis en place, baladant le regard-caméra des spectateurs, Joël Pommerat a fait le choix de mettre en scène ces « Fictions », situations authentiques qu’il a parfois lui-même vécues. Toutes ces histoires, s’accorde-t-il à dire, sont « parties intégrantes de ce que je suis » et « instants que j’ai voulu reconstruire comme on reconstitue la scène d’un meurtre pour éclaircir une énigme ». Ces moments marquants individuellement deviennent alors récits enchâssés et se succèdent  par de nombreux va-et-vient, rapides et millimétrés. Les comédiens traversent les époques, les registres théâtraux et les émotions, avec une fluidité et un réalisme porté à son paroxysme par la scénographie d’ Eric Soyer.

Le travail de l’image, de l’espace et de la perception demeure l’aspect le plus marquant de ce moment de théâtre. L’esthétique de Cercle / Fictions est presque photographique ; le choix soigné des costumes et des accessoires a toute son importance et contribue à emporter le spectateur à travers des univers extrêmement prenants. A grand renfort de musique et grâce à un travail sur les sensations olfactives, tous les sens sont mis à contribution pour donner corps à un théâtre qui revendique son caractère représentatif. Ainsi, lorsqu’un groupe d’amis est perdu en forêt, les nappes de brouillard, l’odeur de la terre humide et le bruit de la pluie parviennent au public. Tout comme le cinéma en trois dimensions emporte le spectateur dans ses sphères, le théâtre de Joël Pommerat est une expérience sensitive qui le happe. 

Malgré quelques longueurs en fin de spectacle, le réalisme auquel il accède est saisissant, parfois si saisissant que l’on en oublie les mots.

Les images et le texte de Cercle/Fictions semblent créés sur mesure pour une telle mise en scène, mais on ne résiste pas à imaginer comment de tels procédés pourraient s’accorder à d’autres pièces. Pas sûr que la représentation ainsi imaginée convienne à tous, mais elle ouvre très certainement à une réflexion sur ce que le théâtre offre comme possibilités.

Cassandre Bournat

Cercles / fictions

Texte et mise en scène de Joël Pommerat

Compagnie Louis Brouillard

Avec Jacob Ahrend, Saadia Bntaïeb, Agnès Berthon, Gilbert Beugniot, Serge Larivière, Frédéric Laurent, Ruth Olaizola et Dominique Tack

Jusqu’au 6 mars 2010
Du mardi au samedi 20h30
Matinées les samedis 20 février et 6 mars à 15h30
Relâche les dimanches et lundis

Plein tarif : 26€ // Tarif réduit 18€

Réservations : 01.46.07.34.50

Théâtre des Bouffes du Nord
37bis, boulevard de La Chapelle
75010 Paris
M° La Chapelle

www.bouffesdunord.com

Articles liés

Banksy, greatest hit : 2002-2008 – Lazinc Sackville, Londres
Agenda
3 vues
Agenda
3 vues

Banksy, greatest hit : 2002-2008 – Lazinc Sackville, Londres

En juillet, la galerie Lazinc s’immerge dans ses racines street art, exposant les créations les plus iconiques de Banksy. Cette exposition sera l’occasion d’explorer les plus célèbres oeuvres de l’artiste, notamment Girl and Balloon, 2006 élue oeuvre préférée des brittaniques...

L’été des p’tits futés – Festival jeune public – Théâtre Darius Milhaud
Agenda
28 vues
Agenda
28 vues

L’été des p’tits futés – Festival jeune public – Théâtre Darius Milhaud

Chaque été depuis douze ans à Paris, en juillet-août, le Théâtre Darius Milhaud propose un festival de spectacles invitant petits et grands à la découverte des contes et histoires d’hier et d’aujourd’hui, venus des quatre coins de la planète....

Mimos, un festival du geste protéiforme
Spectacle
108 vues
Spectacle
108 vues

Mimos, un festival du geste protéiforme

Le festival international des arts du mime et du geste de Périgueux présente 40 compagnies et attend 80.000 spectateurs, au cours de la dernière semaine du mois de juillet. Avec son ambiance bucolique et poétique, Mimos offre une belle...