0 Shares 787 Views

Le WordUP! X : une transition réussie

© WUB

Le WordUP! Battles organise depuis plus de dix ans maintenant, des battles de rap a cappella à Montréal. Il a depuis, popularisé le genre qui a continué à se développer en Amérique du Nord et en Europe. Zoom sur les dernières évolutions de l’organisation et la perception des emcees français de ces événements outre-Atlantique.

Fondé par FiligraNn et Jo le Zef, le WordUp! est considéré, aujourd’hui encore, comme le plus grand rassemblement de la communauté hip-hop québécoise. Tout commence en août 2009, dans une boutique underground montréalaise, le Sino Shop. Inspirée par 8 Mile et d’autres événements de la scène hip-hop en Amérique du Nord, cette première édition sera suivie par de nombreuses autres, l’événement prenant place dans de nouvelles salles comme le Bain Mathieu ou le Club Soda.

“Avec mon expérience au WordUP! VIP, je dirais que la différence c’est le public et la manière d’accueillir chaque battle. Le public s’adapte au genre de battle qui se déroule et est d’autant plus attentif à ce que les battles Mc livrent. Il reste à l’affût, réagit, ça pousse et aide les battles Mc à bien performer et donner le max. Et puis, il ne faut pas oublier pour notre part, qu’on a performé dans un cypher… C’est encore un autre débat mais ces conditions-là mettent vraiment une autre ambiance.” Marshall’Ombre

On observe une première volonté de diversifier les shows, en parcourant de nouvelles régions comme Saint-Jérôme avec l’édition éponyme, ou en établissant de nouvelles strates à la compétition avec les Auditions ou le StepUP!. Des concepts ont également pu être développés comme les WordUP! Générations, qui prenaient place dans une salle plus petite, les Katacombes.

Suite au WordUP! 14, les organisateurs ont pris une décision radicale. Le contexte : cela fait quelques éditions que se pose la question de la longévité du battle rap. Se produire dans un établissement comme le Club Soda, ancien cabaret et salle historique de Montréal, nécessite certaines garanties financières.

Ainsi, face à la menace d’une fréquentation en baisse, le WordUP! décide de limiter les risques. Il présente alors une nouvelle mouture, le WordUP! X, avec pour idée de produire plus d’événements mais dans des salles plus petites. Bien pensé, ce modèle permet de multiplier les éditions dans un système sériel et démarre par le WordUP! X – S01E01. Jusqu’à présent, une saison compte quatre épisodes. Le risque d’un battle rap qui serait passé de mode est lui aussi écarté par le choix des salles. Les premiers épisodes de ce nouveau concept se produisent à la Maison 2109, se limitant à une centaine de billets à vendre.

Côté performance, le X permet de mélanger sur une même carte, des combats de top tier, comme Franko Bucci vs Freddy Gruesum, et de booker certains emcees n’ayant que quelques performances à leur actif. Ce nouveau modèle a permis l’émergence d’une nouvelle génération, avec à sa tête Dirty Chris, Krome, Parka, Skywakka ou encore Vrock. La nouvelle mouture a également donné naissance à un nouveau mode de compétition, avec l’apparition de battles pour le titre de champion du WordUP! X.

Après plus de deux saisons et neuf épisodes déjà organisés, la transition semble avoir fonctionné. Des shows plus intimes ont permis aux organisateurs de multiplier les événements, la nouvelle ère a ainsi pu affirmer son talent au fil des battles et chaque épisode a pu dessiner un futur prometteur à la scène du battle rap montréalais.

“Au tout début du WordUP! X, j’étais sceptique. Finalement, j’aime beaucoup plus cette formule-là. Il y a moins de monde et il y a un côté cypher, même pour moi qui ai peur de la foule, ça me permet plus facilement d’être dans ma bulle. Ils recherchent ce que moi je recherche : ni déconstruction, ni technique, que ce soit flow, barz, il y a un truc assez hip-hop. Cette évolution c’est quelque chose que je trouve vraiment très intéressant. Des gars comme Faktual, comme Dirty Chris, comme Krome, que je trouve grave chauds.” Saminem

La deuxième saison du WordUP! X a d’ailleurs mené à l’organisation du WordUP! 15, célébrant les dix ans du show par un retour au Bain Mathieu, tout en alignant un line-up composé de piliers historiques du WU (Freddy, JCC, Woodman..) et de la nouvelle génération (Raccoon, Vrock, VK..). Le symbole de cette opposition reste le battle pour le titre entre Freddy Gruesum et Raccoon.

“Ce nouvel élan est réussi. Notamment grâce à une nouvelle vague de battle Mc très doués mais aussi grâce à des anciens toujours présents, performants, et qui ont su se renouveler quand il le fallait. Aujourd’hui, le niveau est très haut. Et sur la question de l’équilibre entre écrit et one man show, dans une ligue comme les WordUP!, où l’écrit a toujours était plus présent que l’humour, le champion actuel est Freddy Gruesum. Comme quoi…” Marshall’Ombre

Face à un possible déclin de la discipline, l’organisation a finalement tendu à un mode de fonctionnement plus sûr et a malgré tout développé une nouvelle génération à travers le WordUp! X. Si l’apparition de nombreuses nouvelles têtes peut parfois rendre des éditions inégales, le bilan de ces deux premières saisons est positif et le concept a même su dépoussiérer l’image de l’organisation.

Retrouvez les captations sur la chaine du WordUp!.

Loïck Piovesan

Articles liés

Etre Chair, une exposition virtuelle sur le corps
Art
384 vues

Etre Chair, une exposition virtuelle sur le corps

Etre Chair (@etrechair) est un projet d’exposition virtuelle sur le thème du corps mené par 5 étudiants de l’ICART, l’école des métiers de la culture et du marché de l’art. Le corps et notre vision de celui-ci ne cessent...

Tawsen : “J’écris avec facilité sur l’amour et j’ai beaucoup à raconter”
Musique
210 vues

Tawsen : “J’écris avec facilité sur l’amour et j’ai beaucoup à raconter”

Rencontre avec Tawsen, artiste belgo-italo-marocain et jeune prodige du néo-raï qui sort aujourd’hui son dernier EP, Al Najma, signifiant l’étoile. Réelle invitation au voyage, il nous emmène avec lui découvrir l’étendue de sa galaxie. Entre mélodies dansantes et entraînantes,...

Découvrez la première mixtape du phénomène Rocka
Agenda
159 vues

Découvrez la première mixtape du phénomène Rocka

Le phénomène Rocka sort aujourd’hui sa première mixtape, ROCKSTAR1, à découvrir sur toutes les plateformes de streaming. Elle annonce un début de projet plus que prometteur, où des feats avec des noms importants du rapgame seront bientôt dévoilés, ainsi...