0 Shares 1111 Views

Les Derniers jours de l’humanité brûlent au Vieux Colombier

14 février 2016
1111 Vues
1 Les Derniers Jours de lhumanité c Christophe Raynaud de Lage coll.CF 0255

Les Derniers jours de l’humanité

De Karl Kraus dans la traduction de Jean-Louis Besson et Heinz Schwarzinger

Mise en scène de David Lescot

Avec Sylvia Bergé, Bruno Raffaelli, Denis Podalydès, Pauline Clément et Damien Lehman au piano

Jusqu’au 28 février 2016

Du mercredi au samedi à 20h30
Le dimanche à 15h30
Le mardi à 19h

Tarifs : de 9 à 31 €

Réservation
au 01 44 58 15 15
ou en ligne

Durée : 1h45

Théâtre du Vieux Colombier
21, rue du Vieux Colombier
75006 Paris

M° Saint-Sulpice
(ligne 4)

www.comedie-francaise.org

1 Les Derniers Jours de lhumanité c Christophe Raynaud de Lage coll.CF 0255 copieJusqu’au 28 février 2016

Le metteur en scène David Lescot monte Les Derniers jours de l’humanité, œuvre protéiforme de plus de 200 scènes et 700 pages écrite par le Viennois Karl Kraus entre 1915 et 1917. Un cabaret monstrueux où les fantômes de la Première Guerre mondiale viennent danser et nous narguer avec fanfare et confettis.

Brulôt pacifiste et melting-pot de voix

On connaît mal l’œuvre majeure de Karl Kraus, qui disparut accidentellement en 1936 après avoir été un des polémistes les plus virulents de la vie culturelle allemande et autrichienne, fustigeant en premier le patriotisme germanique et l’enthousiasme pour la guerre qu’il dépeint à travers un véritable puzzle de personnages entre 1915 et 1917, années d’écriture de cette foire d’empoigne aux multiples personnages. De la caserne allemande aux cafés viennois, des quartiers populaires aux rédactions des grands journaux qu’il honnissait, des tranchées militaires aux salons de coiffure, des séquences courtes et frénétiques de vitalité donnent une parole incisive et spontanée à des quidams que Kraus a happés de son crayon de la rue et des cafés.

2 Les Derniers Jours de lhumanité c Christophe Raynaud de Lage coll.CF 016 copieUne ode rabelaisienne à la langue

Tout doit partir de la langue, nous dit Kraus. “On doit commencer par s’entendre parler, réfléchir là-dessus, ce qui est perdu se trouvera.” Et on entend dans ce texte des poèmes, des conversations d’épicier, des éructations stupides, du bourrage de crâne religieux et nationaliste, mais aussi des avocats et des journalistes pris dans ce tournant de l’Histoire que Stephan Zweig a si bien décrit dans Le Monde d’hier. Un melting-pot culturel et religieux de Vienne et de Berlin qui bientôt disparaîtra en fumée dès la Première Guerre mondiale. Et c’est bien le mérite du metteur en scène David Lescot, s’emparant de ce texte inmontable, que de le présenter sous forme de cabaret avec les comédiens du Français. 

3 Les Derniers Jours de lhumanité c Christophe Raynaud de Lage coll.CF 0044 copiePodalydès caméléon magnifique

Sylvia Bergé, Bruno Raffaelli, Denis Podalydès, Pauline Clément et Damien Lehman au piano interprètent avec beaucoup d’énergie, d’humour et de finesse les dizaines de personnages qui traversent le plateau, bordé en fond de scène par un immense miroir. Des projections de photos et de films d’archives, assez géniales et préparées par Laurent Véray, nous plongent dans cette époque de marasme mondial. Des images françaises conservées grâce au nitrate de cellulose en format original (4/3) avec un piqué et une poésie magique qui théâtralisent le réel de manière surréaliste. Les acteurs, grâce à quelques accessoires, créent l’action avec bonheur et rythme, en dialogues ou en chansons. Denis Podalydès révèle encore une fois un talent de caméléon dramatique impayable dans sa capacité à se transformer et à croquer des personnages burlesques. Un bémol : on aurait aimé encore plus d’effervescence et de folie dans la juxtaposition des scènes et des dialogues, un aspect cabaret plus déjanté. Mais quel défi !

Hélène Kuttner

[Photos © Christophe Raynaud de Lage]

Articles liés

Ce week-end à Paris… du 3 au 5 février
Art
90 vues

Ce week-end à Paris… du 3 au 5 février

🎵IT’S THE FINAL COUNTDOOOOOOOWN !! 🎵 Plus que quelques heures avant le début du week-end. Savez-vous déjà comment l’occuper ? Si non, pas d’inquiétude : l’équipe d’Artistik Rezo vous a concocté un programme riche en activités culturelles. Vendredi 3...

“DUST NOISE”, une exposition à découvrir à la galerie Le Réservoir Paris
Agenda
70 vues

“DUST NOISE”, une exposition à découvrir à la galerie Le Réservoir Paris

Le Réservoir Paris est heureux de vous convier au vernissage de l’exposition DUST NOISE, une exposition collective qui réunit pour la première fois les oeuvres de Charlie Verot et Swann Ronne, le vendredi 10 février de 18h à 21h...

“Merci Francis” : les Coquettes arrivent au Grand Point Virgule
Agenda
56 vues

“Merci Francis” : les Coquettes arrivent au Grand Point Virgule

Les Coquettes sont plus qu’un trio aux 450.000 spectateurs conquis : elles sont un service de santé public ! Un grand bol d’air frais. Un trio qui titille et torpille les idées reçues. Un show ébouriffant qui fédère Télérama,...