0 Shares 170 Views

“DUOS” : une exposition, 18 artistes d’art urbain à découvrir à la galerie 1000m2 – Bègles

À partir du 21 mai 2021, la galerie 1000m2 vous présente DUOS : nouvelle exposition collective mettant en valeur 18 artistes issus de l’art urbain et contemporain hexagonal.

Une direction artistique inédite propose à chaque résident de 1000m2 d’inviter l’artiste de son choix afin d’établir une collaboration éphémère, le temps d’une exposition.

À travers une scénographie originale, ces binômes, formées par affinités créatives, présentent une sélection d’œuvres ambivalentes, un parallèle entre deux personnalités, deux univers, leurs techniques et inspirations.
En naviguant entre post-graffiti, abstraction, illustration, design et réalisme, DUOS se veut un voyage dans les pratiques multiples de ses invités, un manifeste pour la reconnaissance de la diversité d’un mouvement trop souvent réduit au terme galvaudé de « street-art », le tout accompagné de travaux aux volumes aiguisés.

Les artistes exposés

Charl Zarl x Aerosept / Chloé Sagnol x Maxime Lis / Epis x Fafa de Bègles / Jean Rooble x Kogaone / Landroïd x Nicolas Barrome / Mt. x Youg / Stéphane Carricondo x The Blind / Tomas Lacque x Kean / Trakt x Saïr.

Le lieu

Ancien bâtiment industriel en friche jusqu’à l’installation de le firme Dr. Martens (1992), puis DDP (1999), cet ensemble de 6500 m2 situé à Bègles entame un nouveau cycle fin 2019.
L’idée d’une maison d’artistes éclôt dans l’esprit de la famille Caillet, propriétaire du lieu, avec l’objectif d’accompagner des artistes, issus de l’art urbain et contemporain. 800 m2 sont ainsi dédiés à la création d’ateliers partagés, prolongés, comme une évidence, par une galerie d’art de 200 m2 mise à disposition des résidents.
Les espaces extérieurs sont également mis à profit et une programmation de fresques murales est d’ores-et-déjà lancée.

Résidence d’artistes

Le lieu a pour vocation d’accueillir des artistes professionnels dans une structure pérenne et adaptée à leurs pratiques.
Un hangar a ainsi été divisé en plusieurs boxs fermés dédiés au travail personnel de chaque résident, et permettant le stockage du matériel et des œuvres.
Des espaces de résidence temporaire sont également disponibles, ainsi qu’une cabine de peinture séparée et équipée en conséquence.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”
Spectacle
148 vues

Élénie Sarciat : “Comme en danse, le mouvement permet d’ouvrir des possibilités de choix”

Rencontre post-événement avec la danseuse Élénie Sarciat, grande gagnante des Prix de l’ICART 2021 : tremplin artistique destiné aux jeunes artistes émergents sur le territoire girondin. Elle revient ici sur sa performance et nous confie son rapport au mouvement,...

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air
Agenda
144 vues

Réouverture de Fluctuart : 500 m2 de terrasse et rooftop en plein air

Fluctuart à ciel ouvert ! Le centre d’art urbain situé au pied du Pont des Invalides inaugure sa terrasse, avec un espace de plus de 500 m2 au fil de l’eau, un nouveau terrain de jeu pour les artistes....

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”
Art
184 vues

Jean-Luc Valembois : “Chaque année, je parcours plus de 200 000 km à travers l’Europe pour acheter des œuvres”

Chaque année, Jean-Luc Valembois parcours l’Europe à la recherche de pièces uniques sur le thème de l’art cynégétique du 19ème siècle. Rencontre avec un chercheur d’art qui a fait de sa passion, son métier.  Pouvez-vous vous présenter ? Jean-Luc...