0 Shares 386 Views

« États Courts », la danse encore et toujours à Éléphant Paname

12 février 2019
386 Vues

La danse, la danse, la danse ! La danse encore à Éléphant Paname, la danse toujours ! Découvrez ÉTATS COURTS, une création originale de Nicolas Noël de l’Opéra de Paris.

Sous un dôme étoilé, au plus près des danseurs laissez-vous porter par l’autre grande histoire de l’Humanité, celle de nos états courts. « J’appelle états courts tout ce qui nous traverse et tout ce que nous sommes. Ce qu’il faut vivre pour toucher l’éternité. » nous dit le chorégraphe. Accompagné de trois danseuses et d’une comédienne, les interprètes donneront à voir, à ressentir surtout.

États Courts – © Little Shao

Dans un monde où l’on nous apprend à tout contrôler, où il est bon de refréner, et où l’on préfère paraitre plutôt que d’être, ils tomberont le masque et apprendront à extérioriser leurs émotions. Comme une leçon de vie, empreinte de poésie, ÉTATS COURTS invite à réfléchir sur la fugacité des émotions, et inéluctablement la condition humaine.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

L’actualité de l’art contemporain
Art
73 vues

L’actualité de l’art contemporain

L’automne est un rendez-vous incontournable pour l’art à Paris. Musées, fondations, galeries et associations profitent de l’effervescence suscitée par la FIAC et sa cohorte de collectionneurs ou amateurs d’art venus souvent de l’étranger pour l’occasion. C’est donc aussi le...

FoRTE lance sa 3e édition le 8 novembre
Art
48 vues

FoRTE lance sa 3e édition le 8 novembre

Le lancement de cette nouvelle édition du fonds régional pour les talents émergents (FoRTE) est attendue puisqu’il concerne une cinquantaine de jeunes artistes par an. Créé en 2017 et doté de 1 M€ par an, ce fonds est un véritable...

Komunuma, dédié à la création artistique
Art
61 vues

Komunuma, dédié à la création artistique

L’ensemble dédié aux arts, conçu par le promoteur Fiminco, dans le quartier de la ZAC de l’Horloge, à Romainville sera inauguré le 20 octobre. Il réunira de nombreux acteurs culturels, aussi bien publics que privés. Ce site, baptisé Komunuma (« communauté »...