0 Shares 270 Views

Vik Le, Princeville et ses invités – Le Réservoir

12 février 2019
270 Vues

« Un jour mon prince viendra… » Qui n’a pas joué à cela ? Devenu adulte, nous oublions ce rêve qui parfois devenait réalité pour quelques heures. Je souhaite réinventer un jeu de rôle qui ne serait pas un jeu mais une réalité concrète afin que l’adulte redevienne enfant, enfant conscient.

Je m’attaque à des questions de société d’une manière divertissante, dans un esprit punk, laissant le spectateur s’interroger indirectement sur des thèmes comme l’appropriation de territoire et de titres de noblesse, la politique et ses nouvelles formes, l’armée et son usage. Je décrète donc que l’aristocratie est de lieu et non de sang.

Princeville

Princeville est un territoire près de l’Arc de triomphe. Son Prince autoproclamé, Victor Louis de Doisy alias Vik Le adoube son entourage de titres de noblesse dédiés aux rues de la Principauté.

Chaque noble est présenté par Vik Le. Leurs interventions sont des micro- spectacles.
Les nobles invités varient en fonction des représentations. Chaque spectacle est unique et performatif. Le terme performatif induit, selon l’artiste, que le spectacle est tiré d’une l’expérience réelle, vécue au quotidien par le Prince et ses invités. Ainsi, Il orchestre une Suite communautaire, sélectionnée avec attention, qui peut, dans le cadre d’un contexte conçu par Vik Le exprimer leur propre matière et pratique artistique.

En acquérant tous les noms de domaine internet des rues de Princeville, Vik Le montre de quelle façon une fiction devient réalité virtuelle puis de fait réelle. Avec internet et les réseaux sociaux toute personne a le pouvoir d’inventer sa vie fantasmagorique.

L’aspect festif et fantasque permet à Vik Le de faire passer des idées politiques de façon légère avec un processus performatif laissant une grand part à l’improvisation et au participatif, on peut dès lors parler de Cabaret Propagande.

À propos de Vik Le

Vik Le est un showman français.
Pluridisciplinaire, il est formé à la chorégraphie à la Fabrique de la danse de Paris, aux art plastiques à l’école des beaux-arts de Geneve (HEAD), Caen (ESAM) et Bruxelles (ARBA), à l’économie politique au Japon (ETP) et, à la gestion financière (IPAG). De l’art plastique, Vik Le est passé à la performance puis à la chorégraphie pour enfin délivrer des spectacles orchestrés performatifs. Après s’être produit dans des espaces institutionnels (Palais de Tokyo, Artothèque de Caen, Centre Pompidou, FRAC de Rouen…), Vik Le prétend maintenant à la scène, aux salles de spectacle ou aux cabarets, permettant de toucher une cible plus variée que celle de l’art contemporain : le Grand Public.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

L’exposition de Ben Thorp Brown au Jeu de Paume – Jusqu’au 22 septembre
Agenda
31 vues
Agenda
31 vues

L’exposition de Ben Thorp Brown au Jeu de Paume – Jusqu’au 22 septembre

Dans le cadre de la programmation Satellite 12 de Laura Herman, coproduite avec le CAPC, le Jeu de Paume présente l’exposition de l’artiste américain Ben Thorp Brown. Les vidéos, les sculptures ou encore les performances de Ben Thorp Brown...

Rolling Paper revient au BAL pour la troisième année
Agenda
38 vues
Agenda
38 vues

Rolling Paper revient au BAL pour la troisième année

ROLLING PAPER, festival expérimental dédié à l’édition photographique indépendante, revient au BAL du 30 août au 1er septembre 2019 pour la troisième année ! Un rendez-vous immanquable pour les passionnés de photo et d’édition. Lancé en 2017 par Emilie...

Festival de Villerville : laboratoire de la création théâtrale
Agenda
29 vues
Agenda
29 vues

Festival de Villerville : laboratoire de la création théâtrale

Depuis cinq ans Villerville, petit village de caractère de la Côte Fleurie, situé à quelques minutes de Deauville et de Honfleur, est l’écrin d’une manifestation exigeante dédiée à l’art du Théâtre. ​À la suite d’une résidence in situ, de jeunes artistes...