0 Shares 173 Views

Vik Le, Princeville et ses invités – Le Réservoir

12 février 2019
173 Vues

« Un jour mon prince viendra… » Qui n’a pas joué à cela ? Devenu adulte, nous oublions ce rêve qui parfois devenait réalité pour quelques heures. Je souhaite réinventer un jeu de rôle qui ne serait pas un jeu mais une réalité concrète afin que l’adulte redevienne enfant, enfant conscient.

Je m’attaque à des questions de société d’une manière divertissante, dans un esprit punk, laissant le spectateur s’interroger indirectement sur des thèmes comme l’appropriation de territoire et de titres de noblesse, la politique et ses nouvelles formes, l’armée et son usage. Je décrète donc que l’aristocratie est de lieu et non de sang.

Princeville

Princeville est un territoire près de l’Arc de triomphe. Son Prince autoproclamé, Victor Louis de Doisy alias Vik Le adoube son entourage de titres de noblesse dédiés aux rues de la Principauté.

Chaque noble est présenté par Vik Le. Leurs interventions sont des micro- spectacles.
Les nobles invités varient en fonction des représentations. Chaque spectacle est unique et performatif. Le terme performatif induit, selon l’artiste, que le spectacle est tiré d’une l’expérience réelle, vécue au quotidien par le Prince et ses invités. Ainsi, Il orchestre une Suite communautaire, sélectionnée avec attention, qui peut, dans le cadre d’un contexte conçu par Vik Le exprimer leur propre matière et pratique artistique.

En acquérant tous les noms de domaine internet des rues de Princeville, Vik Le montre de quelle façon une fiction devient réalité virtuelle puis de fait réelle. Avec internet et les réseaux sociaux toute personne a le pouvoir d’inventer sa vie fantasmagorique.

L’aspect festif et fantasque permet à Vik Le de faire passer des idées politiques de façon légère avec un processus performatif laissant une grand part à l’improvisation et au participatif, on peut dès lors parler de Cabaret Propagande.

À propos de Vik Le

Vik Le est un showman français.
Pluridisciplinaire, il est formé à la chorégraphie à la Fabrique de la danse de Paris, aux art plastiques à l’école des beaux-arts de Geneve (HEAD), Caen (ESAM) et Bruxelles (ARBA), à l’économie politique au Japon (ETP) et, à la gestion financière (IPAG). De l’art plastique, Vik Le est passé à la performance puis à la chorégraphie pour enfin délivrer des spectacles orchestrés performatifs. Après s’être produit dans des espaces institutionnels (Palais de Tokyo, Artothèque de Caen, Centre Pompidou, FRAC de Rouen…), Vik Le prétend maintenant à la scène, aux salles de spectacle ou aux cabarets, permettant de toucher une cible plus variée que celle de l’art contemporain : le Grand Public.

[Source : communiqué de presse]

Articles liés

Rencontre : « Melone Blu », comment le théâtre peut-il s’engager pour l’environnement ?
Spectacle
151 vues
Spectacle
151 vues

Rencontre : « Melone Blu », comment le théâtre peut-il s’engager pour l’environnement ?

Melone Blu, la nouvelle création de la compagnie La Poursuite du Bleu, s’attaque à la question de l’environnement, en en faisant le cœur de son propos et de son engagement. Melone Blu est l’histoire de nos progrès et de...

Découvrez le travail de Sirine Ammar à la Galerie du Crous du 8 au 18 mai !
Agenda
35 vues
Agenda
35 vues

Découvrez le travail de Sirine Ammar à la Galerie du Crous du 8 au 18 mai !

Inspiré par des villes comme Athènes et Tunis, le travail de Sirine Ammar s’articule autour de photographies d’architectures vernaculaires, de territoires urbains en transition, d’abris et de mobiliers temporaires. La possibilité d’un relief. L’artiste s’interroge sur l’espace en trois...

Un concert entre rires et émotions : « Les Bifluorés au chœur des chansons ! » !
Agenda
40 vues
Agenda
40 vues

Un concert entre rires et émotions : « Les Bifluorés au chœur des chansons ! » !

Une belle initiative rassemblant sur scène élèves choristes et professionnels sur la scène de la MC93 à Bobigny : venez passer un beau moment le 29 mai à 20h ! Ce concert événement rassemblera plus de 180 élèves choristes...